Coronavirus : des chercheurs alimentent en continu une carte qui suit la propagation du virus

29 janvier 2020 à 13h30
24
Coronavirus-carte.jpg
© JHU CSSE

Alors que la barre des 6 000 personnes infectées a été franchie mercredi, des chercheurs issus d'une université américaine ont mis en ligne une carte interactive destinée à suivre la progression de l'épidémie.

Depuis l'apparition des premiers symptômes du coronavirus à Wuhan, en Chine, au début du mois de décembre, l'inquiétude (parfois la paranoïa) a gagné du terrain, d'abord dans l'empire du Milieu, puis dans le reste du monde. Le 13 janvier fut découvert le premier cas d'infection hors de Chine, alors que le premier décès avait été officialisé un peu plus tôt, le 9 janvier, toujours à Wuhan. Pour suivre la propagation de l'épidémie, les chercheurs de l'université Johns Hopkins, un établissement privé de Baltimore aux États-Unis, ont lancé en ligne il y a quelques jours, une carte interactive déjà beaucoup consultée.

Une carte mise à jour rapport après rapport

La carte est mise à jour en continu par les chercheurs, qui se basent sur les données fournies par l'Organisation mondiale de la santé (OMS), les centres américain et chinois de contrôle et de prévention des maladies, et d'autres également. Dès que des rapports sont émis, la carte est ainsi actualisée.


On retrouve, notamment, le nombre de cas depuis le début de l'épidémie. Ce mercredi 29 janvier aux alentours de 13h, le virus avait ainsi infecté au moins 6 057 personnes dans le monde. Une autre statistique permet de connaître la répartition des cas en fonction des pays. Sans surprise, la Chine concentre l'immense majorité des cas (5 970), devant la Thaïlande (14), Hong Kong (8), Taïwan (8), le Japon (7), Macao (7), la Malaisie (7), Singapour (7), l'Australie (5), les États-Unis (5) et la France (4), pas moins de sept autres pays ayant aussi déclaré au moins un cas sur leur territoire.

La carte fait également apparaître le nombre total de décès (132) et de guérisons.

Des détails fournis par pays

Outre les panneaux latéraux qui fournissent les informations que nous venons d'évoquer, la carte en elle-même, qui occupe la majeure partie de l'écran, permet de rapidement se faire une idée sur la localisation, la propagation et surtout l'intensité du coronavirus en fonction des régions ou des pays. On se rend rapidement compte par exemple que l'Asie-Pacifique constitue le foyer du virus. En dézoomant un maximum, on remarque que malgré le faible nombre de cas révélés (5), les États-Unis sont touchés dans plusieurs États (Washington, Californie, Arizona, Illinois).


Alors que les États-Unis et le Japon sont les premiers à rapatrier leurs ressortissants, la France devant suivre d'ici la fin de la semaine, il est possible d'obtenir des informations détaillées pour chaque État fédéré, chaque pays ou chaque région touché par le virus.

Coronavirus-carte-détails.jpg
© JHU CSSE
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
24
22
jedi1973
cette n’a que pour but de propager la peur et la panique dans le monde. Et apres, les asiatiques se plaignent de racisme… faut pas chercher plus loin… ( les autres pandemies , plus grave, n’ont pas eu ce traitement de faveur !!)
jedi1973
Apres , faut relativiser, seul 2% des gens infectés succombent, generalement des gens deja malade ou agés ( fragilisé, meme effet que la simple grippe de chez nous sur des personnes vulnerables). Les autres s’en sortent tres bien.
Feladan
Faut surtout relativiser, les données des chinois sont fausses hein ^^. Loin de moi l’idée de mettre tout complot, ils protègent leurs chiffres pour éviter la panique.<br /> Mais vous croyez sincèrement qu’avec « juste » 6000 + cas, vous en trouvez presque dans tout le globe ? Sur 11,08 millions d’habitants à Wuhan, pas de bol que dans ces quelques milliers y’avait des gens qui prenaient l’avion pour aller en France, aux USA, au Japon, en Allemagne, au Canada, dans tous les pays frontaliers etc … Sauf si y’a des malins qui sont partis lécher de façon random des voyageurs, je vois difficilement statistiquement comment ça peut se produire. Il y a plus de chance que ces 6000 cas n’aient jamais mis les pieds dans un aéroport quelconque.<br /> C’est surtout ça, qui est effrayant, c’est de comprendre qu’il y a énormément bien plus de cas.<br /> Mais dans les cas déclarés, tu as parfaitement raison. L’âge médian de mortalité c’est 70 ans. Donc quand on fait la part des gens fragilisés, des personnes âgées, des personnes ayant tardées à consulter, les personnes n’ayant pas accès à des soins, les personnes défavorisées etc etc. C’est clair qu’il faut arrêter de paniquer.
wannted
on va tous mourir.
grossetc
3% de mortalité c’est presque autant que la grippe espagnole et surtout 20 à 25% de cas sévères (source OMS) que vont devenir ces cas si le nombre augmente ?<br /> Il faut être lucide cela peut devenir grave.
Poolnich
Un petit lien sur la Grippe Espagnole : https://fr.wikipedia.org/wiki/Grippe_de_1918<br /> Si l’on est à ce taux de mortalité, de nombreux problèmes vont se regler naturellement…<br /> Vous ne dites que des betises
Azarcal
C’était pas le nom d’un violon ça…??!
leulapin
On est déjà tous en train de mourir
Micky_35
Vraiment à relativiser, vu le graph, c’est vraiment un truc bénin, stop l’hérésie là : https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2020/01/29/coronavirus-zika-ebola-quelles-maladies-sont-les-plus-contagieuses-ou-les-plus-mortelles_6027661_4355770.html
stratos
il faut faire peur aux gens, qu’il faut faire attention ok, mais la les media c’est du n’importe quoi.
Vero131
Les médias font leur devoir d’informations, même si cela peut créer une certaine inquiétude chez certaines personnes. A ce jour, le taux de mortalité est peu élevé, il faut voir l’évolution …<br /> Pendant que les médias parlent de ça, on ne parle pas des problèmes économiques et des magouilles de toutes sortes… ça arrange bien les politiques qu’un sujet comme celui-là viennent occuper les français !
mcbenny
Attention l’ami, tu es en train de dire que le racisme c’est la faute de ceux qui subissent le racisme. Donc de justifier le racisme. Par principe, ça me semble dérangeant.
v1rus_2_2
Je viens de lire un truc qui est assez drôle: d’après les mots recherché par google, il y en a qui pense que la bière mexicaine Corona est infecté par un virus
Urleur
C’est le jeux plague Inc ?
K4minoU
print(« Always look on the bright side of life »)<br /> Comme à l’époque du chik (petit nom intime du chikungunya), les billets d’avion seront à prix cassés vers notre destinée<br /> HA HA =D
Hannelore41
Et pendant ce temps là et en toute discrétion la grippe fera ses 8000/10000 morts annuels
eagle6
D’ailleurs le titre est propulsé en tête des jeux les plus joués / téléchargés, étrange le genre humain… XD
jedi1973
tu interprete comme tu veux. quand il y a eu le virus ebola en Afrique, on a pas parler de rapatriement ni que les africains etaient visés par du racisme a cause de cette chose !!.<br /> Apres, il est humain et naturel de se mefier de la maladie et de ceux qui sont suceptibles de l’avoir. Je m’explique: le jour ou il y a un virus grave du coté de Marseille, toi meme tu te mefieras de tous ceux qui arriveront de MArseille. Si c’est un virus d’origine Suedois, tu te mefieras de ssuedois !!! question d’autoprotection. Si un jour, les arraignées auraient aussi un virus mortelle, tu n’approcherais meme pas une arraignée, meme saine. Ce que je veux dire c’est que quelque soit l’origine du virus, les gens ne pourront pas s’enpecher de s’inquieter et de pas tente le diable !!! toi compris…
Feladan
Il n’y a pas que le nombre de mort à comparer. Les patients souffrant de syndromes grippaux se compte en millions.<br /> Vous ne voyez pas un ratio contaminés/décédés « légèrement » différent ici ? <br /> La comparaison avec la grippe est absurde.
orionb1
si on regarde les morts et les guérisons, seul ce chiffre compte pour estimer un taux de mortalité, on est au delà de 50%<br /> et ne pas oublier que dans les milliers de contaminés, une majorité est toute récente et donc n’a pas eu le temps de décéder<br /> donc, 3%, c’est clairement en deça de la réalité<br /> sans compter que ce n’est pas tout de compter les morts, il faut aussi voir les dégâts que le virus pourrait faire aux organes<br /> tant qu’on agit comme si c’était très grave, il y a des chances pour que ça ne le devienne pas (un peu comme le bug de l’an 2000 pour prendre une comparaison informatique). Mais tous ceux qui viennent dire que tant qu’on est pas à 8000 morts (sur un an … et ici on est à quelques semaines et au début), il ne faut pas agir, ceux-là, s’ils étaient décideurs prendraient la responsabilité d’avoir laissé une épidémie qu’on ne saurait plus maitriser
nnay07
Ton analyse est malheureusement correcte. La seule stat qui vaille, c’est la comparaison entre le nombre de morts par rapport au nombre de sauvés. Le temps d’incubation et de dévelopement de la maladie fausse complètement l’analyse du nombre de mort vs le nombre de malades.<br /> 11 jours plus tard, les chiffres initiaux étaient vraiment préliminaires, on tourne plus aux alentours de 18% de taux de mortalité. C’est mieux mais ça reste énorme pour un virus. Virus qui, à différence de l’ébola, semble très efficace en terme de propagation.
esna50
La seule maladie mortelle que je connaisse s’appelle LA VIE, une MST qui plus est.<br /> On vit une époque FOR-MI-DA-BLE !!!
Alfredo
informez vous plus correctement sans préjugé il y a suffisamment de sites bien renseignés
Feladan
D’accord. Merci de ton intervention.<br /> Ps: Une explication vaut 100 fois mieux qu’un « informez vous plus correctement sans préjugé ».
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

La chambre des représentants américaine veut repousser les prochains pas sur la Lune à 2028
5G : l'Union européenne livre ses recommandations, sans exclure Huawei mais en maintenant la pression
Chine : la fin des plastiques à usage unique commence maintenant
AMD lancera son architecture RDNA 2 cette année... avec de nouveaux GPUs Navi en prime
Souris Logitech MX Master 2S à seulement 59,99€ au lieu de 109€ pendant les soldes Amazon
Intel patche la faille Zombieload... pour la 3e fois
Ampoules connectées AWOX Striimlight wifi color à -25% pendant les soldes Darty
Pokémon HOME : l'application (payante) pour gérer sa collection de Pokémon entre différents jeux
Haut de page