Covid-19 : en Italie, l'impression 3D au secours des médecins

17 mars 2020 à 16h05
0
Italie coronavirus
© Isinnova

L'hôpital de Brescia, dans le nord de l'Italie, a reçu un nouveau soutien précieux. La start-up italienne Isinnova lui a proposé ses services d'impression 3D, fabriquant des vannes respiratoires dont l'établissement commençait à manquer.

L'enseigne a affirmé avoir réalisé une centaine de ces valves en 24 heures, pour un coût inférieur à un euro. Des chiffres encourageants pour la production de ces valves, qui doivent être remplacées toutes les 8 heures.


Un prototype réalisé en trois heures

Cristian Fracassi, un ingénieur italien de 36 ans et fondateur d'Isinnova, a déclaré à Reuters avoir eu connaissance de la situation de l'hôpital par le bouche-à-oreille : « On nous a dit que l'hôpital cherchait désespérément plus de valves. Elles sont appelées vannes Venturi et sont impossibles à trouver pour le moment, la production ne parvenant pas à répondre à la demande ». Ces vannes, qui prennent le nom d'un physicien du XVIIIe siècle, servent à relier les masques à oxygène aux respirateurs utilisés par les patients souffrant de complications respiratoires.

Le Covid-19 entraînant de tels troubles, les hôpitaux italiens - dont le pays est actuellement le plus touché par l'épidémie en Europe - peinent à se réapprovisionner. L'hôpital de Brescia compte ainsi à lui seul 250 patients en soins intensifs. Cristian Fracassi et l'un de ses ingénieurs mécaniciens, Alessandro Romaioli, ont donc d'abord demandé à voir l'une de ces valves. Trois heures plus tard, rapporte BBC News, les deux hommes sont revenus à l'hôpital avec un prototype. Alessandro Romaioli a déclaré : « Ils l'ont testé sur un patient et ils nous ont dit que cela fonctionnait bien. Nous avons donc couru de nouveau à notre bureau et nous avons commencé à imprimer de nouvelles valves ».


Une centaine de valves en 24 heures

L'impression de ces valves, qui mesurent une dizaine de centimètres de haut pour un diamètre d'environ 3 centimètres, est relativement complexe. Cristian Fracassi a expliqué que « la valve a des trous et des tubes très fins, inférieurs à 0,8 cm - il n'est pas facile d'imprimer ces pièces ». Ajoutant  : « De plus, vous devez veiller à ne pas (contaminer) le produit - il doit vraiment être fabriqué de manière clinique ». L'impression d'une valve prend environ une heure, et Isinnova ne dispose que de six imprimantes 3D.

En 24 heures, et à travers une coopération avec une autre entreprise baptisée Lonati, une centaine de nouvelles valves a pu être produite par impression 3D. Après l'hôpital de Brescia, un second établissement a contacté les deux entreprises, demandant davantage de valves. Cristian Fracassi a ainsi affirmé : « Nous n'avons pas dormi depuis deux jours. Nous essayons de sauver des vies ».

Peut-être d'autres hôpitaux vont-ils solliciter leur aide, la Lombardie - où se trouve Brescia - étant la région d'Italie la plus touchée par l'épidémie. Isinnova a accepté de fournir gratuitement ces valves, dont le coût de production est inférieur à un euro. En revanche, la société s'est jusque-là refusée à en diffuser publiquement la conception.

Source : BBC
3
4
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

La planète est confinée ! Le ralentissement est visible depuis l'espace.
L'union sacrée des télécoms européens, qui vont partager leurs données pour lutter contre le coronavirus
La dernière mise à jour de Windows 10 provoque une fois de plus pannes et ralentissements
Confinement : la nouvelle attestation de déplacement dérogatoire est disponible en téléchargement
L'empreinte carbone issue de la consommation des Français a chuté de deux-tiers avec le confinement
Coronavirus : le traçage numérique
Comment choisir la bonne diagonale pour son téléviseur ?
Elon Musk fait un don de 50 000 masques et 1200 respirateurs... pour se racheter ?
Confinement : le gouvernement durcit les restrictions
Coup dur chez HPE : des SSD destinés aux entreprises pourraient se briquer après 40 000 heures
scroll top