🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

En période de pandémie, faut-il avoir peur de se faire livrer des colis ?

17 mars 2020 à 12h15
7
Coronavirus

Sur Reddit, des utilisateurs se demandent si les colis en provenance de Chine peuvent être contaminés par le coronavirus SRAS-CoV-2, le virus responsable du COVID-19. Question légitime ou paranoïa ? Pour l'heure, notez qu'aucun cas de personne contaminée par un colis n'a été enregistré dans le monde.

Impressionnante, la carte interactive pour suivre la propagation du coronavirus lancée par Microsoft et Bing invite rapidement au questionnement : comment en est-on arrivé là ? Les colis sont-ils des vecteurs de transmission ?


Les colis transportent-ils des germes infectieux ?

« Le coronavirus peut-il survivre sur des articles expédiés de Chine, en surface ou dans des bulles d'emballage ? ». Cette question posée sur la plateforme Reddit continue d'empoisonner les esprits partout sur la planète. Selon le docteur Amesh A. Adalja, chercheur expert en maladies infectieuses au Johns Hopkins Center for Health Security, la réponse est non.

Tout d'abord, les coronavirus sont fragiles. On peut ainsi lire dans la FAQ du Centers for Disease Control and Prevention (CDC) : « En général, en raison de la faible capacité de survie de ces coronavirus sur les surfaces, il y a probablement un très faible risque de propagation à partir de produits ou d'emballages qui sont expédiés sur une période de plusieurs jours ou semaines à température ambiante ».

En effet, la température ambiante, qui entoure donc les colis durant leurs trajets, n'est pas considérée comme propice à la viabilité du virus. L'expert en maladie infectieuses juge donc cette préoccupation « complètement déplacée » actuellement.


Le virus du COVID-19 est faible

Cependant, les recherches rapportées dans la revue MIT Technology Review peuvent légitimer ce questionnement. En effet, le coronavirus SRAS-CoV-2 peut survivre 24 heures sur une boîte en carton, tel qu'un colis Amazon. Et plus longtemps encore sur des surfaces telles que l'acier inoxydable et le plastique : au moins trois jours selon les chercheurs.

Toutefois, cela ne veut pas dire que les colis sont des vecteurs de transmission de la maladie ! Tout d'abord, les chercheurs indiquent que des études supplémentaires sont nécessaires pour comprendre pleinement les moyens de propagation du COVID-19 et, pour l'instant, rien ne prouve que les objets inanimés permettent sa transmission.

Oui, les coronavirus tels que le SRAS, le MERS et le HCoV peuvent survivre jusqu'à neuf jours sur des surfaces inanimées comme le métal, le verre ou le plastique. Pour autant, aucun cas de personne contaminée par un colis n'a été enregistré. De plus, les sociétés comme Amazon mettent en place des protocoles pour garantir des colis « sains » pour leurs destinataires.

En effet, comme le précise le Journal of Hospital Infection, si les coronavirus ont la capacité de survivre plus ou moins longtemps sur une surface inanimée, ils « peuvent être désinfectés en une minute ». Le SRAS-CoV-2 est un virus très faible : un passage de gel hydroalcoolique permet de déshydrater sa couronne - sa couche de surface -, tandis que le savon lui est fatal ! On en revient donc aux bases : il suffit de se laver les mains.

Source : Tom's Hardware
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
7
8
os2
est-ce les même expert qui disait qu’il y avait des armes de destruction massive en Irak?
Ruysamie
Non mais là c’est plus possible cette désinformation.<br /> Oui le virus peut rester 24h sur du carton. Donc oui les colis sont possiblement vecteur du virus.<br /> Il suffit que le postier ou le livreur soit infectées !<br /> Donc pensons à juste désinfecter le colis
cirdan
Il y a quelque chose d’important que vous ne dites pas dans l’article, c’est la forme du virus que l’on retrouve sur les surfaces. Il se peut que ce ne soit qu’une « trace », c’est à dire qu’il est identifiable mais qu’il n’a plus la possibilité de contaminer une personne. Il n’y a pas de preuves formelles, mais une suspicion suffisamment sérieuse pour qu’on ne panique pas à la simple vue d’un paquet.<br /> D’autre part, alors que c’est rarement rappelé, ça n’est pas le fait de toucher le virus qui infecte, mais de se mettre après les mains dans une partie du corps qui peut être une entrée pour ce virus (bouche, yeux…).<br /> 80 000 infectés en Chine après plusieurs mois pour une population de 1 400 000 000, moins de 0,001%, laisse penser qu’il ne doit pas être si facile d’attraper ce virus en touchant des objets.
cotd
Parcequ’il faut aller chercher des sources fiables: https://www.gurumed.org/2020/03/13/le-covid-19-survit-quelques-heures-en-suspension-dans-lair-et-jusqu-3-jours-sur-les-surfaces/
dontbugme
On est en sécurité : le facteur laisse, sans sonner à la porte, un papier dans la boîte aux lettres « vous n’étiez pas à domicile lors du passage » et les bureaux de poste sont fermés. Idem pour les points de livraison Mondial Relay et autres. D’ici deux mois, le virus aura le temps de mourir d’inanition dans un tas de colis non distribués.
petrus_pierre
combien mais de temps un colis qui arrive de chine ???
KlingonBrain
Il se peut que ce ne soit qu’une « trace », c’est à dire qu’il est identifiable mais qu’il n’a plus la possibilité de contaminer une personne.<br /> C’est un peu ça le souci, c’est qu’il y a beaucoup de « il se peut que » et de « peut être ».<br /> Sachant qu’on parle d’un virus dangereux, je pense qu’il vaut mieux faire comme si la pire hypothèse était vraie.<br /> Le coronavirus peut-il survivre sur des articles expédiés de Chine<br /> Les collis mettent un temps certain à venir de chine. Donc ça n’a jamais été un vrai problème.<br /> Par contre, maintenant que la contamination est en France, le problème est différent.<br /> Oui le virus peut rester 24h sur du carton. Donc oui les colis sont possiblement vecteur du virus. Il suffit que le postier ou le livreur soit infectées !<br /> Tout à fait.<br /> Pour ma part, je prends quelques précautions, j’ouvre le colis, je le renverse pour faire sortir son contenu sans le toucher. Ensuite, je met la boite dans un endroit ou personne ne va la toucher. Et je pars me laver les mains sans toucher les poignées de porte. J’ouvre le robinet avec le poignet et j’appuie sur le distributeur de savon avec le dos d’une phalange.<br /> Ensuite, je me sèche les mains. Et un coup d’alcool.<br /> Si le virus survit à ça, il aura mérité sa place
Alfredo
Le colis même remis contre signature sera déposé dans la boite aux lettres, le facteur le prend en photo et envoi un message au destinataire
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Forfait mobile RED : une nouvelle offre 60 Go pour ne jamais manquer de data
Confinement Jour 2 : Michel & Michel survivent sur Call of Duty®: Warzone
Le nouveau lanceur chinois CZ-7A rate son vol inaugural
Amazon veut recruter 100 000 agents pour faire face à la demande durant la pandémie
Les serveurs de Nintendo inaccessibles depuis 11h00
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Black Friday Amazon : Microsoft Surface Pro 7 à 799€ au lieu de 1069€
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
Haut de page