Microsoft et Bing lancent une carte interactive permettant de suivre la propagation du Covid-19

17 mars 2020 à 10h11
0
bing
© Shutterstock.com

Face au nouveau coronavirus, les initiatives se multiplient. Certains médias proposent des cartes de l'épidémie, un mouvement auquel Microsoft s'est joint sur Bing.

Le géant américain a publié sa propre carte interactive permettant de suivre la propagation du virus à l'échelle mondiale.


Informations en temps (presque) réel

Pour chaque pays, la carte montre le nombre de personnes infectées par le Covid-19 ainsi que le nombre de personnes guéries et décédées. La carte est assez précise dans le sens où elle traite l'ensemble des États. Même les principautés comme Monaco ou Andorre disposent de leurs propres statistiques.

En France, la carte permet de se rendre compte que le nombre de guérisons est étonnamment faible : 12 cas de guérisons avérés pour 6 473 cas confirmés, alors que le taux de guérison se situe autour des 98 %, selon les études établies en Chine. Au journal La Croix, Raphaël Lepeule, infectiologue à l'hôpital Henri-Mondor, a expliqué ce chiffre en déclarant que s'il « paraît faible en France, c'est parce qu'on est encore à un stade précoce de l'épidémie. La grosse vague est devant nous ».

En cliquant sur un pays, Bing fournit des liens vers des articles de presse liés à l'épidémie. Il place également le pays sélectionné dans un classement international : à la rédaction de cet article, la France était le 7e pays le plus touché par la propagation du Covid-19.


Une fiabilité à prouver

Selon Microsoft, l'outil tire ses données de sources comme l'OMS, le CDC (Centers for Disease Control and Prevention) américain, le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (CEPCM), mais aussi Wikipédia (en particulier de cette page). La carte elle-même ne précise pas à quelle fréquence ces informations sont mises à jour, mais The Verge a déclaré avoir constaté une mise à jour dans l'heure suivant sa consultation.

Le média signale également avoir observé des erreurs sur la carte. Il précise : « Par exemple, lorsque nous avons essayé de vérifier les actualités pertinentes à l'épidémie au Royaume-Uni, l'un des rapports ayant fait surface concernait la fermeture d'une série de magasins de décoration en France et en Espagne ». Il ajoute : « Plus étrange encore, la première vidéo rapportée était une vieille actualité du 24 janvier avec le titre "Aucun cas confirmé de coronavirus pour le moment au Royaume-Uni", malgré un tracker répertoriant 1 391 cas dans le pays ».

Les informations issues de la carte sont donc à prendre avec précaution, quitte à remonter aux sources fournies par l'outil (en cliquant sur l'icône d'informations en bas à gauche de la carte). Microsoft n'est pas le seul géant à se lancer avec cet objectif d'informer le public : Google tente d'en faire de même.

Source : The Verge
Modifié le 17/03/2020 à 16h02
4
4
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

La planète est confinée ! Le ralentissement est visible depuis l'espace.
L'union sacrée des télécoms européens, qui vont partager leurs données pour lutter contre le coronavirus
La dernière mise à jour de Windows 10 provoque une fois de plus pannes et ralentissements
Confinement : la nouvelle attestation de déplacement dérogatoire est disponible en téléchargement
OneWeb opère maintenant 74 satellites en orbite
Comment choisir la bonne diagonale pour son téléviseur ?
L'empreinte carbone issue de la consommation des Français a chuté de deux-tiers avec le confinement
Elon Musk fait un don de 50 000 masques et 1200 respirateurs... pour se racheter ?
Confinement : le gouvernement durcit les restrictions
Des Macbook propulsés par des processeurs ARM prévus pour l'an prochain
scroll top