Amazon veut recruter 100 000 agents pour faire face à la demande durant la pandémie

17 mars 2020 à 14h23
0
Colis Amazon

Pour faire face à la hausse de la demande durant la pandémie de coronavirus, Amazon veut recruter 100 000 nouveaux agents, aux Etats-Unis dans un premier temps. La société va aussi investir 350 millions de dollars pour augmenter les salaires jusqu'au mois d'avril. Les agents d'Amazon en Europe bénéficieront d'une augmentation de deux euros de l'heure.

Alors que l'heure est au confinement, et que Tim Cook encourage les employés d'Apple à télétravailler, Amazon envisage l'inverse et souhaite embaucher du personnel pour répondre aux besoins des personnes enfermées chez elles.


Les plateformes de e-commerce au secours des personnes isolées

Dans un billet de blog publié ce lundi, Dave Clark, vice-président senior des opérations mondiales d'Amazon, détaille les mesures prises par le géant du e-commerce pour faire face à la hausse de la demande durant la pandémie de coronavirus. Le constat est simple : les personnes confinées chez elles, notamment les personnes âgées ou celles souffrant de problèmes de santé, ont un besoin vital d'être livrées, et ce rapidement.

De fait, les commandes sont en hausse, comme l'indique Dave Clark : « nous constatons une augmentation significative de la demande, ce qui signifie que nos besoins en main-d'œuvre sont sans précédent pour cette période de l'année ». Amazon veut donc recruter 100 000 nouveaux agents pour répondre efficacement à ce défi, en pleine pandémie de coronavirus.

« Nous sommes en train d'ouvrir 100 000 nouveaux postes à temps plein et à temps partiel dans nos centres de traitement et notre réseau de distribution à travers les États-Unis, pour répondre à l'augmentation de la demande des personnes qui comptent sur les services d'Amazon pendant cette période de stress, en particulier les plus vulnérables au confinement ».


Amazon investi 350 millions de dollars pour augmenter les salaires

Avec les nouvelles mesures annoncées ce lundi 16 mars par Emmanuel Macron, il n'est pas impossible qu'une vague de recrutement se profile également en France. D'autant plus que faire ses courses dans les supermarchés devient compliqué, entre les files d'attente à l'entrée et les rayons vides.

D'ailleurs, le géant du e-commerce n'oublie pas ses salariés en Europe. En effet, la société a décidé d'investir 350 millions de dollars pour augmenter les salaires de ses employés à travers le monde, jusqu'au mois d'avril. Il faut reconnaître que la période risque d'être intense pour eux, alors que les commandes de produits d'épicerie et d'articles ménagers explosent.

En Europe, Amazon prévoit donc une augmentation d'environ deux euros de l'heure pour ses employés et partenaires « qui travaillent dans les centres de traitement des commandes, les opérations de transport, les magasins ou qui effectuent des livraisons afin que les autres puissent rester chez eux ». En parallèle, Amazon poursuit ses efforts pour maintenir une distance sanitaire entre ses employés et procède à des nettoyages plus fréquents pour garantir leur sécurité.

Source : The Verge
Modifié le 17/03/2020 à 14h24
5
5
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

La planète est confinée ! Le ralentissement est visible depuis l'espace.
L'union sacrée des télécoms européens, qui vont partager leurs données pour lutter contre le coronavirus
La dernière mise à jour de Windows 10 provoque une fois de plus pannes et ralentissements
Confinement : la nouvelle attestation de déplacement dérogatoire est disponible en téléchargement
L'empreinte carbone issue de la consommation des Français a chuté de deux-tiers avec le confinement
Elon Musk fait un don de 50 000 masques et 1200 respirateurs... pour se racheter ?
Coronavirus : le traçage numérique
Comment choisir la bonne diagonale pour son téléviseur ?
Waze enlève sa fonction de signalement des contrôles routiers pour que vous restiez chez vous
Coup dur chez HPE : des SSD destinés aux entreprises pourraient se briquer après 40 000 heures
scroll top