La Commission européenne met à l’amende 4 fabricants d’électronique, dont Asus

le 25 juillet 2018 à 12:42
 0
Margrethe Vestager
Alexandros Michailidis / Shutterstock.com

Mardi, l'Union européenne a infligé de fortes amendes à Asus, Denon & Marantz, Philips et Pioneer. La Commission leur reproche d'avoir violé les règles en vigueur en matière de concurrence.

Ça ne rigole pas du côté de l'Union européenne. Ce mardi 28 juillet, par la voix de son membre chargée de la politique de concurrence, madame Margrethe Vestager, la Commission européenne a annoncé avoir infligé pour un total de 111 millions d'euros d'amende à quatre fabricants électroniques historiques. L'UE reproche à Asus, Denon & Marantz, Philips et Pioneer d'avoir imposé des prix de revente fixes ou minimaux à des sites de e-commerce, symbole d'une pratique jugée anticoncurrentielle.

Les quatre fabricants ont coopéré avec l'UE



La Commission européenne a joué son rôle de protectrice des consommateurs, en révélant et en sanctionnant Asus, Denon & Marantz, Philips et Pioneer pour non-respect des règles de concurrence. En appliquant des « prix de vente imposés fixes ou minimaux », les quatre acteurs ont brisé la capacité des détaillants en ligne à fixer eux-mêmes leurs prix de détail pour des produits d'électronique comme des ordinateurs portables, des appareils de cuisine et des produits dits de « haute-fidélité » (appareils audio hi-fi).

Mais les quatre entreprises ont décidé de coopérer avec la Commission, ce qui a eu pour effet de réduire le montant prononcé des amendes de 40 %.

Ainsi, Asus a été condamnée à régler une amende de 63,5 millions d'euros (la plus élevée !). Philips suit avec 29,8 millions d'euros, puis viennent Pioneer avec 10,2 millions d'euros à régler, et Denon & Maratz avec 7,7 millions.

Asus
MilsiArt / Shutterstock.com


La France a longtemps subi la pratique anticoncurrentielle



Au cas par cas, le Taïwanais Asus a joué de cette pratique en France et en Allemagne entre 2011 et 2014, sur les ordinateurs portables et les écrans.

Le Japonais Denon & Marantz, lui, imposait ses prix sur du matériel audio et vidéo comme des casques et enceintes en Allemagne et aux Pays-Bas, entre 2011 et 2015.

De son côté, le Néerlandais Philips a sévi en France entre 2011 et 2013, pour des produits tels les appareils de cuisine, aspirateurs, machines à café, systèmes de cinéma et de vidéo à domicile, sèche-cheveux, rasoirs et autres brosses à dents électriques.

Enfin, la firme japonaise Pioneer a été épinglée pour des faits ayant débuté en 2011 et qui ont pris fin en 2013. Elle imposait ses prix sur du matériel de cinéma à domicile, des systèmes d'enceintes ou des enceintes pour iPod dans douze pays, dont la France, le Royaume-Uni et l'Allemagne.

Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

L'U.S. Air Force vient d’annoncer son projet d’intelligence artificielle baptisée « Skyborg », qui pourrait permettre de faire voler ses avions de chasse de façon autonome.
La banque d’investissement suisse UBS vient de dévoiler dans un long rapport que le secteur du voyage aérien pourrait bien être bousculé par les nouveaux acteurs de l’aérospatiale comme SpaceX, Blue Origin et Virgin Galactic d’ici une dizaine d’années.
25/03 | Espace
Apple tenait ce soir une conférence destinée à présenter ses nouveaux investissements dans les services. En plus d’Apple TV +, dont nous vous parlons en détail ici, la firme a également explicité son service d’abonnement à la presse baptisé Apple News +.
25/03 | Apple
Après le petit SUV Macan, c'est l'emblématique Porsche Cayenne qui devrait, lui aussi, céder à l'appel du moteur électrique dans un futur proche.
Deuxième volet d’un triptyque d’annonces relatives aux services, Apple Arcade est un abonnement qui permettra à ses souscripteurs de jouer à une sélection de jeux vidéo exclusifs sur iOS, macOS et tvOS.
25/03 | Apple
"It’s showtime!", clamait Apple sur les cartons d’invitation à son événement californien de ce soir. Et comme le prophétisaient les observateurs, l’entreprise de Tim Cook a effectivement levé le voile sur son propre service de SVoD, se posant ainsi en concurrent direct de Netflix.
25/03 | SVOD
Après un transitoire et oubliable Galaxy S9, Samsung souffle les 10 premières bougies de sa gamme flagship avec pas moins de trois modèles au magnétisme certain.
Recalbox, le célèbre OS français et 100 % gratuit qui permet de retrouver la plupart des jeux de notre enfance sur environ 60 systèmes, va très prochainement avoir le droit à une nouvelle version stable.
Le précieux sésame est destiné à 5,8 millions de foyers cette année. Les envois vont s’étaler jusqu’à la fin du mois d’avril, selon les départements. Clubic vous explique tout.
25/03 | Énergie
La commission consultative fait part de ses interrogations quant à la proposition de loi visant à lutter contre la haine sur Internet dans un avis public délivré jeudi.
25/03 | Loi internet
Quantic Dream ne perd pas de temps. Quelques jours après avoir annoncé l’arrivée de Detroit: Become Human sur PC, le studio de David Cage dévoile les configurations minimales et recommandées pour animer son dernier titre.
Roccat étend sa large gamme de souris gaming en annonçant l’arrivée de la Kova AIMO, un mulot qui se veut très versatile (et relativement abordable aussi).
25/03 | Souris
Le chinois Zotac vient de lancer son Mek Mini, un Mini-PC Gamer pensé pour allier performances de haute volée et compacité extrême. Et pour cause, les mensurations de l’appareil ne dépassent pas les 260,8 x 136 x 258,8 mm. Au travers de ce nouveau modèle, Zotac réaffirme son intérêt pour les machines petits formats.
25/03 | Mini-PC
Amateurs de robots géants et de questions existentielles, réjouissez-vous : la mythique série animée Neon Genesis Evangelion arrive dans quelques mois sur Netflix !
25/03 | Netflix
Celui qui fut une véritable star du web il y a quelques années est aujourd'hui évincé de toute part.
scroll top