Google, Microsoft et Intel nouent une alliance pour la confidentialité des données

11
données personnelles.jpg
© Pixabay

Google, Microsoft, Intel et sept autres entreprises de la tech viennent de former le Consortium de la Confidentialité Informatique (CCC) avec pour objectif de sécuriser les données personnelles des utilisateurs à tous les niveaux.

Alors que de nombreuses données sont déjà chiffrées de bout en bout lors de leur envoi ou quand elles sont stockées, elles demeurent vulnérables lorsque vous travaillez dessus. L'ambition du Confidential Computing Consortium est justement de mettre en place des outils open source visant à sécuriser les données personnelles de tous, à tout moment.

Définir et accélérer le chiffrement des données

Présidé par la Linux Foundation, le consortium ainsi créé déclare œuvrer à « la définition et l'accélération de l'adoption d'une informatique confidentielle ». Un terme barbare faisant référence, selon les membres du consortium, au fait de protéger ses données pendant que vous les utilisez.

Naissante, l'organisation compte déjà une poignée d'outils en développement. Microsoft mettra par exemple à disposition des développeurs le Open Enclave SDK, un framework open source leur permettant de coder au sein d'un environnement d'exécution approuvé (TEE). Red Hat, un autre des membres du CCC, développe quant à lui un outil conjoint permettant d'isoler son environnement de travail de son hardware.

Intel, enfin, travaille quant à lui à un SDK destiné à protéger le code et les données des développeurs au niveau du hardware grâce à des couches de protection avancées.


Google, Alibaba, Baidu, Arm et d'autres également de la partie

Microsoft, Intel et Google Cloud ne sont pas les seuls géants du Web à avoir prêté allégeance à la nouvelle entité visant à protéger les données des utilisateurs. Le consortium compte également parmi ses membres un certain nombre d'éminences chinoises — Alibaba, Tencent, Baidu — et encore d'autres acteurs de la tech internationale (Arm, IBM, Swisscom).

À peine sorti de l'œuf, le CCC aura fort à faire pour qu'une voix concordante puisse se faire entendre auprès des entreprises, lesquelles sont la cible prioritaire des outils abordés plus haut.


Espérons que ces belles paroles ne soient pas qu'une manière pour les géants du Web de verser dans le « privacy washing », particulièrement à la mode ces derniers temps.

Source : The Linux Foundation
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
11
11
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

🔥 Augmentez votre capacité de stockage pour la rentrée avec notre sélection de SSD
Trois ans plus tard, No Man's Sky va revenir en boutique sur PS4 !
Facebook permet enfin de supprimer les données récoltées par des sites tiers
🔥 Word, Excel, PowerPoint, Outlook : maîtrisez la suite Microsoft Office pour la rentrée !
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
Fedor, le premier robot humanoïde russe, est parti en direction de l'ISS
Un chercheur français a trouvé une faille critique dans le système de vote russe
🔥 Forfait mobile : RED by SFR lance son nouveau forfait personnalisable !
🔥 Ecouteurs Bluetooth Jabra Elite Active 65t en promo chez Amazon
Haut de page