GeForce Now promet le support de nouveaux jeux chaque jeudi (et commence par Control)

0
Nvidia GeForce Now

Control fait son apparition sur NVIDIA GeForce Now. Chaque semaine, de nouveaux jeux seront ajoutés à la plateforme.

Depuis son lancement, les mauvaises nouvelles s'enchaînent pour le service de Cloud gaming GeForce Now, qui a perdu de nombreux jeux à son catalogue. NVIDIA tente désormais de relancer sa plateforme avec l'arrivée hebdomadaire de nouveaux titres.


L'influence d'Epic Games ?

Le groupe américain annonce ainsi que dorénavant, de nouveaux jeux seront supportés par GeForce Now chaque jeudi afin de renforcer le catalogue du service. Le premier titre concerné est Control, le jeu d'action-aventure du studio Remedy Entertainment sorti en été 2019, auréolé du Game Award de la meilleure direction artistique lors de la dernière cérémonie des Game Awards, et dont nous avons pu tester le premier DLC, The Foundation, tout récemment.

L'arrivée de Control au catalogue GeForce Now n'est pas une surprise. En effet, Tim Sweeney, le P.-D.G. d'Epic Games, a publiquement soutenu la plateforme de Cloud gaming après que plusieurs poids lourd du secteur aient décidé d'en retirer leurs jeux. Or, Control est encore actuellement une exclusivité Epic Games Store sur PC. De plus, Epic et Remedy ont signé un contrat d'édition très récemment.


Ubisoft et CD Projekt RED supportent aussi GeForce Now

Après des années de bêta, GeForce Now est officiellement sorti en version stable pour l'ensemble des utilisateurs début février. Mais en quelque semaines, le catalogue de la plateforme s'est réduit à peau de chagrin. Activision-Blizzard a retiré ses jeux, suivi par Bethesda et d'autres éditeurs. Ces derniers reprochent à NVIDIA de s'être passé d'autorisation pour proposer leurs jeux sur son service de Cloud gaming.

Toutefois, d'autres éditeurs rejoignent l'avis d'Epic Games, estimant que le plus important est de multiplier les sources d'accès à leurs jeux. C'est notamment le cas d'Ubisoft et de CD Projekt RED. Rien de surprenant ici : le premier soutient aussi Google Stadia et se montre particulièrement enthousiaste face au Cloud gaming quand le second est le propriétaire de GOG, le launcher sans DRM.

Source : The Verge
Modifié le 30/03/2020 à 14h52
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

La campagne remasterisée de Call of Duty: Modern Warfare 2 sortira le 31 mars
AMD : les Ryzen 7 4800U et 9 4900HS apparaissent en benchmark... avec un écart de 30% de perfs
Le Sony Xperia 1 II aura deux capteurs photo Sony et deux Samsung
Un nouveau véhicule de SpaceX, DragonXL, ravitaillera la station lunaire Gateway
Le Salon automobile de Detroit 2020 est annulé et va laisser sa place à... Un hôpital
Microsoft va arrêter d'investir dans la reconnaissance faciale suite au scandale AnyVision
La série Rick & Morty s'offre un mini-episode pour teaser la fin de la saison 4
Les USA vont utiliser les données des smartphones pour traquer l'épidémie de coronavirus
Plasma Bigscreen, la smart TV open-source basée sur Raspberry se dévoile en bêta
Xiaomi présente le 70mai A1, un nouveau scooter électrique à petit prix
Haut de page