Xiaomi : une enveloppe de 7 milliards de dollars pour développer la 5G, l'IA et l'IoT sur cinq ans

03 janvier 2020 à 13h45
0
Xiaomi

La firme pékinoise entend progressivement dépenser cette somme en fonction de l'intensification de la concurrence sur ces secteurs.

Xiaomi Corp a souhaité débuter l'année 2020 en en mettant plein la vue à ses concurrents et en impressionnant ses investisseurs. Le fondateur et PDG de l'entreprise chinoise, Lei Jun, a annoncé le jeudi 2 janvier une sorte de plan d'investissement (oui, car outre l'annonce, les détails manquent cruellement, vous allez pouvoir le constater).

Xiaomi, priorité à l'AIoT

L'homme d'affaires a évoqué, sur les réseaux sociaux, un investissement de 50 milliards de yuans (7,2 milliards de dollars, 6,4 milliards d'euros), prévu pour être étalé sur les cinq prochaines années, à mesure que la concurrence s'intensifiera. Cette manne financière colossale servira à développer l'intelligence artificielle de Xiaomi ainsi que ses activités sur le marché de la 5G et de l'Internet des objets.


« Nous devons transformer l'avantage continu que nous avons dans l'AIoT et la vie intelligente en une victoire absolue sur l'ensemble du domaine, et cimenter complètement notre statut de roi à l'ère de l'intelligence », a déclaré Lei Jun. En évoquant « l'AIoT », il fait référence à l'intelligence artificielle des objets, qui combine les technologies de l'IA et l'infrastructure de l'IoT, ce qui enrichit les deux technologies, l'IoT apportant à l'intelligence artificielle la connectivité et l'échange des données, et l'IA apportant à l'Internet des objets sa capacité d'apprentissage automatique.

Investissements, nouveaux marchés, recrutements... Xiaomi s'active

Cet investissement annoncé, suit une première annonce datant de l'année dernière, qui a entériné un investissement d'1,3 milliard d'euros dans le « Tout AIoT ». Clairement, Xiaomi est décidée à s'affirmer comme une société polyvalente, capable de bousculer des acteurs comme le géant Huawei, son principal concurrent, dont la part de marché sur les smartphones en Chine (42 %) ne lui fait pas peur.


Xiaomi multiplie les annonces majeures depuis quelques semaines. Depuis une quinzaine de jours, la firme de Pékin est présente au Japon, où Apple domine le marché des smartphones, avec le Mi Note 10 et plusieurs autres produits tech. Ce début d'année 2020 a également marqué le recrutement chez Xiaomi de l'ancien directeur de la division smartphone de Lenovo, Chang Cheng. Un débauchage qui pourrait d'ailleurs être très mal vu chez le concurrent chinois.

Source : Reuters
0
1
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Voitures électriques : le réseau de chargeurs Ionity facturera désormais au kWh
HP désactive vos cartouches d’encre à distance en cas de résiliation à son service d’abonnement
Taxation du numérique : après une discussion Macron/Trump, la taxe provisoirement suspendue
Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
Démarchage téléphonique : plusieurs associations lancent une pétition pour y mettre fin
La police va pouvoir extraire toutes les données de vos smartphones en 10 minutes chrono
Rachat de Maxwell : Elon Musk s'exprime enfin sur l'impact sur les batteries Tesla
Lucid Air : la berline électrique concurrente de la Model S ouvre ses précommandes en France
L'ESA travaille sur une usine capable de transformer la poussière de Lune en oxygène
La Toyota Mirai propulsée à l'hydrogène, prévue en 2020, promet 650 km d'autonomie

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top