Tesla lance son mode de "navigation sur pilote automatique"

Alexandre Boero Contributeur
30 octobre 2018 à 17h31
0
Navigat on Autopolit Tesla 2.jpg

Le constructeur de véhicules automobiles a franchi un cap dans le développement de la version 9.0 de son logiciel de bord.

Tesla souffle le chaud et le froid dans l'actualité. Des bénéfices -suffisamment rares pour être soulignés- au troisième trimestre 2018, des démêlés avec le FBI, le lancement imminent de la production d'un nouveau modèle... la société du fantasque et imprévisible Elon Musk sait faire parler d'elle, il faut bien le reconnaître. Et il y a quelques jours, nous avons appris qu'une nouvelle fonctionnalité était en cours de déploiement aux États-Unis sur les véhicules Tesla. Désormais, Navigate on Autopolit permettra aux conducteurs de confirmer les changements de voie, pour plus de sécurité. Mais à terme, Tesla va aller plus loin, bien plus loin.

Vous devrez approuver les suggestions de votre véhicule


Comme souvent, Elon Musk ne s'est pas gêné en annonçant la nouvelle sur Twitter, en faisant écho au communiqué de presse transmis par Tesla. La société qui siège à Palo Alto, résidence attitrée de Mark Zuckerberg et Larry Page, a présenté la nouvelle fonctionnalité de son pilote automatique amélioré. Celui-ci va demander aux conducteurs de confirmer les différentes modifications de voie. Cette mesure vient renforcer l'impression de contrôle du propriétaire sur son véhicule, mais aussi le degré de sécurité sur les axes à grande vitesse, et notamment lorsqu'ils comportent des sorties d'autoroute ou des bretelles. En pratique, à l'approche d'une sortie, Navigate on Autopolit suggérera les changements de voie, de façon à positionner au mieux votre véhicule.



Dans la stratégie de Tesla, il ne s'agit pourtant que d'une étape. En effet, l'objectif du constructeur est tout simplement de se passer, dans le futur, de cette exigence de confirmation, et que le véhicule puisse agir seul. Mais cela ne pourra être possible que lorsque la réglementation l'autorisera. La conduite 100% autonome ne devrait pas entrer dans les mœurs avant quelques bonnes années.

Quoi qu'il en soit, le pilote automatique Tesla, lancé en 2015, a pour l'instant fait son œuvre puisqu'il totalise plus d'un milliard de kilomètres de données de conduite réelles.

Navigat on Autopolit Tesla.jpg

Modifié le 31/10/2018 à 11h47
4 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Une étude montre que les cyclistes
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Suite à un accident mortel, la marine américaine ne veut plus d'écrans tactiles
Un restaurant de burgers cuisinés par des robots ? Une start-up l’a fait
Nos théories sur l'évolution de l'Univers remises en question par 39 galaxies

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top