Pour sa "Gigafactory" à Shanghai, Tesla flambe et achète un gigantesque terrain

Par
Le 18 octobre 2018
 0
tesla gigafactory
© Shutterstock

Tesla aurait fait l'acquisition d'un immense terrain de 85 hectares consacré à sa nouvelle usine Gigafactory, à Shanghai, dont la capacité de production devrait atteindre les 500 000 véhicules d'ici cinq ans.

Le projet d'une Gigafactory Tesla basée à Shanghai avance doucement mais sûrement : officialisée en juillet dernier par le biais d'un accord signé entre Elon Musk, le PDG de l'entreprise américaine, et les autorités locales, la construction d'une usine de production Tesla devrait prochainement débuter. C'est du moins ce que laisse penser le rachat d'un gigantesque terrain à proximité de Shanghai, rapporte le Wall Street Journal.

Quatre fois plus grand que les Champs de Mars de Paris

D'une superficie de 210 acres, soit 85 hectares, l'emplacement choisi par le patron de SpaceX a de quoi impressionner. À titre de comparaison, un terrain de football atteint les 0,7 hectare, quand les Champs de Mars de Paris en font 20. Dans l'idée, l'usine serait donc quatre fois plus grande que les fameux jardins publics du 7e arrondissement de la capitale française. Mais cela reste inférieur aux 150 hectares du site de Fremont (Californie), aux États-Unis.

Les conclusions tirées par le WSJ sont le résultat de recherches menées sur le site web du gouvernement de Shanghai, lequel mentionne l'achat d'un terrain de cette taille pour la somme de 140 millions de dollars. Une référence probable au projet de Tesla, selon la chronologie logique de son cahier des charges. Le fabricant se laisse ensuite deux ans pour lancer la production de ses premiers véhicules électriques.

Produire sur place pour éviter les taxes d'importation

Le constructeur américain a fixé la barre haute pour les cinq années à venir : à terme, il souhaiterait assembler jusqu'à 500 000 voitures par an pour le marché chinois et sa région. Il faut dire que le secteur des automobiles électriques est voué à exploser au cours des prochaines années. En sachant que les modèles Tesla se vendent environ 60 % plus cher que les produits locaux, la faute aux taxes d'importation, Elon Musk a tout à gagner en implantant un site directement en Empire du Milieu.

Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités Tesla

scroll top