L'UE annonce avoir ouvert une enquête sur la collecte de données de Google

4
commission européenne.jpg

Bruxelles a annoncé être en train d'enquêter sur les pratiques du géant du web, à l'instar des autorités américaines, qui placent aussi la firme en ligne de mire.

L'information communiquée ce week-end par l'Union européenne à nos confrères de Reuters intervient seulement quelques dizaines d'heures après la révélation d'une lettre adressée par 41 entreprises à la commissaire européenne à la Concurrence, Margrethe Vestager. Ces entreprises spécialisées dans la comparaison de prix en ligne pestent contre le fait que rien n'a changé malgré les premières sanctions européennes en la matière.

Une enquête préliminaire en cours

Cette fois, c'est sur le terrain de la collecte des données que Google est visée. Samedi, la Commission européenne a annoncé avoir ouvert une enquête sur les pratiques de la firme de Moutain View concernant la collecte des données. C'est plus exactement la façon dont la société américaine, filiale d'Alphabet, récolte les données puis les monétise, qui intéresse l'UE.


Le régulateur européen a adressé un courrier électronique à l'agence de presse, lui indiquant avoir envoyé des questionnaires dans le cadre d'une enquête préliminaire sur les pratiques de Google.

Dans le détail, la Commission européenne souhaite en savoir plus sur les données liées à la publicité en ligne, aux services locaux de recherche, aux services d'authentification, aux services de publicité ciblée ou encore aux navigateurs internet.

Déjà 8 milliards d'euros d'amende en deux ans sur le sol européen

Ces deux dernières années, l'Union européenne n'a pas épargné Google. En 2017, l'institution avait infligé une amende de 2,42 milliards d'euros à Google pour un abus de position dominante, après avoir favorisé son comparateur de prix Google Shopping, au détriment des autres.


En an plus tard, en juillet 2018, l'UE condamnait Google à 4,34 milliards d'euros d'amende pour son système d'exploitation mobile Android, puis à 1,5 milliard d'euros en mars dernier pour avoir abusé de la position dominante de sa régie publicitaire, AdSense.

Au total, la Commission européenne a infligé pour plus de 8 milliards d'euros d'amende à Google, en seulement deux ans. Au terme de la nouvelle enquête en cours, l'addition pourrait se corser un peu plus. En ajoutant à cela l'enquête géante antitrust menée aux États.Unis.

Source : Reuters
Modifié le 02/12/2019 à 16h06
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
4
5
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Panasonic vend sa branche semi-conducteurs au taiwanais Nuvoton Technology
Cyber Monday Cdiscount : procurez vous le Xiaomi Mi Note 10 + le mi band 4 pour 499€
Audi investit 12 milliards dans l'électrique et promet 30 nouveaux véhicules d'ici 2025
Cyber Monday Cdiscount : Xbox One S 1To  avec 2 manettes à seulement 159,99€
Le MIT met au point un outil de captation du CO2 plus efficace et moins cher
Cyber Monday Rakuten : Apple iPhone 11 64 Go à 669,99€ au lieu de 809€
Cyber Monday Amazon : PS4 Slim 500 Go F noir à prix cassé
Cyber Monday : offre exclusive NordVPN à prix choc jusqu'à ce soir
Cyber Monday Amazon :  Souris Logitech MX Master Souris sans Fil à 37,99€ au lieu de 89,99€
Un amendement suggère d'augmenter de 6 mois la garantie des produits que vous faites réparer
Haut de page