Amazon aurait-il vu trop grand pour ses magasins sans caisses ?

22 septembre 2019 à 16h20
0
[
amazon go
Crédit : Wired

Il semble que l'entreprise de Jeff Bezos ait revu ses plans pour ses magasins Amazon Go, les boutiques sans caisses. Alors que des douzaines devaient être créées, seules une quinzaine ont vu le jour.

Mais que se passe-t-il chez Amazon ? Des documents obtenus par la presse américaine semblent montrer l'hésitation vis-à-vis du futur de Amazon Go.

Plus de 156 Amazon Go imaginés pour fin 2020, mais seulement 15 créés

Le premier magasin sans caisses Amazon Go a vu le jour il y près de trois ans, dans la ville natale de l'entreprise, Seattle. Depuis, les boutiques Amazon ont été implantées seulement dans quelques autres villes américaines (Chicago, New York et San Francisco) et dans un nombre limité, une petite quinzaine. 18 ont été confirmés au total.

Des documents internes obtenus par The Information, un site d'information américain, montrent que le géant du e-commerce avait, en avril 2018, pour plan de créer 56 magasins Amazon Go avant la fin de l'année 2019 et 156 avant la fin de l'année 2020. Pourquoi l'entreprise, qui génère toujours autant de bénéfices, ne s'est-elle pas tenue à son plan initial ?


Plusieurs pistes, pas de réponse

Les documents obtenus par The Information datant de l'année dernière, difficile de savoir ce qu'il s'est précisément passé. Plusieurs pistes de réflexions peuvent toutefois être avancées.

La première concerne la difficulté de trouver des emplacements de boutiques correspondant aux standards et aux nécessités d'une boutique ultra connectée. Les documents de The Information expliquent qu'une boutique Amazon Go doit avoir de très hauts plafonds pour les caméras et les capteurs ou qu'elles doivent être à proximité d'un centre de dépôt Amazon pour l'approvisionnement en aliments frais. Des problèmes logistiques, donc.


Deuxième option : Amazon préfère se lancer dans la création de grands magasins. En mars, l'entreprise a fait fermer 87 de ses pop-up kiosques à travers les États-Unis et une rumeur a couru sur l'ouverture d'une chaîne d'épicerie qui ne serait pas affiliée à Whole Foods ou Amazon Go. L'entreprise envisage peut-être de se lancer dans la création d'une chaîne de grandes surfaces ?

Enfin, on peut supposer que les critiques récurrentes sur son modèle économique, mais aussi sur la reconnaissance faciale utilisée dans les magasins Amazon Go, ont décidé Jeff Bezos à freiner un peu ses plans. Quoi qu'il en soit, on ne verra pas de boutique Amazon Go en Europe de sitôt.

Source : The Verge
4 réponses
5 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Gears 5 : 640 jours de ban pour des ragequit à répétition...
SpaceX : plutôt 42 000 satellites pour Starlink ?
L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Linky : une étude de l'ANFR ne relève aucune exposition anormale aux ondes radioélectriques
Le Conseil constitutionnel confirme que l'huile de palme n'est pas un biocarburant

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top