Amazon mise sur des entrepôts entièrement automatisés d'ici 10 ans

06 mai 2019 à 09h38
0
Amazon stock warehouse

Les actuelles avancées de la robotique permettraient à la firme américaine de se passer de main d'œuvre humaine d'ici environ 10 ans dans ses entrepôts.

L'information a été relayée par Reuters le 1er mai : Amazon envisage de supprimer totalement le travail humain de ses entrepôts... mais pas avant une dizaine d'années. En effet, ce délai est nécessaire pour concevoir des robots capables d'effectuer entièrement les tâches d'un humain : sélectionner la commande, récupérer les produits, les déplacer, etc.

À ce jour, les robots sont donc loin de se substituer aux salariés du géant du e-commerce, qui sont près de 125 000 répartis dans les 110 entrepôts aux États-Unis, mais aussi 45 centres de tri et environ 50 stations de livraison.

Améliorer la précision des robots


« Dans sa forme actuelle, la technologie est très limitée. Elle est très loin du poste de travail entièrement automatisé dont nous aurions besoin », déclarait lors de la visite de l'entrepôt de Baltimore Scott Anderson, le directeur d'Amazon Robotics Fulfillment. Il incombe donc à la firme de travailler tant sur la robotique d'entreprise que sur les IA, afin de parvenir à une chaîne de production totalement automatisée. A ce jour, les machines ne sont par exemple pas capables de manipuler un ou plusieurs objets sans garantir aucune dégradation.

C'est donc sur cet aspect de précision que devront s'améliorer les robots, afin d'éviter les désagréments lors de la manipulation des commandes sélectionnées sur les rayons. Autre problème : les robots actuels ont du mal à s'adapter à un environnement changeant, et doivent donc être reprogrammés pour chaque objet qu'ils n'auraient pas manipulé par le passé.

Une chaîne déjà partiellement automatisée


Pour autant, l'entreprise de Jeff Bezos mise déjà depuis plusieurs années sur l'innovation liée aux robots et leurs applications dans l'automatisation de tâches diverses, allant de la gestion des produits... aux licenciements des salariés. En avril dernier, un rapport révélait que l'évaluation des employés était confiée à un système automatisé, lequel s'occupait également d'engager les procédures de licenciement.

Ceci intervient alors qu'Amazon subit des critiques régulières concernant les conditions de travail de ses salariés, une enquête révélant un manque de suivi dans les soins et de considération envers les personnels.

À l'heure actuelle, des robots travaillent donc déjà en collaboration avec les humains, notamment pour déplacer des produits au sein même des entrepôts et livrer des produits aux ouvriers. Ils ne sont cependant pas utilisés dans les entrepôts gérant les produits frais vendus par Amazon.

Le 13 avril dernier, on apprenait par exemple qu' Amazon s'offrait Canvas, une start-up spécialisée dans la robotique d'entreprise, ce qui contribuait à augmenter davantage le processus d'automatisation des tâches de logistique.

15 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Une étude montre que les cyclistes
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Suite à un accident mortel, la marine américaine ne veut plus d'écrans tactiles
Un restaurant de burgers cuisinés par des robots ? Une start-up l’a fait
Nos théories sur l'évolution de l'Univers remises en question par 39 galaxies

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top