Alibaba s'apprête à investir 26,13 milliards d'euros dans les infrastructures Cloud

21 avril 2020 à 11h10
0
Alibaba
© Shutterstock.com

Le géant chinois Alibaba a annoncé lundi 20 avril sa volonté d'investir 200 milliards de yuans (26,13 milliards d'euros) dans son département Cloud sur les trois prochaines années.

La somme doit servir à l'acquisition de logiciels et d'équipements (notamment des serveurs), Alibaba ayant ajouté que cette décision avait été encouragée par la pandémie de Covid-19.


Dépasser Amazon et Microsoft sur la scène internationale

En Chine, Alibaba est déjà le premier acteur du Cloud en termes de parts de marché, avec 46,4 % de parts selon la société Canalys. Mais à l'échelle mondiale, il se situe toujours derrière les géants Amazon avec AWS et Microsoft avec Azure.

Cela dit, l'enseigne ayant beaucoup investi à l'international récemment, notamment dans des data centers au Royaume-Uni, le Cloud pourrait devenir la principale source de revenus du groupe. Alors que le secteur ne représente actuellement que 7 % de ces revenus, Daniel Zhang, le P.D.-G. actuel d'Alibaba a lui-même déclaré dans une interview en 2018 : « Je pense que le Cloud sera... la principale activité d'Alibaba à l'avenir ».


Le Cloud en réponse au coronavirus

Le P.D.-G. d'Alibaba Cloud Intelligence, Jeff Zhang, a quant à lui déclaré que « la pandémie de Covid-19 a exercé une pression supplémentaire sur l'économie globale dans tous les secteurs, mais elle nous a également incité à mettre davantage l'accent sur l'économie numérique ». Il ajoute : « En augmentant nos investissements dans l'infrastructure Cloud et ses technologies fondamentales, nous espérons continuer à fournir des ressources informatiques fiables et d'envergure mondiale afin d'aider les entreprises à accélérer leur processus de récupération ».

Solution envisagée pendant et après la crise sanitaire du Covid-19, le Cloud est effectivement envisagé par les différents géants chinois. Alibaba et la fondation Jack Ma ont créé un programme d'aide à la lutte contre le virus. Les groupes Tencent et Baidu ont également développé leurs propres initiatives basées sur le Cloud.

En Chine, en 2019, les dépenses en infrastructures Cloud ont déjà augmenté de 63,7 %, dépassant les 10,7 milliards de dollars. Et selon un rapport publié en mars par Canalys, la tendance pour 2020 est « positive », le nouveau coronavirus ayant stimulé le recours aux services en ligne. Yih Khai Wong, un analyste cité par le rapport a déclaré : « Les avantages du Cloud computing ont été démontrés par les principaux fournisseurs de services Cloud en réponse à l'escalade de la crise du coronavirus. Ils ont rapidement déployé des mesures de continuité pour les organisations et établi des charges de travail gourmandes en ressources permettant d'analyser de vastes ensembles de données ».

Source : CNBC
6
7
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top