Coronavirus : la Jack Ma Foundation et Alibaba créent un programme mondial de lutte contre l'épidémie

23 mars 2020 à 16h59
21
covid-alibaba.jpg
© Alibaba Cloud

La division de Cloud computing du géant chinois a lancé une plateforme en ligne sur laquelle elle héberge un manuel gratuit destiné aux personnels de santé du monde entier.

La Jack Ma Foundation et Alibaba ont ouvert, le 19 mars, une plateforme en ligne à disposition de tous les hôpitaux et des acteurs de la recherche, pour leur fournir des conseils pour aider à lutter contre la pandémie de coronavirus. Le site, hébergé sur Alibaba Cloud, n'a pas vocation à dresser des diagnostics ni à exercer quelconque rôle médical, mais bien à renforcer la collaboration entre les pays, en fournissant « les capacités informatiques et l'intelligence des données nécessaires » au renforcement des efforts de recherche.


Un vrai retour d'expérience

« Maintenant, nous ne pouvons pas battre ce virus à moins de partager nos ressources, notre savoir-faire et nos leçons durement gagnées », se justifie Jack Ma. Le fondateur d'Alibaba, dans un souci de partage des connaissances, tenait à mettre en place ce programme, baptisé Global MediXchange for Combating COVID-19 (GMCC), qui contient un manuel rédigé par le personnel médical de l'École de médecine intégrée à l'Université du Zhejiang, dans la ville de Hangzhou.

Le dossier, disponible en ligne ou en téléchargement, en anglais ou en chinois, long de près de 70 pages, offre au monde entier un véritable retour d'expérience avec de précieuses informations sur la façon dont l'établissement a traité l'épidémie de Covid-19.


Des détails sur les différentes procédures

Le manuel indique que l'hôpital universitaire a traité, en 50 jours, un total de 104 patients positifs au coronavirus, dont 78 étaient considérés comme des cas « graves » ou « critiques. » Il ressort du document que l'établissement n'a pas eu à déclarer de décès ni la moindre erreur de diagnostic. Par ailleurs, aucun membre de son personnel, pourtant en première ligne, n'a été infecté durant la période.

Renforcé et soutenu par plusieurs experts chinois, le manuel est censé fournir une aide aux médecins, infirmières et chercheurs d'autres régions de l'empire du Milieu ou du monde touchées par le coronavirus. Il contient ainsi des explications détaillant les différentes procédures à adopter tout au long des étapes parcourues par les patients, du dépistage au traitement. Il est découpé en deux grandes parties : l'une consacrée à la gestion de la prévention et du contrôle, l'autre au diagnostic et au traitement.

Le programme GMCC a aussi permis la mise en place d'une plateforme d'échange entre médecins et experts, via la plateforme de discussion développée par Alibaba, DingTalk, avec des propos qui peuvent être traduits en 11 langues. « Le véritable remède à cette pandémie n'est pas l'isolement, mais la coopération », précise le manuel.
Modifié le 23/03/2020 à 17h13
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
21
10
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Forfait mobile : RED et Free, deux bons plans à saisir aujourd'hui
Bons Plans Boulanger : le casque VR Oculus Go est en promotion !
Half-Life : Alyx - Notre replay de la première heure de jeu
Coronavirus : les Hôpitaux de Paris frappés par une cyberattaque dimanche
À l'instar de certains clubs de football, les sports automobiles dématérialisent leurs compétitions
La Game Developers Conference 2020 se tiendra (normalement) début août à San Francisco
La manette Xbox One sans fil avec un câble pour PC à moins de 40€
Lenovo Ideapad : un PC portable abordable et idéal pour le télétravail
AMD met en ligne une démo technique de ray tracing via DirectX sur son prochain GPU
L'armée américaine travaille sur un robot pour réparer les satellites en orbite
Haut de page