Cloud : AWS développerait de nouvelles puces serveurs, pour prendre ses distances avec Intel et AMD

29 novembre 2019 à 19h17
0
Stand AWS VivaTech 2019
© Alexandre Boero pour Clubic

Amazon Web Services serait en train de développer une seconde génération de puces pour serveur, basées sur l'architecture ARM, pour favoriser son émancipation.

L'année dernière, AWS avait présenté sa puce Graviton, qui repose sur l'architecture Cortex A72 de Arm Holdings (ARM). Cette première génération de puce spécialisée représentait une option à faible coût, destinée à faciliter l'accomplissement de tâches informatiques. La nouvelle itération, qui se baserait sur l'architecture Neoverse N1 ornée de 32 cœurs de calcul (contre 16 pour la précédente), serait ainsi 20 % plus rapide que Graviton.

Une puce moins chère et moins consommatrice que la concurrence

Pour la seconde génération de ses processeurs destinés à ses data centers, Amazon Web Services fait donc de nouveau confiance à la société britannique ARM, détenue par SoftBank. Les deux sociétés se retrouvent autour d'un intérêt commun : marquer leur indépendance vis-à-vis des costauds du marché des puces que sont Intel et AMD pour Amazon, et confirmer sa position de sérieux concurrent pour ARM.


Amazon devrait, en plus du composant seul, utiliser la technologie fabric qui permet de connecter la puce à d'autres processeurs afin d'accélérer le traitement de la reconnaissance d'images notamment. La puce du fournisseur de cloud public ne sera certes pas aussi puissante que les puces Intel Cascade Lake ou AMD Rome, mais en plus d'être synonyme d'émancipation, elle est moins consommatrice d'énergie et surtout, le nerf de la guerre, elle est moins chère.

AWS, c'est 13 % des revenus d'Amazon

L'avenir nous dira si cela est suffisant pour mettre fin à la domination d'Intel sur ce marché, mais avec un modèle plus rapide que le précédent, et les qualités évoquées précédemment, AWS possède de sérieux atouts dans sa manche.


La division Amazon Web Services ne constitue pas la majorité des revenus d'Amazon, malgré une part grandissante au fil des années. Au troisième trimestre 2019, la firme de Jeff Bezos a généré un chiffre d'affaires de 70 milliards de dollars, AWS 9 milliards, soit environ 13 % des revenus du groupe. Mais pour cette seule année 2019, les économistes s'attendent à ce que l'unité cloud d'Amazon avoisine les 35 milliards de dollars de chiffre d'affaires. Ce qui serait évidemment un record.

Source : Reuters
2
2
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Microsoft va encore vous inciter à passer de Windows 7 à 10, en plein écran cette fois
Les prix français du Mac Pro sont annoncés, et ils grimpent jusque 62 500€
Windows 7 : il existe un hack pour obtenir les mise à jour de sécurité malgré la fin du support
Limitée à 320 km, l'autonomie de la Porsche Taycan Turbo électrique déçoit...
En Chine, les premiers hybrides singes-cochons, conçus pour des transplantations, sont nés
Selon une étude, 46 % des Français envisageraient d'acheter une voiture électrique ou hybride
Démarchage abusif : 111 millions d'appels bloqués par Orange depuis septembre
Contrôle technique : le CNPA alerte sur d'importants retards en 2019
Malgré l’essor des voitures électriques, les constructeurs pourraient supprimer 80 000 postes

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Abonnez-vous !

Vous n'avez pas le temps de venir nous lire ? Recevez notre newsletter quotidienne ou suivez-nous sur les réseaux sociaux !
scroll top