Black Friday : plusieurs sites d’Amazon France bloqués par des manifestants, la firme répond

29 novembre 2019 à 11h57
47
amazon_attac.jpg
© Twitter @attac_fr

Le siège francilien et plusieurs entrepôts du géant du e-commerce sont visés par des actions de militants écolos, décidés à transformer le Black Friday en « Block Friday » ou vendredi bloqué.

Le Black Friday se devait d'être un événement stratégique majeur pour les nombreux commerçants et e-commerçants français, qui souhaitent profiter de l'approche des fêtes de fin d'année pour faire le plein, à coup de promotions alléchantes et attractives. Mais en ce 29 novembre 2019, il y a ceux qui saisissent l'occasion pour faire flamber leur carte bleue (en témoignent les files d'attente autour de certains centres commerciaux), et ceux qui s'opposent aux pratiques des principaux acteurs du e-commerce, accusés notamment de détruire le climat et de pousser à la surconsommation. Plusieurs sites d'Amazon France en font les frais aujourd'hui.

Les manifestants multiplient les actions autour des centres de l'entreprise

Plusieurs centres logistiques et commerciaux d'Amazon sont aujourd'hui bloqués par des opérations menées par certaines associations et ONG comme Attac ou Greenpeace. Ces dernières accusent Amazon de favoriser la surconsommation, de détruire des emplois plus qu'elle n'en crée et de favoriser le dérèglement climatique par la multiplication des livraisons.


Ce vendredi matin, le siège français d'Amazon, à Clichy, était bloqué par des militants qui ont bravé la pluie pour manifester, forts du slogan #StopAmazon.


D'autres sites sont ou ont été l'objet de blocages ces dernières heures. C'est le cas de l'entrepôt Amazon situé à Saint-Priest, près de Lyon, bloqué par plusieurs dizaines d'activistes depuis 7h du matin. Le site aurait été dégagé par la police en milieu de matinée, parfois avec virulence, les manifestants ne souhaitant pas bouger. « La police, doucement, on est là pour vos enfants », scandaient certains d'entre eux.


Jeudi, ce sont entre 50 et 100 militants issus de mouvements écolos qui ont bloqué l'entrepôt de Brétigny-sur-Orge, dans l'Essonne. Les groupes Amis de la Terre et ANV-COP21 avaient ainsi installé des bottes de paille et constitué des barrages humains. Après deux heures d'action, ils ont été délogés par les forces de l'ordre. Des gilets jaunes ont participé au blocage d'un autre entrepôt jeudi soir, dans l'Isère, avant d'être évacués en fin de soirée.

Amazon dénonce la méthode, et fait valoir ses arguments

C'est dans un contexte assez particulier autour du Black Friday que la société Amazon a été poussée à réagir. Dans un communiqué paru ce vendredi matin, la société affirme respecter « le droit de chacun d'exprimer ses opinions », mais dénonce « le mode opératoire choisi par certains manifestants aujourd'hui et par celui d'Attac, qui diffuse de fausses allégations au service d'un agenda politique ».

Amazon a rappelé « s'acquitter de l'ensemble des impôts et taxes exigibles en France et dans tous les pays où il est présent », et affirme avoir contribué à la hausse de 20 % (entre 2000 et 2018) du nombre de salariés exerçant dans le secteur du commerce de détail, qui emploie 1,8 million de personnes en France. La société américaine affirmait encore récemment franchir le cap des 9 300 employés sous CDI d'ici la fin de l'année.


Sur le pan du développement durable, Amazon rappelle avoir lancé les programmes « Déballer sans s'énerver » et « Expédier dans l'emballage d'origine », et développé ses propres parcs éoliens et solaires, communiquant officiellement sur sa volonté d'atteindre l'objectif de l'Accord de Paris de la neutralité carbone dix ans en avance, soit en 2040. La société indique ainsi s'être engagée à « un investissement de 100 millions de dollars dans la reforestation et une commande de 100 000 véhicules de livraison entièrement électriques, la plus grande commande de véhicules de livraison électriques jamais réalisée - pour supprimer les émissions carbones ».
Modifié le 29/11/2019 à 12h21
47
27
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Amnesty International a demandé au régulateur européen de bloquer le rachat de Fitbit par Google
Les Surface Pro 8 et Surface Laptop 4 fuitent... Et ne changent pas ?
La Volkswagen Arteon et son break seront disponibles en version hybride rechargeable
EZIclean® : des aspirateurs robots performants, accessibles et conçus en France
Windows 10 : plus rapide sur un MacBook Pro ARM virtualisé... que sur une Surface Pro X 2
Le groupe de
Altice (SFR) s'empare de Covage, son rival fibré sur le marché de gros
Volkswagen préparerait des véhicules électriques d'entrée de gamme à partir de 20 000€
La difficulté de minage du Bitcoin (BTC) approche de son plus haut niveau
La mission Chang'E 5 atteint l'orbite lunaire et se prépare à alunir
Haut de page