Écoutez les sons que la sonde InSight a enregistrés sur Mars

Matthieu Legouge Contributeur
03 octobre 2019 à 15h56
0
Coupe SEIS Insight
Vue en coupe sur l'instrument SEIS - Seismic Experiment for Interior Structure © NASA

Opérant sur la plaine d'Elysium depuis quasiment un an, la sonde martienne InSight a déjà capturé à de nombreuses reprises les « chants » de bourrasques et autres « grondements » sismiques provenant des entrailles de la planète rouge.

Ces enregistrements réalisés par le sismomètre français SEIS (Seismic Experiment for Interior Structure) viennent d'être publiés sur la page SoundCloud de la NASA ! Si certains créatifs sur cette plateforme sont peut-être enthousiastes à l'idée d'utiliser ces échantillons, ces sons capturés à des millions de kilomètres de notre très chère Terre sont surtout la démonstration que Mars possède une sismologie complexe qui reste encore à étudier.

Percer les secrets sismologiques de Mars

Conçu pour scruter et écouter les moindres activités internes de la planète Mars, avec pour objectif de mieux comprendre sa formation en étudiant sa géodésie, le sismomètre SEIS a détecté pas moins de 100 événements notables depuis qu'il a été déposé sur le sol martien grâce au bras télécommandé d'InSight.

La majorité de ces événements est en réalité due à l'extrême sensibilité de SEIS qui capture ainsi les vents martiens, comme nous avons déjà pu le voir en décembre dernier, ainsi que ce que la NASA nomme des dinks and donks, a priori des bruits provenant du bras robotique d'InSight, ou encore des pièces du sismomètre soumises aux différences de températures et donc à la contraction thermique.


Les « écoutes » et les jours se succèdent pour SEIS, tout comme les nuages au-dessus de son dôme. © NASA/JPL-Caltech

Malgré tout, 21 d'entre eux ont bel et bien été identifiés comme étant des séismes ! Si les chercheurs déclaraient, après la détection d'un microséisme en mars dernier, attendre avec impatience le premier vrai tremblement de Mars, ils ont pu se réjouir de capturer des sons bien plus significatifs les 22 mai et 25 juillet derniers.


Après avoir retravaillé ces enregistrements avec un traitement augmenté de quelques octaves pour les rendre audibles à l'oreille humaine, la NASA a partagé ces sons étonnants sur SoundCloud. Vous les retrouverez ci-dessous sous les noms de Quake Sol 173 et Quake Sol 235. La dénomination « Sol » ainsi que le chiffre correspondent simplement au jour de la mission durant lequel l'enregistrement a été effectué.

Écoutez les sons capturés sur Mars par SEIS :


Des nouvelles de l'instrument HP3 ?

Si les mesures et les captations sonores de SEIS portent leurs fruits et permettent aux chercheurs d'en apprendre plus sur la sismologie martienne, les nouvelles concernant le capteur de flux de chaleur HP3 et ses outils de forages sont moins réjouissantes.

Censé forer le sol martien sur une profondeur de cinq mètres, l'instrument allemand semble être dans l'incapacité d'aller au-delà des 35 centimètres. Inactive, la « taupe » a été l'objet d'une opération de sauvetage durant le mois de juillet, un travail qui ne semble pas être couronné de succès pour le moment.

Source : NASA
Modifié le 03/10/2019 à 16h30
12 réponses
7 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le réchauffement climatique s’est encore accentué depuis 2015
Netflix menace les partages de compte entre amis
Une nouvelle taxe appliquée sur les billets d'avion dès 2020, pour financer les transports propres
Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
Vers des batteries lithium-CO2 rechargeables ?
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
Du code malveillant utilise un format audio pour éviter les antivirus
19 heures et 16 minutes : Qantas s'offre le record du plus long vol du transport aérien
Le navigateur Brave atteint les huit millions d'utilisateurs
Lime officialise le retrait de sa flotte de trottinettes électriques à Marseille

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top