Pour les JO de 2020, Toyota proposera (aussi) sa gamme complète de véhicules électriques

28 août 2019 à 12h55
0
toyota-APM.png
L'e-Palette, version conçue pour les Jeux olympiques © Toyota

Toyota va bénéficier d'une immense vitrine pour ses véhicules électriques, à l'occasion des Jeux olympiques de Tokyo 2020, dont le constructeur sera le principal partenaire.

Alors que nous sommes officiellement à moins d'un an des Jeux olympiques de Tokyo 2020, Toyota continue de peaufiner sa communication et d'exhiber ses « jouets. » Après avoir étrenné ses robots destinés à renforcer la mobilité sur les différents sites des olympiades et l'assistance délivrée aux personnes atteintes de handicap, le constructeur japonais vient de présenter les différents véhicules électriques, dont certains sont autonomes. Ils accompagneront visiteurs et sportifs sur les sites des événements olympiques et paralympiques.

Un mélange de modèles existants et inédits

Durant les Jeux, Toyota fournira une gamme de véhicules électrifiés complète, avec un mix entre des modèles déjà existants et d'autres conçus pour les deux compétitions. Pour la marque et le Comité d'organisation, l'ambition est simple : atteindre le plus bas niveau d'émissions à l'aide de sa flotte officielle, pour ainsi réduire l'impact sur l'environnement.


Pendant ces JO, Toyota compte mettre 3 700 véhicules et solutions de mobilité en circulation, avec une grande majorité (90 %) d'exemplaires électriques. Les véhicules ainsi proposés déjà sur le marché pourront être des hybrides électriques (VHE), des électriques à pile hydrogène (VEH2) comme le Mirai, des hybrides rechargeables (VHR) et Prius Rechargeable.

Des véhicules autonomes circuleront autour du stade olympique

Concernant les « inédits », Toyota proposera des véhicules électriques à batterie (VEB) comme l'APM (Accessible People Mover), un minibus TPMR équipé pour le transport de personnes à mobilité réduite et qui circulera notamment autour du stade olympique et de l'Ariake Tennis Park. 200 exemplaires navigueront.

Toyota-concept-i.jpg
Le Toyota Concept-i © Toyota

Une douzaine d'e-Palette, autonomes, seront dédiés au transport du personnel et des athlètes, notamment ceux en fauteuil roulant, grâce à sa rampe électrique qui ne laisse aucun espace entre le trottoir et le bus. Un opérateur humain sera tout de même présent à bord, pour veiller au bon fonctionnement du véhicule.


Enfin, le Toyota Concept-i aura un rôle ô combien symbolique puisqu'il accompagnera le relais de la flamme olympique et jouera les voitures ouvreuses lors du marathon.

2 700 des 3 700 véhicules seront alloués au transport entre les différents sites, avec une flotte de Mirai notamment, qui devrait émettre moitié moins de CO2 (80 g/km) qu'une flotte à essence ou diesel.

mobilité-Tokyo-2020.jpg
© Toyota

Source : Communiqué de presse
1
2
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
« Il est temps de briser Amazon » : quand Elon Musk se paie Jeff Bezos
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
L'Allemagne impose une borne de recharge pour véhicules électriques dans chaque station-service
Gaia-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
scroll top