Opel Mokka-e : on connait désormais les détails du petit SUV électrique

David Nogueira
Spécialiste automobile
24 juin 2020 à 16h24
0
© Opel

Le constructeur allemand Opel a dévoilé plus en détails ce que sera la déclinaison 100% électrique de son petit SUV. Comme on pouvait s’y attendre, la voiture reprend une plateforme eCMP désormais bien connue au sein du groupe PSA. Mais le Mokka-e apporte néanmoins un sérieux renouveau chez Opel.

Après un Grandland X Hybrid 4 et une Corsa-e basés sur des architectures PSA, il n’est pas étonnant que le Mokka-e utilise lui aussi la solution du groupe français.
Assemblée sur une plateforme eCMP (Commom Modular Platform), le Mokka-e exploite un moteur 100 kW, soit l’équivalent de 136 chevaux, délivrant un couple maximal de 260 Nm. Une donnée assez classique aujourd’hui, mais qui, compte tenu de la disponibilité immédiate, devrait rendre la conduite amusante.

L’Opel Mokka-e à la sauce PSA

La batterie de 50 kWh (46 kWh utiles), offrirait une autonomie de 322 kilomètres, selon le cycle WLTP et en mode « normal ». Car oui, l'Opel Mokka-e dispose de trois modes de conduite (éco, normal et sport) qui impactent le comportement routier de ce petit SUV, mais aussi son autonomie. La donnée sera à vérifier sur la route, mais c'est pour l'instant assez classique.

© Opel

À titre d'indication, le Mokka sera aussi proposé dans des versions thermiques, et l'utilisation de la plateforme modulaire (CMP) a permis aux équipes d’Opel de réaliser une structure plus légère de 120 kilos par rapport à l’ancienne version thermique, tout en apportant 30 % de rigidité en plus au châssis. Pas mal !
En revanche, le poids du Mokka-e n'est pas encore communiqué.

© Opel

Ce SUV électrique utilise les mêmes composants que la Corsa-e et le Peugeot e-2008, incluant un élément important, à savoir la prise de charge Combo CSS 100 kW, permettant de récupérer 80 % d’énergie en 30 minutes sur un réseau de charge rapide en courant continu. La charge la plus rapide en courant alternatif pourra atteindre les 11 kW.

Opel Vizor pour « dépoussiérer » toute la gamme

Passées ces (presque) banalités, le nouveau Mokka marque surtout l’envie d’Opel de rafraîchir sa gamme. À en juger par les photos que le constructeur a publiées, ce Mokka-e ne va pas manquer de caractère. Nous l’évoquions à l’occasion de l’essai de l’Opel Corsa-e, côté design le constructeur a plutôt tendance à privilégier la sobriété, avec quelques touches racées, qui en toute théorie, permettent au véhicule de mieux vieillir dans le temps.

Avec le Mokka-e, dont les versions thermiques sont qualifiées de « best-seller » au sein de la gamme, Opel veut dynamiser un peu plus son style en introduisant sur un véhicule de série un élément fort du design : l’Opel Vizor.

© Opel

Présenté initialement en 2018 avec le concept-car Opel GT X Experimental, l’Opel Vizor rassemble à la fois des éléments liés à la signature lumineuse et des lignes de carrosserie caractéristiques. Dans les grandes lignes, les phares LED, créés une ligne horizontale rejointe au centre de la calandre par une ligne verticale qui traverse le capot et une partie du pare-chocs en son centre.

© Opel

Ces lignes se croisent précisément au centre de la calandre, au niveau du logo Opel, formant ainsi la fameuse boussole, aussi appelée « l’Opel Compass ». Voilà dans les grandes lignes comment se présenteront les futurs modèles de la gamme pour la prochaine décennie, dixit Opel.

Opel Pure Panel et un pack de technos bienvenus

Plus en détails pour cette face avant, Opel proposera sur le Mokka-e et ses déclinaisons thermiques des phares à éclairage adaptatifs appelés « IntelliLux LED » à 14 segments. Ceux-ci sont à considérer comme autant de faisceaux lumineux que l’électronique peut utiliser pour éclairer la route, mais aussi votre environnement (panneaux de signalisation, bas-côté, longues courbes, etc.) sans jamais éblouir les autres automobilistes.


On trouvera aussi un catalogue d’aides à la conduite bienvenues sur ce segment tels que le régulateur de vitesse adaptatif (ACC pour Advanced Cruise Control), l’aide au maintien sur la voie (Active Lane Positionning) ou encore une caméra de recul panoramique à 180 degrés. 

© Opel

La photo de la planche de bord laisse entrevoir un intérieur furieusement nouveau pour Opel… Et ça fait du bien. En effet, pour avoir découvert le Concept GT X Experimental et bien d’autres concept-car Opel d’ailleurs, nous aurions été déçus que la firme de Rüsselsheim n’aille pas au bout de sa réflexion, à savoir, un renouveau technologique.

Evidemment, ce cockpit tout numérique, appelé le « Pure Panel » devrait figurer parmi un pack d’options, mais l’offre sera là, contrairement à ce que proposait la Corsa-e, avec son instrumentation un cran en retrait comparé à sa cousine la Peugeot e-208 et qui nous avait quelque peu laissé sur notre faim.

© Opel

Enfin, côté techno, le Mokka-e profitera d’une compatibilité avec Android Auto et Apple CarPlay auxquels s’ajoutent le service Opel Connect, incluant l’information trafic Live, un service d’assistance en cas de panne, mais aussi l’accès à l’e-Call pour les situations d’urgence. En cas d’accident, si les airbags ou les tendeurs des ceintures de sécurité se déploient, l’e-Call déclenche une procédure d’urgence en appelant une plateforme qui se chargera d'envoyer les secours sur le lieu de l’accident si cela est nécessaire.

Les prix sont toujours inconnus

Opel ne communique pas encore de tarifs pour le Mokka-e, mais les commandes devraient s’ouvrir à la rentrée prochaine pour des livraisons dès le premier trimestre 2021. Côté tarifs, là encore, rien d’officiel, mais on peut considérer que l’écart de prix qui s’applique entre la Corsa-e
(30 650 euros) et la Peugeot e-208 (32 700 euros), devrait s’appliquer aussi entre ce Mokka-e et le Peugeot e-2008 .

Ainsi, si le petit SUV électrique de la marque au lion est proposé à partir de 37 100 euros en finition Active, on peut s’attendre à ce que ce Mokka-e soit encore moins cher (entre 35 000 et 36 000 euros ?). Un tarif qui permettra alors de profiter du montant maximum du bonus écologique de 7 000 euros à condition de ne pas s’enflammer sur les options.

Source : communiqué de presse

Modifié le 24/06/2020 à 16h24
8
7
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture électrique : combien coûte la recharge à domicile ? (MàJ Juillet 2020)
En réponse à des accusations de harcèlement des têtes tombent chez Ubisoft
Bosch dévoile son vélo concept électrique et tout suspendu
L'administration Trump va bientôt se passer des entreprises qui utilisent des appareils Huawei
L'Union européenne mise sur le développement d'un hydrogène propre
Far Cry 6 confirmé par Ubisoft, la présentation programmée au 12 juillet
Microsoft Flight Simulator sortira le 18 août sur PC
Thunderbolt 4 : 40 Gb/s ,mais Intel veut du 32 Gb/s en PCIe et la prise en charge double 4K
Taxe GAFA : 1,3 milliard de dollars de frais de douane pour la France... et 6 mois pour changer la donne
Apple recommande de ne pas fermer votre MacBook si vous en cachez la webcam… voilà pourquoi
scroll top