Elon Musk assure que la pollution lumineuse de Starlink restera négligeable

Eric Bottlaender
Spécialiste espace
11 mars 2020 à 09h46
25
Starlink
La constellation comptera plusieurs milliers d'unités.

Dans un exercice de questions-réponses, à la keynote du salon Satellite 2020 à Washington, Elon Musk a balayé d'un revers de la main les inquiétudes de la communauté spatiale sur la constellation Starlink.

Un peu bougon

Le public de 1 200 personnes, rassemblé pour écouter Elon Musk au salon Satellite 2020 est reparti globalement déçu, le fondateur de SpaceX n'ayant pas dévoilé de grande nouveauté concernant le programme à venir de l'entreprise. Peut-être fatigué de son trajet dans l'après-midi depuis Boca Chica (au Sud du Texas), ou déçu d'avoir perdu plusieurs milliards de capitalisation à cause des difficultés de la bourse, Elon Musk a expliqué, comme il l'a déjà fait des dizaines de fois, son objectif de rendre possibles les voyages interplanétaires, ainsi que les ambitions de la constellation internet Starlink. Il estime que son système en cours de déploiement pourrait, à terme, rapporter environ 30 milliards de dollars par an, soit 5 % du marché, avec un débit qu'il n'a pas chiffré mais « suffisamment pour regarder un film ou un jeu vidéo sans difficulté ».


Un drôle de dialogue

Aux inquiétudes renouvelées de la communauté astronomique en ce début d'année (SpaceX a déjà envoyé en orbite 300 satellites Starlink), l'entrepreneur s'est voulu rassurant : « Je suis confiant, quoi qu'il arrive, nous ne causerons aucun impact sur les découvertes astronomiques, zéro. [...] Nous prendrons des mesures correctives si le risque est supérieur à zéro ». Elon Musk a surtout argumenté le fait que les satellites étaient très visibles depuis le sol durant leur transfert vers l'orbite à 550 km d'altitude, et très peu une fois en place.

En cela, il n'a que partiellement raison, car si les satellites ne sont plus visibles à l'œil nu une fois sur la bonne orbite, les longues durées d'exposition sont une constante de l'astronomie amateure comme professionnelle. Une étude de l'ESO montre que 3 % des observations futures du Very Large Telescope (VLT) pourraient être impactées par Starlink, qui affecterait aussi entre 30 et 50 % des activités du futur télescope à large champ Vera Rubin (LSST). Et ce d'autant plus que les moyens de ces centres permettent de prévoir les passages des satellites grâce aux éphémérides, un exercice que peu d'astronomes amateur peuvent se permettre.

Le train Starlink
Un « train starlinké peu après le lancement. © MARCO LANGBROEK - AFP

Pas d'entrée en bourse

Elon Musk, qui se refuse pour l'instant à parler d'une séparation de Starlink et d'une entrée en bourse, a aussi évoqué des discussions avec les astronomes pour mettre en place différents moyens de réduire la réflectivité des satellites, comme une peinture sombre, ou un « pare-soleil ». Il faut toutefois noter qu'un premier exemplaire équipé d'un revêtement ne fait pas l'unanimité : plusieurs astronomes ont signalé qu'ils l'avaient détecté aussi bien que les autres. Les astronomes, eux, ne sont pas tous d'accord sur la réponse à apporter à ces constellations qui se déploient très rapidement.

Interrogations ou non, l'entreprise continue, pied au plancher ; le prochain décollage pour 60 satellites Starlink est prévu ce dimanche 15 mars.

Source : Space Daily
Modifié le 11/03/2020 à 09h53
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
25
17
arbor111
Après avoir pollué les sols, les océans et l’air, il faut s’empresser de polluer l’espace !
Niverolle
Avec tous ces projets (on parle de Starlink mais c’est loin d’être le seul), c’est surtout celui qui aimait profiter du ciel étoilé avec une paire de jumelles ou une petite lunette qui sera le plus dégoûté. Car avec leur champ d’observation très large et leur magnitude limite plus que suffisante, on ne pourra plus que constater le ballet incessant que nous auront imposé toutes ces compagnies dites du « new space ». Un satellite de temps en temps, comme actuellement, c’est amusant, mais là on va droit à l’overdose.
Popoulo
Donc ce tdc a décidé que le ciel lui appartenait et qu’il fallait aller le polluer avec ces merdes de satellites… Allez les russes, faites nous un ball-trap. Je vous paie les cartouches si vous voulez.
philouze
C’est le principe même de la vie d’ajouter de l’entropie dans les milieux ou elle n’est pas au départ.<br /> Et on ira aussi sur d’autres planète, le but étant la dispersion de la vie sur la plus grande zone possible.
Niverolle
Si tu veux dire que l’homme fait parti du club très fermé des espèces invasives capable de tout détruire sur leur passage (genre un planète entière puis la suivante et ainsi de suite jusqu’à ce qu’il ne reste plus rien à s’approprier), on est d’accord. Mais de là à en faire le « principe de la vie »…
carinae
tu n’as effectivement pas tard. je me suis fait la même réflexion lors de la communication de son projet … et le pire c’est que comme il n’est pas le seul a envoyer des tonnes de satellites … envoyer une charge utile dans l’espace va bientôt ressembler a la roulette russe …
GRITI
Ei s’il se trompe, on fera quoi? On les détruire ou on les ramènera sur Terre? On dédommagera chaque habitants que cela gêne pour préjudice moral? Bien sûr que non! Donc il peut bien assurer ce qu’il veut, dans tous les cas, une fois les satellites dans l’espace, on ne pourra plus rien faire.
BetaGamma
Ce type ment comme il respire !
MisterGTO
T’as pas l’air de bien connaître le projet
arbor111
Le but de la vie, c’est la survie. La dispersion, c’est le but des religions.
BetaGamma
PAr contre si on le met en taule lui ! Ce sera une bonne leçon… sa mégalomanie se limitera à se demander comment ramasser son savon en toute tranquillité !
GRITI
C’est-à-dire?
Robert179
Que vous etes egoiste !<br /> Vous ne comprenez donc pas que ces satellites vont pouvoir fournir internet a l’integralite du globe?<br /> Enlever les cables des oceans et fournir internet au plus demunis qui m’ont pas la possibilite de construire une infrastructure comme en France pour qu’ils puissent apprendre et evoluer. 99% iront peut etre que sur facebook et tweeter, mais le reste ira peut etre sur wikipedia ou coursera et fera evoluer son entourage.<br /> On parle de faire avancer et evoluer l’humanite mais le seul truc que je vois dans ces commentaires c’est une inquietude pour les .001% de la population qui vivent dans un village isole sans lumieres sur des km qui utilisent un telescope de maniere reguliere.<br /> Mais non en France on aime raler des qu’on en a l’opportunite. Pitoyable.
Cmoi
On ne retirera aucun câble des océans, car le débit de ces satellites est bien trop faible…
GRITI
L’aspect soi-disant égoïste a déjà été abordé dans d’autres news traitant de Starlink.<br /> Cette nébuleuse de satellites (demande d’autorisation pour plus de 30 000 de la part de Starlink mais il n’y a pas qu’eux) soulève des questions à d’autres niveaux que le particulier qui veut voir les étoiles.<br /> Avant de parler d’égoïsme en prônant le internet pour tous, il faudrait déjà se poser la question de la nécessité vitale pour les population pauvres qui ont à peine de quoi manger et boire ou qui se font agresser en permanence par des groupes armés etc… Bref, je ne vais pas tout remettre ici. Comme écrit plus haut, tout cela a déjà été abordé.
ebottlaender
Je me permets, mais ce n’est pas parce que cela a déjà été abordé que le débat est réglé. Rien n’indique aujourd’hui que Starlink bénéficiera aux populations pauvres pour la simple et bonne raison que les coûts des antennes, terminaux et abonnements ne sont pas connus aujourd’hui. Starlink n’est pas du tout présenté par les dirigeants de SpaceX comme un réseau pour connecter les populations pauvres, mais pour fournir du haut débit aux régions isolées et hors réseau câblé/fibre. Il y a une grosse différence entre les deux.<br /> L’autre souci, c’est que si les astronomes se laissent marcher sur le coin de la figure pendant 5 ans et que les pauvres restent peu ou pas connectés, ou que la constellation fait faillite, ou qu’une raison technique, légale ou autre empêche Starlink (ou une autre méga constellation) de fonctionner, alors tout le monde aura perdu et ceux qui attendaient que le service soit en place pour faire leur opinion auront eu vraiment tort.
GRITI
ebottlaender:<br /> ce n’est pas parce que cela a déjà été abordé que le débat est réglé.<br /> Tout à fait. Je voulais juste faire comprendre que cela ne se résumait pas à une question d’égoïsme Vs les pauvres et internet. Et qu’il ne faut donc pas tout de suite partir dans le dénigrement mais chercher un peu plus loin.<br /> et +1 pour le reste du commentaire
narzil-eriol
La pollution satellitaire est négligeable comparée à la pollution lumineuse des millions de lampadaires et d’enseignes lumineuses à travers le monde. Si on ne voit plus les étoiles en ville, ce n’est pas à cause des satellites.
philouze
arbor111:<br /> Le but de la vie , c’est la survie . La dispersion , c’est le but des religions .<br /> ben non.<br /> Le principe de la vie c’est la division, la reproduction, la duplication et toutes les formes de dispersion que tu puisses imaginer tant qu’il reste du support à occuper et de l’énergie disponible.<br /> ça a commencé avec les bactéries et ça se poursuivra grâce à l’homme.
moutonkiller
« …rapporter environ 30 milliards de dollars par an, soit 5 % du marché, avec un débit qu’il n’a pas chiffré mais « suffisamment pour regarder un film ou un jeu vidéo sans difficulté » ce n’est pas le but que le petit pauvre (qui n’a de toute façon pas les moyens de se payer le récepteur adéquat) accède à wikipedia ! Le but c’est que les humono-robots hyperconnectés à l’internet (et déconnecté de la vie réelle) aient du haut débit partout sur la planète pour que Musk se fasse des burnes en béryllium !
ducale
Peut-être ceci est hors sujet mais on nous fait miroiter les avantages d’une telle technologie qui va faciliter les liaisons pour les personnes isolées, bien qu’apparemment pour ce monsieur la pollution lumineuse de l’espace restera négligeable, ce que je doute fortement.<br /> C’est son argument, cependant il existe une autre réalité bien plus grave ! Avec tous ces moyens technologiques, il sera possible de surveiller tout être vivant sur terre, ce qui est déjà en cours. Mais pire encore, pour ceux qui ne sont pas au courant, il sera également possible de modifier ou dégrader nos cellules et notre ADN. Ce qui existe déjà sur terre avec les antennes de téléphonie mobiles. Si vous avez des doutes là-dessus, voici quelques pistes: Thomas Bearden, Nikola Tesla, Les équations tronquées de Maxwell, Barrie Trower, Les ondes électromagnétiques scalaires, les interférences de T. Young, H.A.A.R.P., Agenda 21. J’ai mis plus de 20 ans à comprendre ce phénomène qui en passant, est utilisé par les russes et les américains. Je ne suis pas certain mais je crois que L’Europe n’est même pas au courant de ce qui se passe vraiment (quoique…). Je ne vous demande pas de me croire mais faîtes vous-mêmes des recherches. Moi je le sais car je suis impacté directement par ce phénomène d’ondes scalaires qui n’est absolument pas blindable car n’est plus électromagnétique ! Mes connaissances me permettent d’avancer une telle synthèse. Pour faire court, si vous générez deux fréquences HF ou VHF, il se produira des interférences aux points de rencontre. Ces interférences (Interférences de Young) active un phénomène d’ondes scalaires ou ondes longitudinales. Ce phénomène traversera absolument tout. Il met en résonnance des micro structures minérales. Tout être vivant contient des micro-cristaux. (ADN, oreilles internes, glandes pinéale etc…)<br /> Dans notre oreille interne par exemple, les lobes semi-circulaires contiennent des micro-cristaux. La taille peut varier. S’il ils entrent en résonnance avec ce phénomène d’ondes scalaires, ils se mettront à vibrer et génèrent ainsi un effet piezo électrique, qui est perçu par les nerfs. Cela vous donne l’impression qu’il y a un ultrason continu, et on vous dira que ce sont des acouphènes ! Si vous vous éloignez de la source, cela s’estompe. On utilise ce phénomène, peut-être sans vraiment comprendre comment ça fonctionne, pour les entrées d’eau dans les habitations. Ce système est constitué de 2 bobines électriques !.. Le résultat : Empêcher le dépôt de calcaire sur les parois. Similairement, dans notre corps, cela empêche le dépôt de nos minéraux là où nous en avons besoin, ce qui fait entre autre, qu’il y a une augmentation de calcium dans le sang !<br /> Là où je veux en venir, c’est qu’avec ce que génèrent les nouvelles technologies telles que 4G, 5G, wifi dualbandes etc, qui utilisent ce phénomène d’ondes scalaires pour transporter de l’énergie avec un minimum de puissance, cela impacte notre santé directement.<br /> Conclusions : Je ne suis pas vraiment fan de cette technologie qui nous fait croire que c’est pour notre confort !<br /> Pensez-vous vraiment qu’Elon Musk n’est pas chapeauté par quelqu’un d’autre pour l’installation d’un système qui recouvre la terre entière ?
dvaid
Un peu comme le covid19 , sauf que nous avons « l’intelligence »… Autant s en servir.
arbor111
philouze:<br /> grâce à l’homme.<br /> Gros lol <br /> philouze:<br /> qu’il reste du support à occuper et de l’énergie disponible<br /> Et à ce moment là, lorsqu’il n’y aura plus d’espace, ni d’énergie disponible, le but sera bien de survivre. Le but n’est donc pas de se disperser, mais bien de survivre aux autres ou… à soi-même.
dududuche
Et pourquoi ne pas contrer Elon Musk ? Il y a bien des points de faiblesse sur ses stratégies et délires mégalomaniaques. Moi j’ai des projets ou des idées qui pourraient lui gréver un peu de son budget ou lui faire revoir ses ambitions à la baisse.
Grumeau_Salsa
Perso je trouve ça joli, zen même.<br />
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Gates, Wellcome et Mastercard vont donner 125 millions dans un traitement contre le Covid-19
Un nouveau Chromecast sous Android TV (et avec une télécommande) bientôt dispo chez Google
Pixel 4a : on sait déjà à peu près tout du smartphone de Google
Le PDG de OnePlus confirme à demi-mot un OnePlus 8 Lite
Les Stories bientôt publiables à la fois sur Instagram et Facebook ?
Bon plan CyberGhost : l'un des VPN les plus complets à prix cassé
Un nouveau jeu Tony Hawk devrait arriver cette année
Face Unlock : sur le Pixel 4, il faudra désormais avoir les yeux ouverts
Haut de page