Des astronomes dénoncent l'impact désastreux des satellites Starlink pour l'observation spatiale

10 février 2020 à 09h06
72
Starlink Artiste 1

L'entreprise aérospatiale prévoit d'envoyer 42 000 satellites en orbite autour de la Terre.

Face à la surenchère des projets de lancement, trois astronomes appellent à saisir la justice.


Les satellites de SpaceX prêts à coloniser l'espace

42 000 satellites en orbite autour de la Terre : c'est l'objectif que s'est fixé SpaceX. Si 240 satellites ont déjà été lancés, la compagnie d'Elon Musk prévoit d'envoyer la bagatelle de appareils 12 000 supplémentaires dans les neuf prochaines années. L'entreprise aérospatiale attend encore une autorisation pour les 30 000 restants.

SpaceX n'est pas la seule entreprise à vouloir coloniser l'espace avec ses satellites. Sans régulation de la part du FCC (la Commission fédérale des communications américaine), des entreprises comme Amazon ou OneWeb se lancent dans des projets similaires (3 200 pour Amazon, 5 260 pour OneWeb). Leur but commun : profiter de la baisse des prix sur le marché de l'aérospatial pour multiplier les offres de connexion Internet.

Fin janvier, trois astronomes italiens ont décidé d'alerter la communauté scientifique sur les conséquences du projet Starlink.

Des satellites plus lumineux que les étoiles

D'une part, une telle quantité de satellites perturberait fortement la trajectoire des satellites d'observation. D'autre part, les satellites de SpaceX seront brillants. Conséquences : ils rendraient le ciel plus lumineux, et affecteraient considérablement l'observation spatiale.

« Il n'existe que 172 étoiles dans l'ensemble du ciel qui excéderaient la brillance attendue des satellites Starlink », expliquent les astronomes dans un article paru sur le site de l'université de Cornell.

Dernière conséquence, et non des moindres : la mise en orbite de milliers de satellites augmenterait considérablement le nombre de débris dans l'espace. À terme, ils représenteraient une menace pour les astronautes ou les satellites de longue durée.

Parmi les mesures proposées, les scientifiques appellent la communauté internationale à se mobiliser en attaquant l'État américain en justice. « Il est essentiel qu'un gouvernement, comme le Chili, l'Italie ou la France, poursuive les États-Unis devant la Cour internationale de justice », affirment-ils.

Source : Usbek & Rica
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
72
25
nirgal76
J’en pense que les astronomes ne pèseront pas lourd face aux milliards du mégalo qui a le soutien de son gouvernement pour offrir, et donc surtout contrôler, internet pour le monde entier. La meilleure chose à faire (qui serait un bon compromis) serait de stopper le temps de les améliorer pour les rendre énormément moins visible (pas juste un peu). Et virer ceux déjà lancé bien sûr qui causent déjà des soucis. Est-ce possible et la volonté de le faire surtout sera-t-elle là ? Pour le dernier point, j’en doute. Sinon, faudra un aimable pays qui envoie un satellite tueur pour les virer (ou inventer un gros laser qui depuis la terre pourra les descendre, ils n’ont demandé à personne pour polluer le ciel avec, pourquoi leur demander pour les virer après tout)
MisterGTO
J’aimerais voir autant d’énergie pour lutter contre les pollueurs de l’air et ceux qui rejettent du CO2 dans l’atmosphère
Blues_Blanche
Force est de constater qu’ils colonisent notre espace et effectivement que notre opinion sur la question n’est pas dans les préoccupations de ces entreprises.
Fulmlmetal
Tu plaisantes ou quoi, depuis des années on nous matraque de taxe écologique, de règle et norme anti pollution, et j’en passe.<br /> Il est clair que Starlink va etre un gros problème car clairement le business d’un seul homme a pris le pas sur toute une communauté de scientifiques astronomes et radio astronomes. On parle là de pollution visuelle.<br /> Certains écolo parlent meme de perturbation des oiseaux qui utiliseraient les étoiles pour se guider. Bref comme d’hab les ricains ne pensent qu’à leur fric, les copnséquences ils s’en tapent. Et Musk qui aime se faire passer pour un grand écolo avec sa voiture électrique est en fait un grand ravageur de l’écologie.
nirgal76
bof, pour moi, le co2 et les conneries du climat, c’est une grosse arnaque. Mais par contre, les saloperies qu’ils foutent dans la bouffe, les pesticide, les engrais les plastiques tous ça oui, j’y mettrais la même énergie. Mais les articles « écologiques » sont à quasi totalité tourné vers la mode du moment, le CO2 et le climat, c’est dommage.
Fulmlmetal
Absolument, le Co2, le climat c’est très à la mode, plus une tempete, plus un incendie, plus une inondation sans qu’on dise que c’est à cause du réchauffement climatique par l’homme. Ca en devient tellement systématique que ça en devient ridicule.<br /> Par contre il est clair que les dangers des pesticides, herbicides, fongicides, engrais qui saturent notre nourritures sont une bien plus grosse menace pour l’humanité. On s’empoisonne et personne ne dit rien, tout le monde fait une fixette sur le réchauffement climatique ou sur le Co2 qui sort de sa voiture.
RaoulTropCool
C’est naïf pour rester poli. Chaque problème peut être traité sans les comparer.<br /> Difficile d’avoir plus d’un(e) idée/objectif en tête ? ^^
nirgal76
Ce que l’on compare, c’est leur traitement dans les médias. c’est du 99% co2 / climat. Le reste passe sous silence et donc, ne parait pas être un danger. Le mensonge n’est pas seulement dans ce qu’on l’ont dit mais aussi dans ce que l’on ne dit pas. Bon, celà dit, on s’éloigne du sujet de l’article, donc j’arrête ici ce hors sujet.
Niverolle
A l’époque glorieuse où on faisait encore le suivi à la main et en se gelant les fesses pendant des heures (il fallait bien tout ce temps pour capturer les objets du ciel profonds avec un film argentique, quand bien même ce dernier était préalablement hypersensibilisé), on râlait déjà contre le « trafic ».<br /> Depuis la technologie a beaucoup évolué puisque l’on empile maintenant des centaines d’images obtenues par pose courte. En ne conservant que les meilleures, cela permet de diminuer le bruit, la turbulence, ainsi que de supprimer le « trafic » éventuel.<br /> Par contre, pour l’astronomie visuelle avec une paire de jumelle ou une petite lunette ça va devenir rédhibitoire. Autant, c’était amusant et spectaculaire d’observer un flash de la constellation Iridium (on avait même des éphémérides pour pouvoir les observer). Mais là, avec ces dizaines de projets de méga-constélation, j’ai peur que cela ne devienne totalement indigeste.
GRITI
De ces entreprises mais surtout des gouvernements qui laissent faire en donnant leur accord.
gugus71
C’est vrai que je suis surpris de voir qu’il ait obtenu les autorisations pour envoyer tous ces satellites polluer le pourtour de la Terre. Le jour où ils créeront des dégâts (et ce jour arrivera), il va le payer très cher, vu les conséquences en cascade…
MisterGTO
T’auras beau nier la réalité cela ne changera rien aux faits<br /> Le changement climatique est là et on ne fait rien pour le limiter<br /> Parler de mode, c’est d’un ridicule (au minimum)…<br /> Les conséquences seront autrement plus dangereuses pour la civilisation que plusieurs constellations de satellites (Même si cela posera certains problèmes)
nirgal76
bah ils ont obtenu l’accord de l’administration US, qui doit voir d’un bon oeil le contrôle que ça offirait aux USA sur l’accès internet de tous ceux qui vont en bénéficier partout dans le monde. Qui sait si d’ailleurs, ça n’a pas fait parti du deal…
rexxie
La pollution de l’espace par les satellites est grandement exagérée car les milliers de couches orbitales ont un volume beaucoup beaucoup plus grand que la couche atmosphérique où on retrouve pourtant à tout moment environ 10 000 avions de ligne, simultanément!<br /> Les couches orbitales sont incluses sur un rayon, une hauteur mille fois plus grande que la zone de vol d’avions.
Nmut
C’est juste une gradation des problèmes. Les pollutions et empoisonnements locaux (géographiquement et dans le temps) comme les pesticides ne mettent en péril que quelques populations (les plus cyniques diraient que c’est même plutôt bien de réduire la population…) alors que le CO2 est un problème global et à long terme pour la faune et la flore.<br /> Après, la médiatisation (voir la stigmatisation des agriculteurs d’ailleurs alors que, comme les industriels, ils ne font que répondre à une demande de la population, difficile de les tenir pour seuls responsables) est quand même importante.<br /> Le problème des plastiques est un peu entre les deux: pollution à très court terme jusqu’au long terme avec une accumulation infernale.
iksarfighter
Ils ne sont visibles qu’en début et en fin de nuit, le reste du temps ils sont dans le cône d’ombre de la Terre.
Nmut
Les avions de ligne ne produisent pas de lumière comparable aux étoiles. Il est très facile de discriminer leurs traces dans des clichés. C’est la multiplication des satellites qui pose problème (masquage d’étoiles, lumière perturbante) et ce n’est pas parce que le problème n’est pas encore critique qu’il ne faut pas le traiter, c’est toujours plus facile de la faire en amont quand c’est facile que quand il est là (on peut dire ça de plein de choses: le CO2, les retraites, le plastique, …). Malheureusement c’est un biais humain universel de repousser ce qui gène le plus possible (voir de ne pas croire), jusqu’à ce que l’on ne puisse faire autrement, l’anticipation n’est pas « naturelle ».
rexxie
SpaceX ont commencé des tests de peinture sur les Starlink pour les rendre opaques.
nirgal76
Les avions de lignes ne vont pas à 8km/s, ils parcourent moins de distance pour un temps donné et sur des couloirs bien définis, ils ne créent pas un maillage complet.<br /> Les avions volent, pour les long courriers à 16 ou 17 km d’altitude (50000 pieds), et à un instant T, sur une journée, c’est une moyenne de 5000 avions qu’il y a en vol (y’a des pointes, le record étant pas loin de 20000 je crois).<br /> Les starlink c’est quoi ? entre 340 et 1200 km d’altitude (On est pas à mille fois plus pour la hauteur on est pour l’orbite la plus basse à 20x plus, 15x plus si on parle de rayon, après avoir ajouté celui de la terre), pour un projet de 12000 puis à terme de peut être 42000 satellites en permanence. . En bref, oui, ça fait une surface (4xPIxR²) beaucoup plus grande, mais, cesse de jeter des chiffres au pif.
nirgal76
Ils auraient pu commencer par ça avant les premiers lancement quand même non ?
Fulmlmetal
Les avions suivent des couloirs aériens bien précis, et tu comprendras aisement que les téléscopes n’ont pas été placé dans des zones fréquentés par les lignes aériennnes, par exemple les grands télescope du Chili sont en zones désertiques, loin de l’humidité, des nuages et des lignes aériennes.<br /> quand à tes couches orbitales, ça ne change rien, qu’un sat soit à 300km ou 5000km son reflet lumineux suffit largement à perturber l’image d’un télescope. Vu l’extreme sensibilité de ces observatoire meme un sat qui reflete le soleil à 20000km est une gene.
Fulmlmetal
la peinture noire ne fera que diminuer la lumière pas la supprimer, on n’a pas encore inventé le noir absolu, et vu l’ultra sensibilité des miroirs de telescope ça ne changera pas grand chose à la gêne.<br /> De plus sur les Starlink, la surface des panneaux solaires est bien plus grande que celle du corps qui sera noirci, donc il y aura toujours des reflets car ces panneaux ne pourront pas etre rendu plus opaque.
Nmut
Le problème des peintures, c’est que c’est très difficile de faire quelque chose qui tiendra dans le temps avec les rayonnements et les températures extrêmes. Des particules qui se détachent seraient catastrophiques…
Fulmlmetal
Absolument, il a été constaté qu’avec le temps les couleurs exposées au vide, au soleil et au rayonnement divers devenaient de plus en plus terne. Un peu comme sur Terre mais en pire. Le revêtement des starlink n’aura qu’une efficacité que très limitée et encore moins au fil des années.<br /> Face à la polémique Musk a cru que de dire qu’il allait peindre en noir ses sat calmerait les craintes et les reproches mais il sait que cette solution n’est pas viable, c’est juste bon pour calmer les médias qui croient tout ce qu’on leur dit.
newseven
Le problème c’est que la technologie change trop vite et en moins de 5 ans les satellites sont largement désuète.<br /> En plus c’est malheureusement très polluant.<br /> L’espace c’est bien mais revenons sur terre.<br /> Il y a d’autre moyen.<br /> Il va bien falloir un jour qu’on arrête de surconsommer.<br /> Trouver un moyen d’évoluer sans tout mettre dans les poubelles.
Niverolle
« Des particules qui se détachent seraient catastrophiques » ==&gt; Exact, la première épaisseur d’un des hublots de la navette Challenger (vol STS-7) avait cédé à l’impact d’un simple morceau de peinture : https://en.wikipedia.org/wiki/STS-7<br /> 800px-Space_debris_impact_on_Space_Shuttle_window.jpg800×995 133 KB<br />
JeanM64
Au niveau pollution, un lancement réussi représente combien de kilomètres parcourus par une voiture (même grosse) ?<br /> Et pour s’en sortir en orbite ou quitter l’orbite terrestre, il va falloir passer un permis MOTO (grosse cylindrée) pour échapper à tous ces satellites (et ceux déjà en service ainsi que les poubelles ambulantes et leurs déchets)… Permis moto car c’est là qu’on apprend à slalomer entre les véhicules, et pas besoin d’étudier le code « ON » ne respecte aucune règle de toute façon. (C’est une autre histoire)<br /> Ce qui serait rigolo c’est qu’un de leur lanceur se paye un de leurs satellites déjà en place !
Niverolle
« on n’a pas encore inventé le noir absolu, vu l’ultra sensibilité des miroirs de télescope ça ne changera pas grand chose à la gêne » ==&gt; surtout qu’il vaut être noir sur tout le spectre, visible, infrarouge, millimétrique, etc.<br /> Ceci étant dit, plus un télescope est puissant et plus son champ d’observation est étroit. Tellement étroit que le risque reste très faible pour les instruments géants. Ce sont plutôt les amoureux du ciel étoilé qui seront désappointés, car une simple paire de jumelle ou une lunette suffiront pour remarquer la présence de tous ces satellites. Je pense, entre autres merveilles, à l’observation des Dentelles du Cygnes, un spectacle dont le seul mot pour le décrire est « waouh », et qui nécessite justement un instrument très grand champ (près de 4° contre seulement 30’ pour la Lune - soit plus de 40 fois la surface apparente de la Lune) : https://fr.wikipedia.org/wiki/Dentelles_du_Cygne<br /> 1024px-Veil_Nebula_%28Heic0712g%29.jpg1024×1053<br />
Le_Prophete
Ta video ne demontre rien, cette peinture ne resiste surement pas au vide, aux temperatures tres basses et élevées du vide spatial, ni aux rayonnements cosmiques et solaire.<br /> Musk a parlé de rendre ses sat plus opaques, pas totalement noirs.
Le_Prophete
Il existe des telescope a large champ, et ultra sensible, ceux qui font la surveillance des asteroides et geocroiseurs.<br /> Ils photographies le ciel entiers et quand ils repassent dans la meme zones ils comparent ce qui a changé. Avec 42000 sat qui vont tourner ca ne va pas faciliter la travail de cette surveillance
rexxie
J’ai bien dit que c’est un début, mais il y en a d’autres moins noirs et plus résistantes. Déjà que Musk s’en préoccupe, c’est un bon point. De toutes façons je crois qu’il va falloir s’habituer aux essaims de satellites comme on s’est habitué aux con-trails et que dans quelques années on n’en fera plus tout un plat…
Niverolle
Ces systèmes automatisés ne crient pas au géocroiseur chaque fois qu’un satellite passe dans leur champ. C’est tellement différent de ce qu’ils recherchent, qu’ils n’ont même pas besoin de consulter les éphémérides du NORAD pour éliminer les faux positifs.
srochain
J’en pense que ce n’est pas l’aérospatiale qui dit vouloir envoyer ces satellites, ce n’est pas non plus Renault ou Peugeot, je me suis laissé dire que ce serait un américain d’origine sud affricaine
srochain
Il passe aussi des avion au dessus du Chili, les emplacements de télescope n’ont rien à voir avec les lignes aériennes. Non les reste de votre message n’est pas bon non plus un reflet dans un satellite à 20 000 km n’est pas gênant non plus car à 20 000 Km la diffusion atmosphérique aura réduit ce reflet à néant. Vous savez la Lune est une gène bien plus importante et cela se limite en plus aux télescopes optiques c’est à dire dans une bande étroite du spectre électromagnétique . Un flash lumineux même directe ne fait ni chaud ni froid à un radio telescope qui observe dans la bande centimétrique.<br /> Serge Rochain
Niverolle
« il va falloir s’habituer aux essaims de satellites comme on s’est habitué aux con-trails et que dans quelques années on n’en fera plus tout un plat » ==&gt; En fait, tu n’en as rien à faire de l’environnement, preuve que tes grandes envolées écologiques ne sont rien d’autre que du marketing/greenwashing Tesla !
rexxie
L’espace interplanétaire n’a rien à voir avec l’environnement, la Nature et les écosystèmes. Ça s’arrête au niveau de l’effet de serre. Plus ou moins 70 km.
Niverolle
Mais tu t’es bel et bien habitué aux contrails ! Bien tenté quand-même
chabgyver
CE genre de laser existe déjà il me semble
twist_54
La solution est simple : une bonne grosse taxe sur les satellites pour financer un observatoire géant sur la face cachée de la lune ! Du coup il n’y aura plus de problème d’observation.
srochain
Ce n’est pas un problème, les logiciels font ça automatiquement, et plus ça bouge vite plus c’est à éjecter du panorama. On a ça depuis longtemps avec les avions déjà
lightness
Il est vrai que le co2 chaque être humain en produit naturellement en allant aux toilettes par exemple.<br /> Concrètement le baryum, le plutonium, l’aluminium présent dans l’eau et dans l’air par une certaine activité aérienne est totalement passé sous silence et pourtant il suffit de lever les yeux dans le ciel et d’observer. Il y a une différence entre de la vapeur d’eau et des lignes de « coton » qui s’agrandit avec le temps au point de créer un nuage complètement plat.
MisterGTO
Mettre sur le même point l’incapacité potentielle de voir à l’oeil nu le ciel étoilé (cela changera pas grand chose étant donné la pollution lumineuse actuelle ceci dit) et le réchauffement climatique, c’est pas un peu osé?<br /> Surtout si ce que tu dis toi-même est vrai, à savoir que ce ne sera pas réellement un problème pour les gros télescopes?
rexxie
Bah oui, j’ai grandi avec, les traînées des avions, même que je trouve ça joli, tout comme quand je vois passer des satellites ou des avions la nuit.<br /> lightness:<br /> un nuage complètement plat<br /> Qu’est-ce qu’on en sait? Tu les as vu de côté? Tous les nuages semblent faits de coton non?
Fulmlmetal
Contrairement à toi j’ai pas l’impression que Musk s’en préoccupe. Dire qu’il va peindre ses sat en noire est une belle fumisterie, une simple opération de comm pour les médias et les fans.<br /> Ensuite dire qu’on va devoir s’habituer de cette saturation de sat dans notre ciel comme on s’est habité des trainée d’avion est d’une grande bêtise. Les grands telescopes ne sont pas en zone de couloir aérien, donc les trainées d’avion ne sont pas pour eux une gêne. Là on parle vraiment de gêne pour les scientifiques mais aussi pour les animaux, et j’en passe.<br /> J’ai comme l’impression que du moment que c’est ton gourou Musk qui fait un truc tu lui trouveras toutes les excuses du monde. Meme s’il déversait un tanker de pétrole sur les cotes tu trouverais ça bien pour la nature.
Niverolle
Bah, non (je ne vois même pas à laquelle de mes interventions tu fais allusion).<br /> Je relève juste l’incohérence de rexxie , vu que les contrails participent bel et bien à la pollution globale. Et je me devais d’intervenir car il n’est plus dans le dialogue, mais dans l’autoritarisme : « il va falloir s’habituer aux essaims de satellites comme on s’est habitué aux con-trails et que dans quelques années on n’en fera plus tout un plat. »
Niverolle
« je trouve ça joli » ==&gt; ah pour ça c’est beau (vu de loin car de près c’est très bof), mais ça n’en reste pas moins de la pollution.
Niverolle
« Meme s’il déversait un tanker de pétrole sur les cotes tu trouverais ça bien pour la nature. » ==&gt; ou tirer une énorme bombe H pour terraformer Mars
rexxie
Je n’ai jamais dit que j’étais pour la pollution des avions, mais qu’on s’est habitué de les voir. Tu es habile pour nous faire dire ce qu’on n’a pas dit.<br /> Si « il va falloir » te traumatise, il va falloir que tu te soignes mon vieux!
Niverolle
« Je n’ai jamais dit que j’étais pour la pollution des avions, mais qu’on s’est habitué de les voir. » ==&gt; Tu te trouves convaincant ? <br /> « il va falloir que tu te soignes mon vieux! » ==&gt; et paf, ça ne rate jamais ! Il faut toujours que tu finisse par attaquer tes interlocuteurs.
rexxie
Tu dis que de devoir s’habituer à une situation inévitable est d’une grande bétise? C’est plutôt ce que tu dis plus bas qui est d’une grande bétise.<br /> Fulmlmetal:<br /> Meme s’il déversait un tanker de pétrole sur les cotes tu trouverais ça bien pour la nature.<br /> En passant, je trouve ça joli une éolienne, c’est blanc, joyeux, et c’est un symbole de plus de la fin de l’ère des hydrocarbures.<br /> Le panache d’une raffinerie, JAMAIS personne ne me fera dire que c’est acceptable ou joli, les sables bitumineux sont une plaie purulente à la surface de la terre. Par contre quelques étoiles mobiles de plus, scintillantes et silencieuses, ce sera facile de vivre avec.<br /> Je soupçonne même qu’il y ait des pressions sur certains groupes pour pousser les hauts cris et embêter SpaceX par des articles comme celui-ci, qui reviennent souvent.<br /> Si vous cessiez de m’attaquer personnellement et retourniez au sujet pour changer?
rexxie
Niverolle:<br /> ça ne rate jamais ! Il faut toujours que tu finisse par attaquer tes interlocuteurs.<br /> Relis toi mon ami, la plupart de tes commentaires sont des attaques personnelles.
Fulmlmetal
figures toi qu’en France, où on aime notre paysage, il y a de plus en plus de rejet et des plaintes sur la pollution visuelle des éolienne qui défigurent notre jolie paysage de France.<br /> Causeur – 9 Feb 20<br /> Éoliennes: Appel à Emmanuel Macron - Causeur<br /> Alain Finkielkraut, Bérénice Levet, Jean Clair, Stéphane Bern, Jean-Pierre Le Goff, Benoît Duteurtre et quelques autres têtes bien faites signent un appel pour que cesse l'invasion de ces monstres d'acier. Rejoignez-les!<br /> C’est tellement navrant de voir de belles collines, montagnes ou plaines ravagées par ces horribles ventilateurs. La dépollution de l’air ne doit pas se faire au détriment de la pollution visuelle (sans parler des autres dégats écologiques généré par ces engins).<br />
Niverolle
Si je comprends bien il y a les bonnes et les mauvaise pollutions…<br /> « Commencez par dénaturer le mot, puis supprimez-le et la chose disparaîtra »<br /> dixit Orwell in 1984
lightness
Oui les nuages … Une traînée blanche qui n’a pas de volume n’est pas un nuage surtout propulsé à l’arrière d’un avion. Effectivement ce n’est pas complètement plat mais c’est d’aspect plat. Et en 32 ans de vie j’ai remarqué une nette augmentation de traînée persistante alors que je regarde le ciel depuis tout petit.
rexxie
Nos perceptions changent avec l’âge. Ce qu’on voit n’est pas propulsé par l’avion, c’est la condensation produite par le réchauffement soudain de l’air très très froid des altitudes auxquelles volent les gros porteurs (autour de -35°).<br /> Et comme tout le monde devrait savoir, c’est la condensation, le regroupement des micro gouttelettes, de l’humidité présente dans l’atmosphère, qui forme les nuages.
rexxie
« Si je comprends bien il y a les bonnes et les mauvaise pollutions… »<br /> Absolument, si le résultat final est moins de pollution. C’est de la propagande comme on voit ci-haut qui nous font haïr les éoliennes.<br /> Les éoliennes, panneaux solaires, grands barrages, hydroliennes, géothermales et même centrales nucléaires (si on exclu les déchets et les possibles accidents) sont toutes des solutions qui réduisent drastiquement la pollution des centrales au gaz ou au charbon.<br /> Seuls les étroits d’esprit ne voient que la petite pollution de ces solutions sans tenir compte du résultat.<br /> Il y a beaucoup de propagande payée par les cartels des hydrocarbures pour donner mauvaise réputation à toute concurrence, et ça inclut certains commentaires sur les blogs ici ou ailleurs.
Niverolle
« la plupart de tes commentaires sont des attaques personnelles » ==&gt; Arrête un peu la victimisation, tu veux ? C’est vrai que tu t’exposes beaucoup et que j’interviens régulièrement sur tes posts, et que cela peut ressembler à de l’acharnement. Mais je fait l’effort, d’apporter des contre-arguments. Ainsi démonter que ta position sur l’écologie est pleine d’incohérences n’est pas une attaque personnelle.<br /> Ton problème est que tu défends aveuglement Elon Musk et que tu prends tout ceci personnellement. Libre à toi de l’idolâtrer, mais je me dois de te signaler, que « s’identifier tellement à une croyance que l’on estime être soi-même mis en cause lorsque cette croyance est, ou semble être, attaquée », est précisément la définition du fanatisme.
Niverolle
« Il y a beaucoup de propagande payée par les cartels des hydrocarbures pour donner mauvaise réputation à toute concurrence, et ça inclut certains commentaires sur les blogs ici ou ailleurs. » ==&gt; et maintenant la paranoïa :soupir:
Niverolle
« […]n’est pas propulsé par l’avion[…]condensation produite par le réchauffement[…] » ==&gt; Du calme, du calme, du calme…<br /> Tout ce que tu viens de faire, c’est d’étaler ton ignorance sur le sujet. Et crois moi, le phénomène est beaucoup plus complexe car pour ne pas verser dans le simpliste, il faudrait parler de tension de surface, de surfusion, de nucléation, etc.
FardocheX
Merci! Enfin quelqu’un qui réfléchi.
FardocheX
À quoi ca sert d’avoir des belles montagnes si t’es pas capable de les voir à cause du smog ?
Palou
nirgal76:<br /> Les avions volent, pour les long courriers à 16 ou 17 km d’altitude (50000 pieds)<br /> de 9 à 12km d’altitude seulement, au dessus l’air n’est pas assez dense pour la sustentation et les avions consommeraientt bien plus
nirgal76
ah flute , qu’est-ce que je raconte, oui, limite absolue 43000 ft pour les avions de ligne (soit 14 km). En pratique, 40000 ft, soit 13km (comme on peut le voir en direct sur des sites de radars en temps réel). 50000 ft c’est les jets privées qui veulent pas voir d’avions commerciaux) et autres avions de chasse.<br /> Merci pour avoir relevé l’erreur
nirgal76
rexxie:<br /> Seuls les étroits d’esprit ne voient que la petite pollution de ces solutions sans tenir compte du résultat.<br /> Et voilà, tu ne peux pas débattre sans devenir insultant (et méprisant). C’est ainsi à chaque fois (sans parler du coup de parano sur les cartels et cie). T’es trop émotif pour le forum de Clubic.
Kahn-San
merci de rester courtois dans les commentaires
petrus_pierre
et on nous demande de marcher a pieds ,patati patata etc…
BetaGamma
C’est à la mode ? C’est une arnaque ? Dans quelques années tes gosses si tu en as viendront te demander des comptes… mais il sera trop tard !
nirgal76
Les gamins ils s’en foutent, la seule chose qui les intéressent, c’est leur smartphone, ils ne décollent pas les yeux de ça, ils consomment frénétiquement des films, la musique, passent leur temps à faire ou regarder du streaming et achètent tout en ligne, ce sont des destructeurs de nature en puissance (dont ils se foutent, il ne la regardent plus, ou alors à travers leur smartphone). Alors franchement, j’ai pas de compte à rendre à cette génération de décérébré.
MisterGTO
Je pollue certainement moins que tous ceux qui ont au moins un môme…
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Netflix diffuse ses contenus via le codec AV1 sous certaines conditions
RED by SFR : le forfait mobile 60 Go est toujours en promo !
Promo Darty saint Valentin sur la barre de son DENON à 199,99€ au lieu de 279,99€
Deliveroo devra verser 30 000 euros de dédommagement à un livreur pour
Sur un plateau | UNLOCK : Attention, ceci est un escape game !
Economisez 30€ grâce à Amazon sur la montre connectée Huawei Watch GT 2 à 179€ (via ODR)
Echo Show 2ème génération à 183,99€ au lieu de 229,99€ sur Amazon
Engie : l'ancienne PDG Isabelle Kocher remerciée, qui pour prendre la suite ?
Ecran gaming Acer nitro incurvé 49
Samsung dépose la marque UTG, pour Ultra Thin Glass ; le verre du Galaxy Z Flip ?
Haut de page