SpaceX envisagerait de créer une nouvelle entreprise pour porter le projet Starlink

10 février 2020 à 11h00
0
starlink lancement

La présidente de SpaceX souhaite introduire Starlink en Bourse.

À terme, Starlink vise à proposer une offre Internet à la population mondiale via 42 000 satellites.

Des ambitions qui divisent

La semaine dernière, la présidente et Chief Operating Officer de SpaceX, Gwynne Shotwell, a fait part de ses ambitions pour Starlink : « ce projet est une partie de notre entreprise que nous sommes susceptibles de transformer et de rendre public »... Et d'introduire en Bourse.

Avec un objectif de 12 000 appareils lancés d'ici neuf ans, Starlink est un projet-vitrine pour SpaceX. Le but : réaliser une constellation de satellites en orbite autour de la Terre, et proposer une nouvelle offre Internet.

Mais Starlink n'est pas au goût de tout le monde : récemment, trois astronomes dénonçaient la démesure du projet et ses conséquences désastreuses pour l'observation spatiale.

Autre réticent potentiel : Elon Musk, le P.-D.G.de SpaceX, pas vraiment fan des entreprises cotées en Bourse.

Source : The Verge
Modifié le 10/02/2020 à 11h01
20
9
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top