Cheops, le satellite de l'ESA, passe son dernier test et est désormais prêt à voler

le 13 mars 2019 à 08h46
0
Cheops_in_the_clean_room.jpg
© ESA - S. Corvaja

L'Agence spatiale européenne (ESA) vient d'officialiser le futur lancement de Cheops, son satellite de caractérisation des exoplanètes. L'engin vient de passer avec succès ces derniers tests en salle blanche et peut désormais être expédié à Kourou, d'où il sera lancé entre le 15 octobre et le 14 novembre 2019.

Cheops - CHaracterising ExOPlanets Satellite - est un petit télescope spatial développé par l'ESA dans le cadre de son programme Cosmic Vision qui ambitionne de lancer plusieurs projets scientifiques d'ici 2025 (Solar Orbiter, Euclide, JUICE, etc.). Après avoir passé avec succès une série de tests, ainsi qu'un dernier examen en salle blanche, le petit télescope Cheops sera donc la première mission de ce programme à prendre le chemin des étoiles.

Cheops est paré à prendre le chemin des étoiles


La mission de Cheops consistera à caractériser des exoplanètes qui ont déjà été repérées, c'est la première mission de ce genre à être mis au point alors que le retraité Kepler a permis de découvrir des milliers d'exoplanètes depuis son lancement en mars 2009.

Concrètement, Cheops n'aura pas pour objectif de « chasser » de nouvelles exoplanètes, mais de déterminer de nombreuses caractéristiques d'exoplanètes déjà connues (notamment des Superterres), comme leur structure, leur masse et leur taille, mais aussi la nature de leur atmosphère quand cela sera possible. Pour ce faire, Cheops embarque une charge utile constituée d'un télescope de type Cassegrain profitant d'un large champ d'observation, le télescope Ritchey-Chrétien.


Sur la photo ci-dessus, nous pouvons voir le cache en cuivre du déflecteur, conçu pour protéger l'instrument durant les différentes phases qui l'attendent. Une fois dans l'espace, le couvercle s'ouvrira afin de permettre à la lumière des étoiles d'atteindre le télescope.

Un lancement prévu pour fin 2019


Le lancement de ce satellite coïncide avec les ambitions de l'ESA concernant la science des exoplanètes. L'Agence spatiale européenne entend en effet lancer dans la décennie (toujours dans le cadre du programme Cosmic Vision), les missions Plato et Ariel dont les objectifs seront respectivement la détection de planètes situées en dehors du système solaire et la caractérisation de leur atmosphère.

Actuellement stocké à Madrid, Cheops devrait être expédié sur son site de lancement de Kourou, en Guyane, dans les mois à venir. La date du lancement n'est pas encore connue avec précision, mais elle devrait être comprise entre le 15 octobre et le 14 novembre 2019. Nous ne manquerons pas de vous en informer.

Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Play Store : une app qui cliquait automatiquement sur la pub a été découverte
Tesla : la prochaine génération de batterie sera taillée pour tenir 1,6 million de km
Pour payer son deal avec Qualcomm, Apple hausserait de 9 dollars le prix de ses iPhone
Beesexual, la nouvelle campagne de Pornhub pour aider à sauver les abeilles
Le redémarrage du Large Hadron Collider (LHC) pourrait nous donner des clés sur la matière noire
Twitter : Jack Dorsey a rencontré son plus grand « fan »... Donald Trump
Après le vélo électrique, Xiaomi présente un cyclomoteur électrique de 120 km d'autonomie
Tesla dévoile une voiture sans volant, qui serait commercialisée dès 2021
Les trottinettes Lime piratées en Australie pour dire des phrases salaces
Revue de presse - Le Samsung Galaxy Fold plie... sous le poids des critiques
Comparatif 2019 : Quelle est la meilleure trottinette électrique pour votre usage ?
GTX 1650 : côté multimédia, la puce entrée de gamme de NVIDIA hérite de la génération Volta
Razer ajoute une dalle OLED 4K à son Blade 15 et revoit le design du Blade Pro 17
Oppo lance le Reno 10x zoom : un smartphone haut de gamme avec Snapdragon 855 pour 799€
Contre toute attente, Samsung travaillerait sur deux smartphones pliables supplémentaires
scroll top