La prochaine mission de la NASA, prévue en 2023, va étudier l'origine de notre Univers

Grégoire Huvelin Contributeur
18 février 2019 à 07h57
0
Nasa

La NASA cherchera à percer les origines de notre Univers à travers une mission visant à étudier plus de 100 millions d'étoiles et 300 millions de galaxies. Coup d'envoi de ce gargantuesque projet : 2023.

Nouveau grand chantier à l'horizon. La National Aeronautics and Space Administration se prépare à lancer une nouvelle mission d'envergure dont l'objet sera d'étudier les origines de notre système solaire. Spectro-Photometer for the History of the Universe, Epoch of Reionization and Ices Explorer, ou plus simplement SPHEREx, débutera en 2023, apprend-on dans un communiqué de presse officiel.

Trouver de l'eau et des molécules organiques

A terme, et au cours du projet, les équipes scientifiques de l'agence américaine rassembleront les données de 100 millions d'étoiles de notre galaxie, la Voie lactée, pour rechercher de l'eau et des molécules organiques. Mais également 300 millions de galaxies, dont certaines se situent si loin que leur lumière met 10 milliards d'années à atteindre la Terre.

« Cette incroyable mission constituera une banque de données unique pour les astronomes », s'enthousiasme Thomas Zurbuchen, administrateur associé de la direction de la mission scientifique de la NASA. Et de poursuivre : « Elle fournira une carte galactique jusque-là jamais réalisée, qui contiendra les "empreintes digitales" des premiers instants de l'histoire de notre univers ». Une nouvelle carte notamment constituée de 96 bandes de couleurs.

Une mission soutenue par d'autres agences

« Nous aurons de nouveaux indices sur l'un des plus grands mystères de la science : qu'est-ce qui a fait que l'Univers s'est étendu aussi rapidement - en moins d'une nanoseconde - après le Big Bang ? ». Une question à laquelle l'organisme tentera de répondre, en utilisant par exemple la lumière proche infrarouge pour observer le ciel tous les six mois.

La NASA ne sera pas seule pour parachever ce projet. Si James Bock du California Institute of Technology (Caltech) de Pasadena, en Californie, mènera les travaux, d'autres collaborateurs se joindront à lui pour le soutenir, comme le constructeur et équipementier spatial Ball Aerospace (Broomfield, Colorado) et l'agence de l'astronomie et des sciences spatiales de la Corée du Sud. Pour, on l'espère, des trouvailles toujours plus surprenantes et excitantes.



Retrouvez tous nos actus, dossiers et diaporamas sur l'astronomie et la conquête spatiale !

0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays
Linky : une étude de l'ANFR ne relève aucune exposition anormale aux ondes radioélectriques
Le Conseil constitutionnel confirme que l'huile de palme n'est pas un biocarburant

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top