La prochaine mission de la NASA, prévue en 2023, va étudier l'origine de notre Univers

le 18 février 2019 à 07:57
 0
Nasa

La NASA cherchera à percer les origines de notre Univers à travers une mission visant à étudier plus de 100 millions d'étoiles et 300 millions de galaxies. Coup d'envoi de ce gargantuesque projet : 2023.

Nouveau grand chantier à l'horizon. La National Aeronautics and Space Administration se prépare à lancer une nouvelle mission d'envergure dont l'objet sera d'étudier les origines de notre système solaire. Spectro-Photometer for the History of the Universe, Epoch of Reionization and Ices Explorer, ou plus simplement SPHEREx, débutera en 2023, apprend-on dans un communiqué de presse officiel.

Trouver de l'eau et des molécules organiques


A terme, et au cours du projet, les équipes scientifiques de l'agence américaine rassembleront les données de 100 millions d'étoiles de notre galaxie, la Voie lactée, pour rechercher de l'eau et des molécules organiques. Mais également 300 millions de galaxies, dont certaines se situent si loin que leur lumière met 10 milliards d'années à atteindre la Terre.

« Cette incroyable mission constituera une banque de données unique pour les astronomes », s'enthousiasme Thomas Zurbuchen, administrateur associé de la direction de la mission scientifique de la NASA. Et de poursuivre : « Elle fournira une carte galactique jusque-là jamais réalisée, qui contiendra les "empreintes digitales" des premiers instants de l'histoire de notre univers ». Une nouvelle carte notamment constituée de 96 bandes de couleurs.

Une mission soutenue par d'autres agences


« Nous aurons de nouveaux indices sur l'un des plus grands mystères de la science : qu'est-ce qui a fait que l'Univers s'est étendu aussi rapidement - en moins d'une nanoseconde - après le Big Bang ? ». Une question à laquelle l'organisme tentera de répondre, en utilisant par exemple la lumière proche infrarouge pour observer le ciel tous les six mois.

La NASA ne sera pas seule pour parachever ce projet. Si James Bock du California Institute of Technology (Caltech) de Pasadena, en Californie, mènera les travaux, d'autres collaborateurs se joindront à lui pour le soutenir, comme le constructeur et équipementier spatial Ball Aerospace (Broomfield, Colorado) et l'agence de l'astronomie et des sciences spatiales de la Corée du Sud. Pour, on l'espère, des trouvailles toujours plus surprenantes et excitantes.



Retrouvez tous nos actus, dossiers et diaporamas sur l'astronomie et la conquête spatiale !

Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Hier, la page de l’Apple Store australien dévolue aux AirPods, affichait une nouvelle photo de l’AirPower. Cette dernière mettait en scène la recharge simultanée d’un boîtier d’AirPods et d’un iPhone XS grâce au tapis de recharge par induction d’Apple annoncé en 2017.
La capitale a décidé de durcir le ton face à la multiplication des trottinettes, vélos et scooters en libre-service, qui provoquent de plus en plus d’accidents.
Les mots de passe d’entre 200 et 600 millions d’utilisateurs ont été accessibles à une grande partie des employés du réseau social. Facebook va prévenir les personnes touchées et les inviter à le modifier.
13:32 | Facebook
Xiaomi est en forme en ce début d’année. Après un impressionnant Mi 9, le constructeur chinois renouvelle son entrée de gamme avec le Redmi Note 7, l’indétrônable champion du rapport qualité-prix.
À l’heure où nous rédigeons ces lignes, Nick Hagues et Anne McClain se préparent à leur première sortie extravéhiculaire depuis qu’ils ont rejoint la station spatiale internationale le 15 mars à l’aide du vaisseau Soyouz. Une sortie de l’ISS à suivre en direct sur la chaîne YouTube de la NASA.
12:19
À l’instar du service de streaming musical, la société russe de cybersécurité Kaspersky s’oppose à la politique de distribution de la firme à la pomme sur son App Store.
11:47 | Kaspersky
BMW va proposer un total de 12 voitures électriques dans son catalogue d'ici 2025.
Le groupe Razer annonce une nouvelle collaboration autour du jeu mobile, avec le chinois Tencent.
10:37 | Smartphone
Une vie extra-terrestre pourrait-elle évoluer sous la surface de la planète ? C’est en tout cas ce que la NASA aimerait vérifier à l’aide d’un drone spatial autonome capable d’explorer les grottes martiennes.
10:02 | Nasa
Selon le patron d'Epic Games, malgré ses dizaines de millions de joueurs, Apex Legends n'a jamais fait trembler Fortnite.
NVIDIA cherche à rassurer. Dans le cadre d’un événement dédié à ses actionnaires, la firme au caméléon a fait part de son optimisme sur les performances de sa gamme Turing sur le marché. On apprend notamment que cette dernière se vend mieux que la génération Pascal en son temps.
Une vidéo de prise en main du prochain Galaxy Fold de Samsung laisse entrevoir une marque bien visible une fois l’écran déplié. Cependant, le téléphone présenté pourrait n’être qu’un prototype qui aurait fuité des usines d’assemblages de la marque.
Alors que la nouvelle génération approche, Microsoft semble avoir envie de donner un ultime élan à sa Xbox One avec une version qui misera tout sur le dématérialisé.
Comme un goût de déjà vu... Quasiment un an après un premier appel à voter contre le projet de loi nommé Directive Copyright, les défenseurs d’un internet libre se mobilisent à nouveau. Dans moins d’une semaine les députés devront à nouveau statuer sur cette loi considérée comme liberticide par de nombreux acteurs de la sphère Internet.
Cette édition 2019 de la Game Developers Conference aura suscité un intérêt tout particulier chez les joueurs grâce à la présentation de Stadia par Google. Mais aussi, et comme chaque année, l'événement à destination des professionnels de l'industrie du jeu vidéo a récompensé les meilleurs titres de ces derniers mois.
scroll top