Amsterdam ne veut plus de véhicules thermiques dans ses rues d'ici 2030

Grégoire Huvelin
Publié le 06 mai 2019 à 20h24
Amsterdam

En 2030, les véhicules thermiques deviendront persona non grata à Amsterdam, capitale des Pays-Bas. C'est en tout cas ce que vient de décréter le Conseil municipal de la ville.

Pour régler définitivement le problème de la pollution de l'air, le Conseil municipal de la ville d'Amsterdam a décidé de prendre le taureau par les deux cornes : bannir les voitures thermiques de ses routes pour n'autoriser à circuler que les véhicules électriques et à hydrogène. Une réglementation que la mairie souhaite appliquer d'ici l'année 2030 et à laquelle les bateaux devront aussi se soumettre, nous apprend Euronews.

« Nous devons agir pour rendre l'air plus pur »

« Nous constatons que les habitants d'Amsterdam vivent un an de moins à cause de la pollution atmosphérique et c'est pourquoi nous devons agir pour rendre l'air plus pur », a déclaré Sharon Dijksma, Conseillère municipale de la capitale hollandaise. Aux grands maux, les grands remèdes.

À voir si ce positionnement montrera l'exemple dans le reste du monde, ou du moins en Europe.

Grégoire Huvelin
Par Grégoire Huvelin

Amoureux des mots, couvreur poker à mes heures perdues et inlassablement animé par les nouvelles technologies qui façonneront notre avenir.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (10)
dfinit

bravo!

rexxie

Bravo!

cyclohexanol_1_1

Grand bien leur fasse

Par contre , si ils pouvaient venir en vacances dans le sud de la France avec autres choses que leurs Poêles à mazout, ça serai cool aussi.

iodir

Et puis en 2060, les mêmes politiciens interdiront les véhicules électriques et obligeront à utiliser à nouveau des véhicules à essence. Comme ça, il faudra tout racheter et les industriels de l’automobile leurs donneront plein de pots-de-vin pour les remercier de faire tourner leur business.

Theodri

Oui, un permis vélo également :face_with_hand_over_mouth:

rsebas3620

et sinon la pollution des sols par des batteries non recyclable on en parle maintenant ou on attends de bien les polluer d’abord ?? c’est fou que l’etre humain ne trouve pas de solution viable sans s’autodetruire…ah en fait non ce n’est pas fou… il prefere du papier imprime avec des chiffre plutot que de vivre dans un environnement qu’il aura pris soin… en attendant interstellar approche a grand pas…

zoup01

Ils viennent comment alors ? Parce que venir en électrique depuis la Hollande ,à peine arrivé, ils leur faudra repartir …une semaine pour descendre, autant pour remonter ?

nirgal76

C’est sur que tracter la caravane en vélo, ça va pas être facile ;).
Moi j’aimais bien le principe de Rome. Passé les heures de bureau, plus de véhicules thermiques dans le centre historique. faudrait ce genre de chose. Voitures thermiques autorisées de 8 à 10H et de 16h à 18h ou un truc du genre pour la petite couronne des villes et centre interdit. à condition d 'avoir des lieux de parking et des bus électriques en quantité suffisante, interdire sans alternative efficace ne rime à rien.

rapiot

chut…on en parle plus tard.

Mais pas d’inquiétude, l’Etat bienveillant vous prépare une bonne grosse taxe pour lutter contre la polution indirecte des VE.

Tout est d’ailleurs préparé en france, avec la transformation de la TIPP en TICPE

Cybercafe_Mohamamed_Chaari

1 - Il y a des lobbys et intérêts mafieux nationaux et internationaux qui font tout pour saboter ou au moins retarder la transaction écologique. Il faut seulement les mettre en dehors d’état de nuire.
2 - Tous les peuples peuvent, s’ils le veulent, faire appliquer partout dans le monde une politique environnementale et écologique semblable à cette décision prise par le conseil municipal de la ville d’Amsterdam. …