De l'hydrogène propre créé à partir d'eau de mer, c'est désormais possible

le 19 mars 2019
 0
parc éolien mer.jpg

Une équipe de recherche de Stanford a réussi à produire de l'hydrogène à partir d'eau de mer. Une belle prouesse dans la production d'énergie propre.

Les recherches abondent pour exploiter l'eau de mer disponible sur Terre en grande quantité. Et si cette eau permettait enfin de produire de l'énergie propre ? C'est le défi que s'est proposé de relever une équipe de chercheurs de l'Université de Stanford. Entre énergie solaire, électrodes et eau salée, les chercheurs ont réussi à produire un carburant d'hydrogène propre à partir de la Baie de San Francisco.

Neutraliser le sel, le secret de la conversion de l'eau de mer en hydrogène


Alors que les méthodes conventionnelles de production d'hydrogène reposent avant tout sur l'utilisation d'une eau purifiée, l'usage possible d'eau salée représente une manne d'énergie prometteuse par son abondance.

L'équipe de chercheurs a présenté les résultats de son étude dans le journal Proceedings of the National Academy of Sciences. Alors qu'avec l'eau de mer le sel aurait rapidement corrodé l'anode nécessaire pour produire de l'hydrogène, les chercheurs indiquent avoir utilisé des « couches chargées négativement sur l'anode pour repousser le chlorure et développer une résistance à la corrosion très élevée ». Cette méthode offre « un grand potentiel en produisant du carburant d'hydrogène à partir d'énergies renouvelables comme le solaire et l'éolien ».

L'hydrogène, nouvel eldorado de l'énergie propre ?


Cette percée scientifique fait suite à une autre prouesse que l'on doit à une équipe de chercheurs belges ayant réussi à convertir l'humidité de l'air en hydrogène. Cette méthode implique un panneau solaire capable d'utiliser la lumière du Soleil pour transformer directement l'air en hydrogène. Un prototype est en cours de construction pour être installé directement sur une maison.

Une récente étude estime que l'hydrogène propre pourra même rivaliser économiquement avec le gaz naturel d'ici 2035 en termes de production. Si ces méthodes se révèlent applicables à l'échelle industrielle, l'hydrogène pourrait bénéficier d'une ascension unique.

Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Google dévoile son premier assistant connecté pour la voiture : Anker Roav Bolt
Des chercheurs pensent que les voitures volantes permettront de sauver l’environnement
Les vélos électriques ont vu leurs ventes augmenter de 21% en 2018
Rage 2 ne sera pas un jeu service, mais aura droit à du contenu additionnel gratuit
Luke Wood, CEO de Beats : « Le Powerbeats Pro est le premier produit totalement conçu avec Apple »
Un Huawei Mate 20 X compatible 5G apparaît sur Internet
La NASA a découvert le tout premier type de molécule à avoir existé dans l'Univers
Facebook bannit plusieurs grands groupes britanniques d'extrême droite de son réseau social
iPhone 2019 : Apple va muscler son jeu en photo, notamment en autoportrait
Castlevania Anniversary Collection : le 16 mai sur PC, Xbox, PS4 et Nintendo Switch
L'Etat français déploie sa messagerie Tchap... et on a déjà détecté une grosse faille
[MàJ] Cloud computing : les Lyonnais de Hume détaillent leurs tarifs
Deux plaintes déposées contre Apple, qui aurait menti sur ses performances de ventes
Fnac-Darty lance son Appartement du Futur, un lieu immersif et expérientiel au coeur de Paris
scroll top