La distribution GNU/Linux Ubuntu fête ses 10 ans

20 octobre 2014 à 12h13
0
Il y a tout juste dix ans aujourd'hui, la première version de la distribution GNU/Linux Ubuntu était publiée par l'éditeur Canonical.

Baptisée Warty Warthog, Ubuntu 1.0 vit le jour le 20 octobre 2004. Celle-ci embarquait environnement de bureau GNOME en version 2.8. Canonical mettait alors à disposition des CD d'installation. Depuis, les travaux ont largement évolué et plus d'une quinzaine de versions ont été publiées.

015E000007695271-photo-ubuntu.jpg


L'histoire du système Ubuntu est un peu particulière. C'est en orbite, depuis la Station spatiale internationale, que Mark Shuttleworth, le fondateur et ex-PDG de Canonical, eut l'idée de créer un système d'exploitation universel. Interrogé par nos soins à ce sujet en 2009, l'homme expliquait ainsi :

Je me suis rendu compte que l'univers est très vaste et combien nos pays sont proches les uns des autres. Vous savez de là-haut tout défile sous vos yeux très vite et la distance entre la France et la Croatie, par exemple, est très infime. On se rend compte aussi à quel point les humains sont très dépendants les uns des autres. Nous nous trouvons vraiment au coeur d'un monde interconnecté et quelque part c'est ce que symbolise la philosophie du monde libre. Vous savez, le talent peut être partout, nous partageons et nous nous entraidons


En janvier 2004, l'homme eut l'idée de créer ce projet. Il forma une équipe de développeurs en quatre mois. Six mois plus tard, la première version du système était mise à disposition. « Cela a marqué le début du cycle de développement actuel qui est de six mois. », expliquait M. Shuttleworth. Avec comme credo Linux for Human Beings, l'objectif principal était de démocratiser un nouveau système pour le positionner face à Windows.

012C000007695249-photo-ubuntu.jpg
012C000007695251-photo-ubuntu.jpg


Au fil des années, la distribution GNU/Linux s'est adaptée au marché et aux diverses plateformes disponibles. A l'ère des netbooks, Canonical a tenté d'optimiser son OS pour les configurations les plus modestes et introduit l'interface Unity. Plusieurs travaux visent en outre à intégrer Ubuntu à l'heure du mobile. Après s'être essayé à Ubuntu pour Android, Canonical a conçu Ubuntu Touch, un véritable OS mobile pour smartphones et tablettes qui sera notamment adopté par quelques partenaires. Canonical s'est également essayé aux smart TV et n'exclut pas de proposer un système ouvert pour les objets connectés, qu'il s'agisse de voitures ou réfrigérateurs. Enfin la société s'est également positionnée sur le marché des serveurs d'entreprise, l'un de ses principaux revenus aujourd'hui.

012C000007695253-photo-ubuntu.jpg


Canonical a également tenté d'affirmer davantage son image face aux autres distributions GNU/Linux en proposant par défaut son interface Unity. Cette stratégie lui a tout de même valu quelques revers puisque le système Ubuntu, qui trônait en pôle position du classement sur Distrowatch, s'est fait devancé par Linux Mint.

Reste que dix ans plus tard, Ubuntu est certainement l'une des distributions GNU/Linux les plus populaires. Pour l'heure il est relativement difficile d'évaluer le nombre d'adeptes du système. En 2011, à l'occasion de l'Ubuntu Developer Summit, Mark Shuttleworth affichait en tout cas un objectif particulièrement ambitieux : atteindre les 200 millions d'utilisateurs d'ici 2015.

A lire également :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Stallman quitte la Free Software Fundation après la divulgation d'emails évoquant l'affaire Epstein
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Des défauts de fabrication découverts sur six réacteurs nucléaires en activité en France
OVNI : l'US Navy avoue (enfin) avoir filmé des objets aériens non identifiés
En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
iPhone 11 / 11 Pro : les premiers tests sont en ligne, 2019 est-il un bon cru ?
Le TGI de Paris invalide la clause de non-revente de jeux dématérialisés de Steam
Avec sa Model S, Tesla aurait battu le record de la Porsche Taycan sur le circuit de Nürburgring
Analogue présente un DAC audio/vidéo pour brancher vos vieilles consoles sur une TV moderne

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top