Du smartphone au PC : Canonical présente Ubuntu pour Android

22 février 2012 à 09h31
0
00AF000004971854-photo-ubuntu-android-logo-gb-sq.jpg
L'éditeur Canonical continue sa stratégie multi-écran et vient de dévoiler "Ubuntu for Android" immisçant les données de votre smartphone Android au sein d'un système Ubuntu.

En septembre 2011, lors de l'Open World Forum, Mark Shuttleworth, fondateur de Canonical, expliquait sa vision future pour le système Ubuntu, lequel viendrait s'immiscer au-delà de l'ordinateur. « Pour moi il est clair que la plateforme mobile est très importante pour n'importe quel système. Je crois qu'il est important que le coeur d'Ubuntu fonctionne bien sur les téléphones, sur les télévisions, en tant que système embarqué et sur les desktop traditionnels. », affirmait-il.

Après la présentation de l'Ubuntu TV lors du salon du CES, Canonical a entrepris de s'attaquer au marché des smartphones avec une approche relativement originale. En effet, plutôt que de développer une version du système spécialement adaptée aux écrans multipoints des smartphones, Canonical a conçu un firmware qui s'installe aux côtés d'Android. Connecté à un moniteur, ce second système se présentera sous la forme d'Ubuntu doté de l'interface Unity via lequel il sera possible d'accéder à l'ensemble des données et des applications du téléphone sous Android. Le concept s'apparente alors au Motorola Atrix qui consiste à transformer le smartphone en véritable PC.

« Pourquoi jongler entre deux appareils lorsque vous pouvez n'en porter qu'un seul ? », explique Canonical, en ajoutant que les prochains smartphones haut de gamme auront une puissance largement suffisante pour les transformer en véritables ordinateurs.

04971832-photo-ubuntu-android.jpg

Canonical a conçu une véritable intégration des données du smartphone Android. L'interface Unity sur le moniteur permettra de retrouver les photos, les vidéos ou encore les fichiers musicaux stockés sur le smartphone. Ces derniers seront lisibles directement par les applications locales VLC Player, Ubuntu Photo Gallery ou Ubuntu Music Player. Le menu de démarrage listera les applications du téléphone avec la possibilité d'ouvrir ces dernières. Le carnet d'adresses du téléphone est aussi intégré au sein de la section People puis couplé au moteur de recherche universel de Unity. Parmi les autres applications disponibles nous retrouvons Chromium, Firefox, Thunderbird ou encore Gwibber. La barre de notifications d'Ubuntu, qui retourne normalement les réseaux WiFi captés par l'ordinateur, présentera ceux détectés par le smartphone connecté avec des outils permettant de contrôler ces derniers. L'utilisateur recevra des alertes pour les SMS, email et appels reçus avec la possibilité de composer de nouveaux messages ou encore de lancer l'application Android Dialer.

04971834-photo-ubuntu-android.jpg

A l'instar d'Ubuntu TV, Canonical tente ici de convaincre les fabricants de téléphones d'immiscer ce firmware au sein de leurs téléphones en argumentant que ce dernier encouragera les consommateurs à adopter les smartphones Android de prochaine génération embarquant des architectures multicoeurs. Ubuntu for Android est présenté comme un nouveau marché ciblant à la fois les professionnels en déplacement mais également les pays en voie de developpement au sein desquels le taux de pénétration du smartphone est plus élevé que celui du PC traditionnel.

Retrouvez davantage d'informations sur le site officiel de Canonical.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

7 400 gigatonnes de neige seraient nécessaires pour enrayer la fonte des glaces
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
L'Anses confirme l'impact du trafic automobile sur la santé et invite à promouvoir l'électromobilité
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
SFR dévoile sa Box 8, une box barre de son
scroll top