M. Shuttleworth : Linux ne doit pas être réservé aux geeks

08 mars 2013 à 14h14
0
Mark Shuttleworth, le fondateur et ex-PDG de la société Canonical, est revenu sur les évolutions du système Ubuntu et balaie les critiques formulées par la communauté qui accuse la société d'excercer trop de contrôle sur la distribution GNU/Linux.

01593160-photo-mark-shuttleworth.jpg
Les dernières évolutions du système Ubuntu sont loin de faire l'unanimité au sein de la communauté du logiciel libre et le principal défenseur de ces stratégies, Mark Shuttleworth, est souvent au coeur des critiques. Sur son blog personnel, l'homme tente d'éclaircir ses positions et d'expliquer les raisons de ces évolutions.

M. Shuttleworth revient sur la remise en cause du cycle de développement de la distribution. En effet certains souhaiteraient abandonner les mises à jour publiées tous les 6 mois afin d'obtenir une version unique accueillant les nouveautés dès lors que celles-ci sont finalisées. Pour le fondateur de la société, un tel modèle « n'apporte pas de certitude à ceux qui en ont besoin ». Quoi qu'il en soit le débat sur ce sujet est toujours ouvert et la société invite à prendre en considération plusieurs points et notamment la stabilité du code après de multiples mises à niveau.

L'une des critiques fréquemment formulées concerne l'interface Unity initialement apposée sur Ubuntu 11.04. L'éditeur Canonical s'est tourné vers les environnements de bureau KDE, GNOME et XFCE afin de déterminer les projets d'évolution. Mark Shuttleworth explique qu'au début, Canonical souhaitait continuer d'intégrer une solution externe. Cependant : « en 2009, j'étais convaincu qu'aucune des communautés existantes du logiciel libre ne pourrait créer une expérience capable de concurrencer les (interfaces) propriétaires principales ». L'homme ajoute que les travaux sur Unity doivent perdurer afin de mieux se positionner face à « Android, Chrome, Windows et Apple ». L'éditeur planche d'ailleurs sur une version unifiée de son interface.

Pour M. Shuttleworth, Linux n'a pas vocation à être cantonné à une poignée de technolophiles avertis. « Je ne porte aucun intérêt à ceux qui veulent être différents. Leet. "Linux est censé être difficile d'accès et exclusif", voilà la chose la plus stupide qu'une personne intelligente puisse formuler  », affirme-t-il ainsi. Selon lui Unity a le potentiel de s'imposer sur le marché grand public et professionnel. Les considérations de la communauté geek sont ainsi dépeintes comme des marques de snobbisme. Face à leur propos il explique : « levez les yeux au ciel, retroussez vos manches, trouvez quelque chose d'intéressant à améliorer et rejoignez-nous  » .
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Stallman quitte la Free Software Fundation après la divulgation d'emails évoquant l'affaire Epstein
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Des défauts de fabrication découverts sur six réacteurs nucléaires en activité en France
OVNI : l'US Navy avoue (enfin) avoir filmé des objets aériens non identifiés
En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
iPhone 11 / 11 Pro : les premiers tests sont en ligne, 2019 est-il un bon cru ?
Le TGI de Paris invalide la clause de non-revente de jeux dématérialisés de Steam
Avec sa Model S, Tesla aurait battu le record de la Porsche Taycan sur le circuit de Nürburgring
Analogue présente un DAC audio/vidéo pour brancher vos vieilles consoles sur une TV moderne

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top