Facebook va lancer son service de rencontre dans 14 pays

02 mai 2019 à 15h17
0
Facebook Dating Logo

Projet phare dévoilé lors de la conférence de Facebook F8, le plus célèbre des réseaux sociaux a annoncé son propre service de dating.

« Se recentrer sur le privé », tel était le mot d'ordre de la nouvelle ligne de stratégie du groupe de Mark Zuckerberg lors de la conférence F8. Et alors que depuis un an Facebook entretenait le mystère sur son projet de service de dating, la firme vient enfin de présenter son projet baptisé « Secret Crush ». Si cette fonctionnalité s'inspire fortement de Tinder, Facebook s'est tout de même affranchi de toute réplication en insistant sur un trait cher à ses utilisateurs : le secret.

Facebook Dating se veut plus privé et tente d'exclure la peur du rejet

« J'ai 2 000 amis Facebook, je ne suis pas meilleure amie avec chacun d'eux et il y a des chances pour que je matche bien avec l'un d'eux [...]. La seule chose qui manque est de savoir si l'on est tous les deux intéressés pour être plus que des amis sans cette peur du rejet qui arriverait dans la vraie vie ».

C'est dans ce discours de Charmaine Hung, Chef de produit de Facebook Dating, que l'idée toute simple de Secret Crush est expliquée : si l'un de vos amis vous plaît secrètement, vous n'aurez qu'à le liker, mais ni lui ni ses amis n'en sauront rien tant qu'il ne vous aura pas lui aussi liké en secret. S'il y a « match », Messenger ouvrira automatiquement une conversation avec votre secret crush.

D'abord lancé en Amérique du Sud et en Asie, l'Europe attendra

Comme toute application de dating, le biais à craindre est que les utilisateurs swipent indéfiniment à droite pour voir qui les a secrètement likés. Mais Facebook a annoncé limiter à neuf le nombre de likes possibles par jour étendus aux amis, aux amis d'amis et, peut-être, aux inconnus.

Au-delà du « secret » du crush lui-même, la fonctionnalité semble ne rien proposer de bien nouveau, ni de bien différent d'applications comme Tinder. Mais l'on peut prévoir que cette fonctionnalité encouragera les utilisateurs à ajouter plus d'amis et à rester plus actif sur Facebook, bien qu'aucune monétisation de Secret Crush n'ait été annoncée.

Il faudra attendre encore quelque temps avant que ce service n'arrive éventuellement en France. Facebook vient d'abord de le lancer dans 14 pays d'Amérique du Sud et d'Asie. Seuls des résultats concluants encourageront la firme à étendre Secret Crush en Europe et aux États-Unis.

5 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Des défauts de fabrication découverts sur six réacteurs nucléaires en activité en France
En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
OVNI : l'US Navy avoue (enfin) avoir filmé des objets aériens non identifiés
Le TGI de Paris invalide la clause de non-revente de jeux dématérialisés de Steam
Avec sa Model S, Tesla aurait battu le record de la Porsche Taycan sur le circuit de Nürburgring
Les salariés de Microsoft appellent leur direction à cesser d'être
En France, une campagne est lancée contre la
Airbnb : la mairie de Paris envisage d'interdire purement et simplement les locations
La quantité d'énergie produite par les énergies renouvelables a quadruplé en une décennie
Sony donne le prix de ses écrans 16k : ils coûteront plusieurs millions de dollars

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top