Honda souhaite une "seconde vie" pour ses batteries automobiles usagées

17 avril 2020 à 12h35
1
voiture électrique recyclage
© Pixabay

Alors que la plupart des constructeurs automobiles développent des modèles hybrides ou électriques, les « véhicules propres », ils sont également confrontés à la question du recyclage des batteries. Des constructeurs comme Audi ont déjà annoncé leurs propres initiatives en ce sens.

Honda y participera aussi plus activement. Le constructeur vient d'annoncer étendre un partenariat avec la Société Nouvelle d'Affinage des Métaux (SNAM), une société de recyclage de batteries basée dans l'Aveyron. Parallèlement au recyclage, l'objectif est désormais de donner une seconde vie à ses batteries usagées.


Un besoin croissant

Le communiqué de Honda le précise : la firme travaille avec la SNAM depuis 2013 « pour assurer la traçabilité des batteries en fin de vie et les éliminer conformément aux normes environnementales de l'Union européenne ». Désormais, le constructeur japonais, qui prévoit de nouveaux modèles électriques en Europe dans les années à venir, souhaite donner une « seconde vie » à ces batteries.

Il déclare ainsi que cet « accord paneuropéen permettra à la SNAM de collecter et de recycler les batteries d'un nombre croissant de véhicules hybrides et électriques de Honda et de potentiellement les préparer à des utilisations de stockage d'énergie renouvelable de "seconde vie"ou d'en extraire les matériaux précieux à des fins de recyclage ».

Des termes qui rappellent donc le programme de Volkswagen. Celui-ci prévoit d'utiliser les batteries usagées - qui peuvent pourtant encore stocker jusqu'à 80 % de leur capacité originelle dans des stations de recharge.


Retarder l'échéance

Car la filière du recyclage se prépare et s'améliore. La France compte deux grandes entreprises spécialisées dans le domaine, dont la SNAM, mais les constructeurs tentent de repousser l'échéance pour chaque batterie. Tom Gardner, Vice-président de Honda Motor Europe a déclaré : « Alors que la demande de voitures hybrides et électriques de Honda continue de croître, le besoin de gérer les batteries de la manière la plus écologique possible grandit. Les récents développements du marché nous permettent d'utiliser ces batteries dans une seconde application afin d'alimenter des entreprises ou d'utiliser des techniques de recyclage améliorées ».

En Europe, le secteur s'attend à enregistrer 700 000 tonnes de batteries à recycler en 2035, rapporte le Parisien. Actuellement, ce nombre est de 15 000.

Honda ajoute que la collecte des batteries se fera d'une manière « sûre et sobre en carbone », sans donner davantage de détails. Cette collecte pourra être demandée par les concessionnaires sur le site de la SNAM : l'entreprise interviendra dans les 15 jours ouvrables, « de sorte que les concessionnaires n'aient pas à stocker les batteries dans leurs locaux ».

Source : Honda
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
toug19
Activité capitale pour la planète et le bilan globale de la voiture électrique.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Nubia montre le quadruple module photo développé avec Sony pour son Play 5G
Profitez d'un an d'abonnement à la carte Fnac+ pour seulement 7,99€
Spotify déploie une fonction pour
Volkswagen détaille la reprise progressive de son activité (et elle a déjà commencé en Europe)
Google Meet proposera très bientôt une vue
La saison 2020-2021 de la NBA s'appuiera sur le Cloud Azure et les Surface de Microsoft
La Gamescom 2020 opte définitivement pour un format numérique
Apple prévoit de rouvrir son unique store sud-coréen le 18 avril
Apple Music se dote enfin d'un lecteur Web
Haut de page