Bonus réparation : le système a ses limites, avec un nombre de réparateurs agréés trop faible

23 décembre 2022 à 13h30
5
Smartphone réparer réparation © Shutterstock
© Shutterstock

Malgré une aide de l'État, les Français semblent toujours peu enclins à faire réparer leurs appareils et privilégient l'achat d'un nouveau modèle.

La réparation des appareils défectueux est un excellent geste pour l'environnement, et le gouvernement a décidé récemment d'inciter les Français à envisager cette solution.

Des remises immédiates pour inciter à la réparation plutôt qu'à un nouvel achat

Votée en 2020 et appliquée depuis le 15 décembre 2022, la loi antigaspillage pour une économie circulaire intègre un bonus réparation qui permet aux clients de se voir déduire une partie du prix de la réparation de leurs appareils électroniques et électriques.

Le montant des réductions est forfaitaire, selon le type de produit emmené en réparation. Vous pouvez obtenir 25 euros de remise pour un smartphone ou une tablette, 30 euros pour un téléviseur et jusqu'à 45 euros de réduction sur la réparation d'un ordinateur portable. La remise est appliquée automatiquement sur la facture, chez les professionnels labellisés QualiRépar.

Si la liste des produits concernés est restreinte pour le moment, d'autres familles viendront s'y ajouter d'ici à 2024, comme les robots culinaires et les imprimantes.

Des aides insuffisantes alors que le métier n'attire pas les foules

Si ce bonus est une bonne chose dans l'absolu, les Français ne semblent pas forcément convaincus par l'intérêt de faire réparer leurs appareils. En 2019 déjà, seuls 10 % des appareils hors garantie étaient apportés en réparation.

La situation ne s'est pas véritablement améliorée, la faute à un manque cruel de réparateurs. Seuls 450 enseignes sont labellisées QualiRépar, et 1 500 au total le seront 2023. C'est grandement insuffisant, selon Laurent Falconieri, directeur général de la Compagnie du SAV, une entreprise spécialisée dans la réparation de matériel électroménager, interrogé par Que Choisir : « Là où le bât blesse, c’est notre capacité à supporter des dispositifs tels que le fonds réparation. Le territoire est mal couvert et la pyramide des âges est défavorable : il nous faudrait 3 500 à 4 000 techniciens supplémentaires sur 5 ans afin de pouvoir répondre aux besoins. »

L'autre frein qui rebute les consommateurs reste le prix des réparations. De nombreux clients « sont sensibles au coût et ne le feront pas remettre en état dès que la note dépasse 35 % du prix d’achat neuf », poursuit M. Falconieri.

Si ces bonus sont appréciables, le dirigeant explique que le métier n'attire pas les foules et que d'autres leviers pourraient être actionnés pour attirer à la fois de nouveaux réparateurs et convaincre plus facilement les consommateurs : « Si la TVA pouvait enfin être un sujet de discussion, le consommateur en ressortirait gagnant en termes d’économie, le réparateur en termes de rentabilité, et le gouvernement sur la réparabilité. »

Source : Que Choisir

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
6
qotzo
tant que la nouveauté existera (mode, processeurs plus puissants, …) la réparation sera inutile.<br /> Non vraiment, on regrette le temps où l’homme était en harmonie avec la nature, dans sa grotte à se les cailler (car le feu de bois, ça pollue. Et les peaux de bête, mine de rien, il y avait des bêtes dedans. Pov’ bêtes)
Jice06
Si on répare soi-même, on ne bénéficie pas de la prime, donc cela profite clairement aux sociétés de réparation. Baisser la TVA sur les pièces détachées aurait été une solution plus judicieuse et moins compliquée.
KlingonBrain
Baisser la TVA sur les pièces détachées aurait été une solution plus judicieuse et moins compliquée.<br /> Effectivement, c’est beaucoup plus simple, moins coûteux et cela permet d’encourager toutes les formes de réparation.<br /> Mais non, en France, on préfère les usine à gaz…
Cassios
Ils font juste de la communication, c’est tout.<br /> Green washing…
max_971
Et si on allongeait au fur et à mesure la garantie.<br /> ça obligerait les constructeurs à faire des appareils solides et fonctionnels plus longtemps.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Baidu, Alibaba, JD... Tous les grands groupes tech chinois veulent leur ChatGPT
Ce kit RAM Corsair est à son prix le plus bas en ce moment chez Amazon
Vous vous souvenez Squid Game ? Après la téléréalité, le jeu arrive en VR !
iPhone 15 et 15 Plus : vers un nouveau module photo, avec quelles capacités ?
Chez AMD, comme chez NVIDIA, le PCIe 4.0 x8 pour réduire les coûts ?
Vous devez absolument voir ce dernier trailer de The Legend of Zelda: Tears of the Kingdom
2 ans après son lancement, la gamme Rocket Lake en
Le renouvelable, première source d'électricité dès 2025 ?
Radars en ville : le projet encore reporté
Vous aviez Stadia ? Voici le temps qu'il vous reste pour réactiver votre manette
Haut de page