Windows 11 devrait booster les perfs des processeurs Intel Alder Lake et des autres big.LITTLE

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
22 juin 2021 à 11h00
1
Intel Lakefield © Intel
© Intel

L'introduction des architectures big.LITTLE aux solutions desktop pourrait ouvrir la voie à une petite révolution.

Sauf changement de dernière minute, Intel devrait commercialiser sa nouvelle génération de processeurs - les fameux Alder Lake - avant la fin de l'année. Avec elle, une nouvelle façon d'aborder la conception des CPU pour l'Américain, avec adoption de l'architecture big.LITTLE.

Cœurs basse consommation et cœurs puissants

D'abord introduit par ARM sur ses processeurs, le concept d'architecture big.LITTLE fait cohabiter deux types de cœurs. D'un côté, on trouve des cœurs à très faible consommation (les LITTLE) et de l'autre, des cœurs bien plus puissants (les big).

Architecture ARM big.LITTLE © ARM
ARM explique, en images, le concept de big.LITTLE © ARM

L'objectif est désarmant de simplicité : considérés comme les cœurs principaux, ceux à très faible consommation assurent la « vie » du processeur, ses besoins essentiels. Ils font appel aux cœurs les plus puissants simplement quand le besoin s'en fait sentir.

De fait, il est possible de réaliser de substantielles économies d'énergie sans pour autant perdre en puissance de calcul puisque la « réserve » est toujours disponible.

Jusqu'à 8 % de mieux par rapport à Windows 10

Pour Intel, l'introduction du big.LITTLE doit évidemment permettre de doper l'autonomie des PC portables . Mais comme le soulignent nos confrères d'HotHardware, d'autres gains pourraient bien être observés, à la sortie de Windows 11 notamment.

Notez bien qu'il ne s'agit que de « pré-résultats », puisque Windows 11 n'est pas officiellement disponible. Reste que les mesures réalisées par nos confrères sont intéressantes à plus d'un titre. Sur une machine à base de processeur Lakefield Core i5-L16G7, ils ont fait tourner plusieurs outils de mesure d'abord sur Windows 10 21H1 , puis sur la fameuse preview de Windows 11, en version 21996.1.

Lakefield Windows 11 - 3DMark © HotHardware
© HotHardware
Lakefield Windows 11 - Cinebench R23 © HotHardware
© HotHardware
Lakefield Windows 11 - Geekbench 5 © HotHardware
© HotHardware
Lakefield Windows 11 - PCMark 10 © HotHardware
© HotHardware

Comme vous pouvez le voir sur les différents graphiques proposés par HotHardware, il n'est pas question d'une révolution, mais les gains observés restent malgré tout intéressants : rappelons qu'en dehors du système d'exploitation , la configuration est rigoureusement identique.

Selon l'outil employé et le fait que l'on soit en test single-thread ou multi-thread, on peut ainsi escompter des gains allant de 2 % à 8 %. Des gains que l'on peut espérer voir se reproduire avec Alder Lake, lequel pourrait même profiter d'optimisations supplémentaires et d'une version plus aboutie de Windows 11. Plus que jamais une affaire à suivre en tout cas.

Source : HotHardware

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Chrome OS : un caractère manquant dans le code crée un bug frustrant sur les Chromebook
Windows 11 : une nouvelle preview, des nouveautés et des correctifs
Microsoft déploie Edge 92 avec un testeur de mot de passe et une extension pour Outlook.com
L'offre de stockage en ligne Icedrive profite d'une belle promo à 4,17€
DuckDuckGo lance un service gratuit anti-trackers pour protéger vos e-mails
Chrome 92 se déploie pour améliorer la confidentialité et la sécurité
Sur iOS, Chrome va permettre de verrouiller des onglets privés via Face ID
Faites une bonne affaire et obtenez 2 To de stockage en ligne avec pCloud
Zoom met près de 15 milliards (!) sur la table pour acquérir le service de call center Five9
DirectStorage sera disponible sur Windows 10, mais moins efficace que sur Windows 11
Haut de page