CES 2021 : Intel Alder Lake, une 12e génération en prise avec ARM et l'Apple M1

12 janvier 2021 à 13h27
8
© Intel

Des puces hybrides x86 gravées en 10 nm pour mobile et desktop, voici la proposition sans grande saveur d'Intel avec ses Alder Lake, dont la seule promesse est un peu plus de puissance et une efficacité énergétique légèrement supérieure à la génération précédente.

À l'occasion du CES 2021, Intel nous a donné un aperçu de ce qu'il faut attendre de sa 12e génération de puces, nom de code « Alder Lake ». Cette fois, elles ont été développées non plus seulement avec les appareils portables en tête, mais aussi avec ceux de bureau.

Des cœurs plus puissants

Le fondeur américain s'appuie toujours sur l'architecture x86 mais promet une « importante avancée » avec ses nouveaux chipsets hybrides, gravés selon un procédé amélioré du SuperFin 10 nm. Mais en y regardant de plus près, il ne faut pas s'attendre à une révolution.

Comme ses prédécesseurs, les Lakefield, c'est une technologie proche du BIG.little d'ARM qui est ici exploitée, avec des cœurs très performants tout en étant très efficaces énergétiquement qui sont regroupés pour optimiser la puissance et la consommation.

Intel a évoqué l'intégration de nouveaux cœurs sur les Alder Lake : les Golden Lake et Gracemont, les premiers étant concentrés sur les performances et les seconds sur le rendement énergétique.

Intel reste fidèle au x86

Nous attendons de voir des benchmarks réalisés indépendamment d'Intel, mais il semble que nous soyons ici dans une certaine continuité, avec sans doute des performances légèrement meilleures, mais sans plus.

Ce qui est intéressant cependant, c'est qu'Intel commence à penser à ce genre de solutions pour le marché desktop également. Certes avec un certain retard, Apple ayant déjà lancé son grand changement de stratégie sur les CPU avec sa véloce puce M1 et alors que plusieurs autres constructeurs ont déjà bien avancé sur le développement de puces ARM pour ordinateurs de bureau.

Qu'en pense-t-on chez Clubic ?

Le virage que prend le secteur des CPU est important pour Intel, qui perd depuis des années des parts de marché dans l'industrie des processeurs traditionnels x86 au profit d'AMD. Mais ce n'est pas avec les Alder Lake que l'on va pouvoir dire qu'Intel innove enfin de nouveau.

Avec son historique architecture x86 qui commence à montrer des limites et avec une finesse de gravure de 10 nm, Intel ne fait plus figure de leader incontesté.

Source : The Verge

Modifié le 12/01/2021 à 15h01
Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
8
8
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Gigabyte dévoile ses RTX 3060 Ti Slimline, pour des PC plus compacts
Soldes Fnac - Darty : le smartphone Xiaomi Mi 10T128 Go à moins de 450€
Soldes Amazon : les gammes Fire TV et Echo en réduction
Vers de nouvelles batteries moins chères et offrant 400 km d'autonomie pour 10 minutes de charge
Soldes Amazon et Cdiscount : le TOP des bons plans et promos high-tech
Soldes 2021 : les meilleurs bons plans et promos high-tech en DIRECT
Auto Chess va disposer d'un spin-off MOBA... alors qu'il est lui-même un mod de DOTA 2
Kodi 19.x
Déjà arrêté en Europe, LG pourrait abandonner le smartphone dans le monde entier
Lisa Su, P.-D.G. d'AMD, est ravie de la très forte demande de PS5 et Xbox Series
Haut de page