Volkswagen et Intel vont lancer leur service de location de véhicules autonomes en Israël

Alexandre Boero Contributeur
31 octobre 2018 à 09h31
0
VW-intel-autonome.jpg

Le constructeur auto Volkswagen et Mobileye, une filiale d'Intel, prévoient de lancer leur service de voitures autonomes électriques dès 2019, en collaboration avec Champion Motors, un importateur majeur du pays.

Lundi, Volkswagen et Mobileye, leader mondial du développement de la vision par ordinateur, ont annoncé avoir établi un plan de plusieurs années visant à commercialiser, d'ici 2022, un service de location de véhicules électriques autonomes. Les premiers véhicules seront déployés en 2019 en Israël, en collaboration avec la société Champion Motors, deuxième importateur et distributeur de voitures en Israël.

Plusieurs dizaines de véhicules dès l'année prochaine

Avec cet accord sous forme de joint-venture, qui pourrait déboucher sur la création d'une entreprise commune, les trois firmes se préparent à lancer leur service commercial autonome. Baptisée MaaS (Mobility-as-a-Service), l'initiative a le soutien du gouvernement israélien, qui voit d'un très bon œil que son pays serve de bêta mondiale au moyen de véhicules électriques autonomes. Le pays se dit prêt à faire le nécessaire (accès à l'infrastructure ; données sur le trafic) pour faciliter son déploiement. Quelques dizaines de véhicules seront d'abord mis en service en 2019, avant des centaines d'ici 2022.

L'entente semble parfaite entre les trois sociétés. Le groupe Volkswagen s'est engagé à fournir les véhicules électriques et à mettre à disposition ses compétences en matière de mobilité centrée sur l'utilisateur. De son côté, Mobileye offrira son kit audiovisuel de niveau 4, qui consiste en une solution sans pilote incluant matériel, règles de conduite, logiciels de sécurité et données cartographiques. Le pilote a toutefois la main sur certains paramètres. Enfin, Champion Motors mènera la flotte de véhicules et gérera le centre de contrôle.

Une réponse « aux besoins de mobilité urbaine du XXIe siècle »

Herbert Diess, le PDG du groupe Volkswagen, est convaincu que le véhicule électrique autonome offrira aux habitants du monde entier « une mobilité sûre, propre et sans émission, accessible et pratique », tandis que le PDG de Mobileye, Amnon Shashua, est animé par l'ambition de « s'adapter intelligemment et dynamiquement aux besoins de mobilité urbaine du XXIe siècle. » À noter que le constructeur allemand et la filiale d'Intel collaborent déjà au développement de technologies semi-autonomes et totalement autonomes, aux côtés de BMW et de Fiat Chrysler.

3 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le réchauffement climatique s’est encore accentué depuis 2015
Netflix menace les partages de compte entre amis
Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
Lime officialise le retrait de sa flotte de trottinettes électriques à Marseille
Du code malveillant utilise un format audio pour éviter les antivirus
Une nouvelle taxe appliquée sur les billets d'avion dès 2020, pour financer les transports propres
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
Car of the Year 2020 : six voitures électriques en lice pour rallier la finale
Finalement, Huawei admet que bâtir une alternative à Android lui prendra des années
Sortie extravéhiculaire 100 % féminine : suivez l'événement en direct !

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top