Jeep veut devenir "le constructeur de SUV le plus vert de la planète" et prévoit 10 modèles hybrides

12 décembre 2019 à 15h28
0
Jeep

La gamme Jeep s'est déjà largement engagée en faveur des modèles électriques et hybrides. Au début de l'année 2019, Fiat Chrysler a évoqué un investissement de 4,5 milliards d'euros pour la conception de dix Jeep hybrides et de quatre autres modèles 100 % électriques. Une roadmap révélée en juin dernier a confirmé cette volonté.

Progressivement, chaque modèle se dévoile. D'une société devant faire affaire avec Tesla afin d'éviter une amende, l'entreprise pourrait ainsi devenir « le constructeur de SUV le plus vert au monde ».

« Les meilleures Jeep jusqu'à présent »

Cette volonté d'être la société la plus écologique du secteur a été annoncée par Christian Meunier, le président de Jeep, lors d'une présentation de la marque en Nouvelle-Zélande. Celui-ci a ajouté que les nouveaux modèles électriques seraient « les meilleures Jeep jusqu'à présent ».

Chez Jeep, les nouveautés doivent concerner de nouveaux segments et d'autres déjà existants. Les Wagoneer et Grand Wagoneer doivent apparaître en version hybride d'ici 2022. Il en va de même pour la nouvelle génération du Grand Cherokee. Les gammes des Renegade, du Compass, du Grand Commander à sept places et du Wrangler disposeront toutes, en plus de leur versant hybride, d'une version totalement électrique.

Le Wrangler, le Compass et le Renegade devraient être parmi les premiers de cette liste à être commercialisés, leurs lancements étant attendus en 2020. Selon le site Motor1, l'année 2021 devrait voir apparaître les versions hybrides rechargeables du Grand Cherokee, du Wagoneer et du Grand Wagoneer.

Modèles hybrides et conduite autonome

Au sein du groupe Fiat-Chrysler, Jeep détonne. Au cours de la dernière décennie, sur le secteur porteur des SUV, ses ventes mondiales ont été multipliées par cinq, passant de 300 000 unités en 2009 à 1,5 million en 2019. À tel point que le site de la RTBF lui a donné le nom de « machine à cash du groupe Fiat-Chrysler ».

L'électrique devrait occuper une part de plus en plus importante dans ces chiffres, la société ayant annoncé vouloir abandonner progressivement les modèles thermiques. Son partenariat récent avec Faraday Future et Seres témoigne de la volonté globale du groupe d'avancer rapidement sur la technologie des véhicules électriques et hybrides.

En 2022, Jeep souhaiterait aussi lancer ses logiciels de conduite autonome de niveau 3, c'est-à-dire une conduite autonome dans certaines situations (notamment sur autoroute ou dans un parking). Un autre élément susceptible de faire grimper les ventes de ces SUV.

Source : Motor1
Modifié le 12/12/2019 à 16h46
1
2
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Covid-19 : Twitter connaît une hausse de 900% des discours racistes contre la Chine
Coronavirus : le traçage numérique
L'empreinte carbone issue de la consommation des Français a chuté de deux-tiers avec le confinement
Coup dur chez HPE : des SSD destinés aux entreprises pourraient se briquer après 40 000 heures
Le stockage d’énergie sous forme d’hydrogène fait un bond en avant
Xiaomi lancera la très attendue Mi TV 4S 65
Des Macbook propulsés par des processeurs ARM prévus pour l'an prochain
Office 365 devient Microsoft 365 et fait le plein de nouveautés
Folding@home dépasse l'ExaFLOP pour lutter contre le Coronavirus
Renault prête 1 300 véhicules au personnel soignant, dont 300 ZOE électriques
scroll top