Netflix annule The Punisher et Jessica Jones, et acte son divorce avec Marvel

le 21 février 2019 à 07h01
0
0226000008429146-photo-the-punisher.jpg
Crédits : Netflix

Elles étaient la poule aux œufs d'or de Netflix, elles sont désormais déchues. Les séries Marvel n'ont plus droit de cité au catalogue du service de SVoD : hier, Netflix a officialisé l'annulation de Jessica Jones et The Punisher.

Depuis octobre 2018, c'est l'hécatombe. Ce sont d'abord Luke Cage et Iron Fist qui ont tiré leur révérence, suivis un mois plus tard par l'initiatique Daredevil. Hier, Netflix a signé les papiers du divorce avec Marvel (ou plutôt Disney) en annonçant l'annulation des deux séries restantes : Jessica Jones et The Punisher.

Netflix et Disney : d'anciens alliés devenus rivaux


Alors que The Punisher venait justement de revenir sur nos écrans avec une saison 2, et que Jessica Jones fera de même dans une troisième fournée, le catalogue super-héroïque de Netflix a grise mine. Véritable carton lors de leur arrivée sur le service il y a quatre ans, les séries estampillées Marvel sont devenues au fil du temps un problème pour la plateforme de Reed Hastings.

La raison ? Disney, qui nourrit des velléités de la concurrencer frontalement avec Disney+ - son propre service de SVoD à paraître. L'annulation des séries Marvel par Netflix répond ainsi moins à des résultats déceptifs qu'à une affaire d'exploitation de licence.



Voyant la quasi-totalité des acteurs de la tech se lancer à leur tour dans des démarches concurrentielles, Netflix met ainsi les bouchées doubles pour garnir son catalogue de contenus originaux. Ceux-là, au moins, il ne risque pas de se les faire chiper par un outsider. Ainsi Netflix a lancé pas moins de 189 nouveaux contenus originaux au cours de l'année 2018 et fait carburer la machine à billets pour s'offrir les showrunners les plus bankable du moment (Shonda Rhimes et Ryan Murphy vont tous deux sortir une série Netflix dans l'année).

Fin de vie pour les séries Marvel ?


Mais si Disney récupère les droits de ses séries, il est possible que leur production continue, n'est-ce pas ? Rien n'est moins sûr. Du moins, pas sur Disney+, qui devrait être un service répertoriant des contenus plus familiaux.

Hulu, en revanche, qui développe actuellement pas moins de quatre séries animées basées sur des super-héros Marvel (et qui appartient à 60 % à Disney depuis le rachat de la Fox), s'est dit intéressé par l'idée de reprendre la main sur les séries déchues de Netflix.

Toujours est-il qu'au vu de l'ébullition du marché de la vidéo en ligne par abonnement, il va sans dire que le contenu des différentes plateformes est amené à être de plus en plus compartimenté, forçant ainsi les consommateurs à multiplier les abonnements pour en profiter.

Via : The Wrap

Mots-clés :
Netflix Pop culture
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

Une Youtubeuse impatiente, construit le Pick-up de Tesla, avant même son annonce
Malin ! YouTube envisage de transférer les contenus dédiés aux enfants sur... YouTube Kids
🔥 Vente privée : un forfait Free 100 Go à 9,99€/mois et un Nokia 3.2 offert !
Galaxy Fold : le vice président de Samsung le dit
Microsoft brevète (aussi) un stylet avec écran tactile pour changer facilement d'outil
Vivo tease la Super FlashCharge : 13 minutes pour recharger une batterie de 4000 mAh
Salon du Bourget - Spacetrain, l'Hyperloop français, espère une mise en service en 2025
Des images réalistes, mais pas factuelles, d'une Nintendo Switch
Test Xiaomi Mi 9T : impressionnant en tout point
Loi mobilité : qu'est-ce que cela change concrètement pour les usagers ?
scroll top