Netflix annule The Punisher et Jessica Jones, et acte son divorce avec Marvel

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
21 février 2019 à 07h01
0
0226000008429146-photo-the-punisher.jpg
Crédits : Netflix

Elles étaient la poule aux œufs d'or de Netflix, elles sont désormais déchues. Les séries Marvel n'ont plus droit de cité au catalogue du service de SVoD : hier, Netflix a officialisé l'annulation de Jessica Jones et The Punisher.

Depuis octobre 2018, c'est l'hécatombe. Ce sont d'abord Luke Cage et Iron Fist qui ont tiré leur révérence, suivis un mois plus tard par l'initiatique Daredevil. Hier, Netflix a signé les papiers du divorce avec Marvel (ou plutôt Disney) en annonçant l'annulation des deux séries restantes : Jessica Jones et The Punisher.

Netflix et Disney : d'anciens alliés devenus rivaux

Alors que The Punisher venait justement de revenir sur nos écrans avec une saison 2, et que Jessica Jones fera de même dans une troisième fournée, le catalogue super-héroïque de Netflix a grise mine. Véritable carton lors de leur arrivée sur le service il y a quatre ans, les séries estampillées Marvel sont devenues au fil du temps un problème pour la plateforme de Reed Hastings.

La raison ? Disney, qui nourrit des velléités de la concurrencer frontalement avec Disney+ - son propre service de SVoD à paraître. L'annulation des séries Marvel par Netflix répond ainsi moins à des résultats déceptifs qu'à une affaire d'exploitation de licence.



Voyant la quasi-totalité des acteurs de la tech se lancer à leur tour dans des démarches concurrentielles, Netflix met ainsi les bouchées doubles pour garnir son catalogue de contenus originaux. Ceux-là, au moins, il ne risque pas de se les faire chiper par un outsider. Ainsi Netflix a lancé pas moins de 189 nouveaux contenus originaux au cours de l'année 2018 et fait carburer la machine à billets pour s'offrir les showrunners les plus bankable du moment (Shonda Rhimes et Ryan Murphy vont tous deux sortir une série Netflix dans l'année).

Fin de vie pour les séries Marvel ?

Mais si Disney récupère les droits de ses séries, il est possible que leur production continue, n'est-ce pas ? Rien n'est moins sûr. Du moins, pas sur Disney+, qui devrait être un service répertoriant des contenus plus familiaux.

Hulu, en revanche, qui développe actuellement pas moins de quatre séries animées basées sur des super-héros Marvel (et qui appartient à 60 % à Disney depuis le rachat de la Fox), s'est dit intéressé par l'idée de reprendre la main sur les séries déchues de Netflix.

Toujours est-il qu'au vu de l'ébullition du marché de la vidéo en ligne par abonnement, il va sans dire que le contenu des différentes plateformes est amené à être de plus en plus compartimenté, forçant ainsi les consommateurs à multiplier les abonnements pour en profiter.

Via : The Wrap

13
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla aurait six ans d’avance technologique sur ses principaux concurrents
Le cascadeur Mike Hughes meurt après le crash de sa fusée artisanale
Selon Gary Kasparov, l'intelligence artificielle fera disparaître 96% des emplois
Apple refuse que les méchants des films utilisent un iPhone
Huawei va implanter une usine en France
Huawei présente le Mate Xs : son smartphone pliant sera disponible en mars pour 2499€
Combien de GameBoy originaux sont encore dans les stocks de Nintendo ?
Aux États-Unis, l'éolien dépasse l'hydroélectrique pour la première fois
Tesla Roadrunner : un projet de batterie électrique qui augmente l'autonomie tout en faisant baisser les prix ?
La Commission européenne veut que les batteries de smartphone soient plus faciles à remplacer

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top