Uber se lance dans les services financiers avec des cartes de débit et de crédit

30 octobre 2019 à 12h01
0
carte-débit-uber.jpg
© Uber

VTC, repas, et maintenant services financiers. La firme américaine a annoncé, lundi, la création d'une nouvelle division, dédiée au secteur bancaire.

Le groupe américain a officialisé la création d'une nouvelle division, Uber Money, dont l'activité principale sera la gestion de services financiers. La firme propose ainsi un portefeuille numérique accompagné d'une carte de débit et d'une carte de crédit améliorée. L'idée d'Uber est, dans un premier temps, d'ouvrir un compte bancaire mobile à ses 4 millions de chauffeurs, afin qu'ils puissent instantanément recevoir le montant dû après chaque trajet.

Les chauffeurs suivront leurs revenus en temps réel

Consciente de l'émergence et de la menace que certains concurrents peuvent représenter à son égard, Uber, qui a franchi la barre des 100 millions d'utilisateurs actifs mensuels, pense qu'en développant un véritable écosystème financier dédié à ses conducteurs sur quatre ou deux roues, ces derniers ne seront plus tentés de rompre leur collaboration. La fidélisation semble être devenue le nouveau moteur de l'entreprise.


Le fait d'être payé immédiatement pourrait aider. Jusqu'à maintenant, les chauffeurs étaient soumis au versement hebdomadaire. Désormais, ils verront leurs revenus en temps réel sur leur compte Uber Money. Et cela est aussi valable pour les coursiers d'Uber Eats.

L'application utilisée par les chauffeurs, Uber Driver, comportera une nouvelle offre, baptisée Wallet, qui fait office de portefeuille numérique et via laquelle ils pourront suivre l'historique de leurs revenus et dépenses, mais aussi effectuer des virements d'un compte bancaire à un autre.

uber-money-wallet.jpg
© Uber

Une carte de débit qui vient chatouiller les néobanques

Le symbole de cette nouvelle annonce d'Uber est sans aucun doute le déploiement (d'abord aux États-Unis et sur quelques rares marchés, où elle est testée) d'une carte de débit. Dotée d'un service de paiement instantané sans frais, elle est destinée à être disponible à l'international. « Non seulement vous avez accès à vos revenus en temps réel, mais cela ne vous coûte rien de conserver cet argent et vous pouvez le dépenser à tout moment », a indiqué Peter Hazlehurst, qui a pris la tête de la division Uber Money.


Peut-on affirmer qu'Uber veut se faire une place sur le marché des néobanques ? Si ce n'est pas le discours officiel, le déguisement est tout de même assez ressemblant. Au niveau des avantages offerts via cette carte de crédit, la société propose un découvert sans frais de 100 dollars, censé permettre aux chauffeurs de passer à la pompe avant d'attaquer leur journée, sans crainte supplémentaire de devoir souscrire à un prêt sur salaire au taux élevé.

Contrairement aux néobanques, Uber pourrait bénéficier, à terme d'un avantage de taille : sa notoriété. Il sera intéressant de suivre son parcours sur ce marché.

Source : The Verge
Modifié le 30/10/2019 à 12h19

Soyez toujours courtois dans vos commentaires et respectez le réglement de la communauté.

0
0

Actualités récentes

Hayabusa2 réussit à déposer ses échantillons d'astéroïde sur Terre !
Comment contrôler vos données personnelles sur ordinateur ?
Forfaits mobiles : les forfaits sans engagement en promo ce weekend !
Cyberpunk 2077 : tout savoir sur le jeu de CD Projekt RED juste avant le lancement des hostilités !
Black Friday : Amazon continue les promos,avec ce Huawei Matebook 13 à prix choc
La webcam Aukey Full HD toujours en promotion pour le Black Friday
Black Friday Fnac : la souris gamer Razer Naga Trinity baisse encore de prix grâce à un code
Black Friday Amazon et Cdiscount : toutes les promos encore disponibles ce week-end !
Test Western Digital WD_Black SN850 : le plus rapide des SSD NVMe
Au lendemain du Black Friday, le casque Logitech G Pro X est toujours à prix cassé
Haut de page