Implantée dans 24 pays, la néobanque N26 revendique 3,5 millions de clients
Revolut travaille sur des coffres collaboratifs, à défaut de proposer des comptes communs
La Banque Postale lance la banque 100% mobile
La Poste dévoile Jaab, un porte-monnaie connecté pour les enfants
Une CB visant à plafonner vos émissions de CO2, le pari de Doconomy et MasterCard
Soupçonnée de liens avec la Russie, la néobanque Revolut pourrait perdre sa licence bancaire en Europe
Orange Cash, c’est fini : fermeture du service programmée en novembre
Le paiement mobile entre particuliers sera désormais instantané sur Paylib
Apple dévoile Card, son service de carte de crédit
Soupçon de blanchiment d'argent, conditions de travail toxique : Revolut dans la tourmente
Comparatif 2019 : quelle est la meilleure banque mobile ?
ING Banque : notre avis sur la banque en ligne
Boursorama banque : notre avis sur la banque en ligne
N26 : notre avis sur la banque mobile
Monabanq : Notre avis sur la banque en ligne
Revolut : notre avis sur la banque en ligne
BforBank : notre avis sur la banque en ligne
Hello Bank : notre avis sur la banque en ligne
C-Zam : notre avis sur la banque en ligne
Morning banque : notre avis sur la banque en ligne
Orange bank : notre avis sur la banque en ligne
Fortuneo : notre avis sur la banque en ligne
Compte Nickel : notre avis sur la banque en ligne
Une panne informatique nationale a touché la BNP
Comparatif 2019 : quelle est la meilleure banque en ligne ?
⚡ Bon Plan Revolut : ouverture du compte courant gratuit et carte bancaire 0€
⚡ Bon Plan chez Revolut : ouverture gratuite du compte standard et envoi de la CB pour 0€
Android : un cheval de Troie cible les clients Crédit Agricole et Banque Populaire
Les banques en ligne et banques mobiles pourront-elles un jour supplanter leurs consœurs traditionnelles ? Ces dernières années sont marquées par l'arrivée de nouveaux opérateurs bancaires et leurs nombreuses promotions, offres de parrainage et cartes de crédit offertes.
Boursorama, ING Banque, Monabanq, Hello Bank, Fortuneo... Toutes se sont positionnées en tant que banque en ligne et de plus en plus de consommateurs choisissent d'ouvrir leur compte courant chez elles.
Et pour cause, avec des prix compétitifs en matière de frais de gestion ainsi que les nombreux cadeaux offerts pour toute souscription, la banque en ligne ringardise le traditionnel guichet de banque.
À l'heure du puissant Internet, le domaine bancaire a su s'adapter. Ainsi, une banque en ligne ne disposera pas d'un comptoir dans une agence avec pignon sur rue. La relation client est dématérialisée, remplacée par un numéro de téléphone à composer ou par des mails. Et pour toutes les manipulations communes (suivi du budget, relevé de compte, demande de virement...), il suffit d'un clic sur le site de sa banque en ligne. Les consommateurs peuvent ainsi vérifier l'état de leur compte depuis leur smartphone quand ils le souhaitent, sans contraintes.
Ce fonctionnement particulier explique les prix si attractifs proposés : moins de salariés et pas de location d'agences pour une banque en ligne ! Et que les consommateurs se rassurent : elles restent aussi fiables que leurs homologues traditionnels comme la Banque Postale, le Crédit Agricole ou LCL.
Dans ce marché si concurrentiel, une nouvelle venue commence aussi à faire parler d'elle : la banque mobile, également appelée néobanque. Comme leur nom l'indique, ces établissements de paiement sont uniquement accessibles via une application sur mobile. Elles sont donc différentes des banques en ligne. Leur offre est, notamment, d'une simplicité extrême : un simple compte courant avec une carte bancaire, sans possibilité de crédit ou de remise de chèque. C'est le cas par exemple de N26 ou encore Revolut.