Compte Nickel : notre avis sur la banque en ligne

Pierre Crochart Contributeur
10 janvier 2019 à 16h05
0
Capture d’écran 2019-01-29 à 16.04.48.png

Nickel, ça vous dit quelque chose ? Non, rien ? Pourtant, la néobanque française est probablement la plus ancienne et la plus populaire de toutes les solutions précitées dans ce comparatif. Créée en 2012, elle revendique à ce jour plus de 1 122 300 comptes ouverts. Un nombre qui la rapprocherait d'un Boursorama Banque ou de ING Direct !

Mais alors pourquoi n'en parle-t-on pas davantage ? La réponse est simple : tout est question de cible et de distribution. La particularité de Nickel (le « compte » a été évincé du nom en 2018) est de se distribuer uniquement chez les buralistes partenaires. Actuellement, on peut ouvrir son compte courant en cinq minutes depuis une borne présente dans quelque 4 000 bureaux de tabac en France. L'ouverture peut, bien entendu, se faire également en ligne.

Deuxièmement, la néobanque vise, avec ses services, en priorité les interdits bancaires et les personnes à très faibles revenus. Ainsi, au troisième trimestre 2017, 60 % des clients gagnaient moins que le SMIC.

En 2017, Nickel est passé sous le giron de BNP Paribas, qui a racheté 95 % de ses actions pour un montant avoisinant les 200 millions d'euros. L'équipe dirigeante est toutefois restée en place et assure que la chaire de la BNP au conseil d'administration n'a aucune incidence sur les produits proposés par Nickel.

Du reste, et nous allons le voir, Nickel souffre de bien des maux face à la concurrence, en tête desquels trônent des tarifs très élevés, malgré sa cible peu fortunée.

Le compte courant Nickel


Pour ouvrir un compte chez Nickel, il vous suffit de vous rendre chez un buraliste partenaire et d'utiliser la borne mise à disposition. Une liste des points de vente est disponible à cette adresse. Vous repartirez alors avec votre coffret Nickel, incluant votre carte bancaire, ce qui vous sera facturé 20 €. Vous pouvez également procéder à la souscription en ligne, mais il vous faudra alors patienter le temps de la réception de votre carte bancaire.

Dans tous les cas, le compte courant Nickel vous coûtera 20 €/an, auxquels s'ajoutent d'innombrables frais sur lesquels nous reviendrons plus bas. Pour ce prix, vous bénéficiez donc d'un compte sans autorisation de découvert et de sa carte bancaire de débit à autorisation systématique, d'un RIB français à votre nom, de la possibilité de mettre en place des prélèvements, et un contrôle total sur vos plafonds de dépense et de retrait.

La bonne idée de Nickel est de permettre à ses clients de déposer du liquide chez les buralistes partenaires. Le revers de la médaille est que chaque dépôt d'espèces donnera lieu à une commission de l'ordre de 2 % du montant. Idem lorsque vous rechargez votre compte en banque via une carte bancaire depuis votre espace client !

L'impression du RIB est également facturée 1 € et chaque retrait dans un distributeur vous en coûtera 1 € (0,50 € si vous le faites chez un buraliste Nickel). Autant dire que la facture peut rapidement devenir salée.

Nickel a également la fâcheuse tendance à facturer des services qui devraient être gratuits. Exemple : au-delà de 60 SMS d'alerte envoyés par Nickel par an, le pack de 10 SMS supplémentaires est facturé 1 €. Inconcevable en 2019.

Un compte accessible dès 12 ans

L'une des originalités de Nickel est de permettre à n'importe qui d'ouvrir un compte. Il est par exemple possible aux jeunes d'ouvrir un compte à partir de 12 ans. Pour ce faire, le mineur devra être accompagné d'un responsable légal, qui devra fournir une photocopie du livret de famille.

Depuis peu, Nickel propose également son compte Nickel Chrome facturé 30 € ... de plus que les 20 € annuels déjà demandés par la néobanque. Une offre premium finalement moins chère que n'importe quelle autre dont nous parlions précédemment, puisque le coût revient à environ 5 € par mois. Elle offre les avantages suivants :
  • Une carte MasterCard à votre nom et à la couleur personnalisable
  • Aucuns frais lors de paiements à l'étranger, mais 1 € par retrait
  • Une batterie d'assurances MasterCard + assurance voyages + sports d'hiver + décès + livraison d'achats en ligne + protection des effets personnels

Un service semblable à ce qu'offre la majorité des autres néobanques de façon plus onéreuse. En effet, on trouve là des assurances présentes également dans l'offre Black et Premium de N26 et Revolut, qui coûtent respectivement 120 et 95 € par an.

Retour au menu

La carte bancaire Nickel


Nous l'avons dit : Nickel fait profiter à ses clients d'une carte MasterCard. Dans l'offre classique (20 € par an), le client bénéficie d'une carte non-nominative à autorisation systématique.

La carte Nickel prévoit 300 € de retrait sur sept jours et 1 500 € de paiement sur 30 jours par défaut. Il est possible de relever cette limite à 500/3 000 € et 800/5 000 € directement dans l'application, selon les besoins.

Pour un compte mineur, ces plafonds sont de 150 € de retrait sur sept jours glissants et 350 € de paiements sur 30 jours glissants.

Comme chez d'autres néobanques, le rechargement du compte peut se faire directement par carte bancaire et ainsi être totalement instantané, mais comme nous le disions au chapitre précédent, Nickel prélève une commission égale à 2 % du montant de la recharge effectuée. Des frais que l'option du compte Nickel Chrome ne permet même pas de faire sauter. Regrettable.

Les paiements sont en revanche libres de frais au sein de la zone euro, mais les retraits sont facturés 1 €. Hors zone euro, Nickel prélève 1 € forfaitaire à chaque paiement par carte et 2 € par retrait.

Autant de détails qui font de Nickel un compte à réserver aux résidents français n'ayant pas l'intention de voyager avec leur carte bancaire. Notez que les cartes Nickel ne disposent pas du sans contact et ne sont pas compatibles avec le paiement par mobile.

Retour au menu

L'application Nickel


Nickel se rattrape heureusement sur les précédents points cités grâce à une application parfaitement en phase avec son époque et ses concurrents.

Sans fonctionnalités fantaisistes, l'application Nickel est notée respectivement 3,3 (165 notes) et 4 étoiles (3 134 notes) sur l'App Store et le Play Store. On remarque néanmoins en fouillant dans l'historique des mises à jour que Nickel a mis un certain temps avant de permettre à ses clients d'ajouter des bénéficiaires pour ses virements à l'application (décembre 2018).

Depuis l'application, il est possible de bloquer temporairement sa carte ou les paiements par Internet, ainsi que de récupérer le code PIN de sa carte bancaire via SMS (service facturé 1 €). Du reste, il est totalement possible d'administrer son compte courant depuis une interface en ligne bien conçue. Voici qui est idéal pour les plus allergiques à la gestion bancaire depuis un smartphone.

Retour au menu


Compte Nickel : l'avis de Clubic



Nickel a beau être pionnière et avoir opéré une mue réussie vers un service plus premium après son rachat par la BNP en 2017, elle ne représente pas, selon nous, de véritable danger pour les autres néobanques précitées dans le comparatif.

On lui reproche notamment une quantité importante de frais sur des opérations qu'il nous semble aberrant, en 2019, de facturer. Rien que le compte classique vous coûtera 20 € par an, ce qui est nettement plus cher que n'importe quelle autre néobanque citée précédemment. D'autant qu'à ce tarif, vous ne bénéficiez même pas d'une carte bancaire nominative.

Pour autant, on doit reconnaître à Nickel sa grande ouverture, notamment aux plus faibles revenus et aux interdits bancaires. La néobanque tient ses engagements de « banque pour tous » et répondra ainsi aux attentes de personnes ayant un profil très particulier. Ceux-là seront par contre bien inspirés de se renseigner plus avant sur les différents frais et commissions que prélève Nickel. Par chance, le site Internet de la banque est très clair sur ses tarifs.

Enfin, terminons sur une note positive malgré tout : le compte Nickel Chrome nous apparaît comme une alternative assez solide à toutes les autres offres premium des banques du comparatif. Pour 50 € par an (4,16 € par mois), vous bénéficiez d'une batterie d'assurances très intéressante et de frais réduits à l'étranger. Citons également la présence d'une offre accessible à partir de 12 ans, ce qui est suffisamment rare pour être souligné et applaudi.


Note : 6/12

Est-ce vraiment si avantageux de quitter ma banque traditionnelle pour une solution 100% en ligne ?

Modifié le 19/06/2019 à 11h59
1 réponses
2 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le réchauffement climatique s’est encore accentué depuis 2015
Netflix menace les partages de compte entre amis
Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
Lime officialise le retrait de sa flotte de trottinettes électriques à Marseille
Du code malveillant utilise un format audio pour éviter les antivirus
Une nouvelle taxe appliquée sur les billets d'avion dès 2020, pour financer les transports propres
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
Finalement, Huawei admet que bâtir une alternative à Android lui prendra des années
Sortie extravéhiculaire 100 % féminine : suivez l'événement en direct !
19 heures et 16 minutes : Qantas s'offre le record du plus long vol du transport aérien

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top