Le constructeur automobile Xpeng Motors lève 400 millions chez Xiaomi

13 novembre 2019 à 16h43
0
SUV électrique Xpeng G3

Le constructeur chinois de véhicules électriques Xpeng Motors a annoncé, mercredi 13 novembre, avoir réussi une levée de fonds de 400 millions de dollars. La société compte désormais Xiaomi parmi ses investisseurs principaux.

Également soutenue par le géant Alibaba et le concepteur de composants électroniques taïwanais Foxconn, Xpeng Motors entend désormais développer des solutions pour smartphones sur ses véhicules.

Un futur concurrent de Tesla

C'est peut-être là la raison de l'investissement de Xiaomi, d'abord réputée pour ses smartphones à prix bas. Selon une source citée par Reuters, la levée de fonds devrait essentiellement servir à la mise au point de logiciels de conduite autonome, mais aussi à une production plus importante de son utilitaire, la G3, et de sa berline, la P7. La somme doit également être utilisée au développement de la marque et à l'ouverture de nouvelles surfaces de vente.

La société a écoulé plus de 13 000 véhicules depuis le début de l'année. Elle entend rivaliser avec les géants de l'automobile électrique, parmi lesquels Tesla. Mais pour le moment, Xpeng Motors est encore loin derrière l'entreprise américaine, qui entend désormais dépasser les 100 000 ventes par trimestre.

Le premier marché mondial à la peine

Le marché chinois des véhicules électriques fait actuellement face à des vents contraires. D'une part, le pays a mis fin, en juin dernier, aux quotas d'immatriculation pour booster les ventes de voitures électriques. La Chine est déjà le premier marché mondial dans ce secteur. Alors que la France veut créer un « Airbus des batteries », le géant chinois reste le leader incontesté dans ce domaine.

D'autre part, en mars dernier, la Chine a aussi réduit les subventions à l'achat d'un véhicule électrique. Par rapport à l'année précédente, Reuters indique que les ventes de véhicules électriques avaient baissé de 46 % en octobre 2019 par rapport à l'année précédente. Une chute déjà constatée en août dernier (moins 11 % par rapport à 2018).


Le vice-président d'Xpeng Motors, Brian Gu, a déclaré que la compagnie avait atteint ses objectifs commerciaux malgré les changements des politiques gouvernementales. Une manière de rassurer les marchés sur un secteur de plus en plus concurrentiel : récemment, Renault s'est lancée à son tour sur le marché chinois de l'électrique.

Source : TechCrunch
Modifié le 13/11/2019 à 17h31
2
3
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
La centrale nucléaire de Fessenheim va être arrêtée ce samedi en vue de son démantèlement
L'éolien a, en 2019, fourni 15% de l'électricité consommée en Europe
Uber ferme son bureau de Los Angeles, écarte des dizaines de salariés et délocalise aux Philippines
La France et l'Allemagne s'associent pour travailler sur le successeur du Rafale et de l'Eurofighter
Airbus : les USA augmentent nettement les taxes douanières sur les avions européens
Il y a maintenant 300 satellites Starlink au-dessus de nos têtes
Galaxy Z Flip : notre prise en main vidéo du nouveau smartphone à écran pliable de Samsung
L'Arctique révèle deux millions de points chauds de méthane, selon un rapport de la NASA

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top