La Chine réduit les subventions allouées aux véhicules électriques

4
Voiture electrique

Le gouvernement chinois vient de faire savoir qu'après une période de transition de trois mois, les aides accordées à l'achat d'un véhicule électrique seraient réduites de moitié.

Une mesure qui ne surprend pas puisqu'elle était déjà planifiée depuis quelque temps.

Des aides à l'achat divisées par deux

Le ministère chinois des Finances a fait savoir via son site web que la prime d'achat pour un véhicule électrique bénéficiant d'une autonomie minimum de 400 km sera réduite de moitié, passant ainsi de 25 000 yuans (environ 3 300 €) au lieu de 50 000 yuans par véhicule. Les véhicules dont l'autonomie ne dépasse pas les 400 km ne pourront quant à eux tout simplement plus prétendre à une prime d'achat.

Cette mesure était déjà connue depuis un certain temps, mais cependant rien n'avait encore été officialisé. Les ventes de véhicules électriques en Chine ont d'ailleurs explosé depuis le début de l'année 2019, un effet certainement dû à cette annonce du gouvernement chinois de réduire prochainement la prime à l'achat.

Une baisse des subventions pour « encourager l'innovation »

La baisse de cette prime d'achat intervient alors que Tesla entame maintenant la construction de sa Gigafactory 3 située à Shanghai, qui accueillera une chaîne de production de batterie ainsi qu'un site d'assemblage des véhicules électriques du fabricant américain. Plus de 3 000 véhicules sont censés sortir de cette usine d'ici fin 2019.

Avec cette initiative, la Chine entend stimuler l'innovation dans le secteur des véhicules électriques et plus particulièrement des batteries, afin d'encourager les constructeurs à redoubler d'efforts pour améliorer ces nouvelles technologies. Le gouvernement chinois a par ailleurs annoncé d'autres mesures que la réduction de la prime d'achat dans le but de « viser un développement de haute qualité » de ces véhicules électriques. Elles concernent notamment les bus électriques, très en vogue dans le pays, qui profiteront de nouvelles normes en termes de subvention ainsi que des exigences techniques renouvelées. Rappelons que près de 99 % de la flotte mondiale de bus électriques se trouve en Chine !

En outre, le ministère chinois des Finances a annoncé une transition de trois mois concernant la baisse de la prime d'achat. Nul doute donc que les ventes de véhicules électriques en Chine devraient être exponentielles dans les trois mois à venir.

Source : Electrek


Modifié le 28/03/2019 à 11h54
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
4
0
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

La nouvelle série Twilight Zone se lance la semaine prochaine et dévoile 2 trailers
UPS lance sa compagnie aérienne de drones pour livrer des échantillons médicaux
L'Echo Show d'Amazon est disponible en France
L'enceinte connectée IKEA par Sonos se montre en photos
Est-ce de nouveau la course à la Lune ? Pence veut que les US y retournent d'ici 2024
Trois chercheurs en IA (dont un Français) reçoivent le prestigieux prix Turing
Mozila lance Firefox Lockbox, son gestionnaire de mot de passe
OneSpace, startup chinoise privée, échoue pour sa 1ère tentative d'atteindre l'orbite
Bouygues Telecom intègre Canal+ Séries à son offre Bbox Ultym
OnePlus : la bêta d'Android Pie arrive sur les OnePlus 3 et 3T
Haut de page