La Chine réduit les subventions allouées aux véhicules électriques

Matthieu Legouge
Expert périphériques
27 mars 2019 à 21h16
0
Voiture electrique

Le gouvernement chinois vient de faire savoir qu'après une période de transition de trois mois, les aides accordées à l'achat d'un véhicule électrique seraient réduites de moitié.

Une mesure qui ne surprend pas puisqu'elle était déjà planifiée depuis quelque temps.

Des aides à l'achat divisées par deux

Le ministère chinois des Finances a fait savoir via son site web que la prime d'achat pour un véhicule électrique bénéficiant d'une autonomie minimum de 400 km sera réduite de moitié, passant ainsi de 25 000 yuans (environ 3 300 €) au lieu de 50 000 yuans par véhicule. Les véhicules dont l'autonomie ne dépasse pas les 400 km ne pourront quant à eux tout simplement plus prétendre à une prime d'achat.

Cette mesure était déjà connue depuis un certain temps, mais cependant rien n'avait encore été officialisé. Les ventes de véhicules électriques en Chine ont d'ailleurs explosé depuis le début de l'année 2019, un effet certainement dû à cette annonce du gouvernement chinois de réduire prochainement la prime à l'achat.

Une baisse des subventions pour « encourager l'innovation »

La baisse de cette prime d'achat intervient alors que Tesla entame maintenant la construction de sa Gigafactory 3 située à Shanghai, qui accueillera une chaîne de production de batterie ainsi qu'un site d'assemblage des véhicules électriques du fabricant américain. Plus de 3 000 véhicules sont censés sortir de cette usine d'ici fin 2019.

Avec cette initiative, la Chine entend stimuler l'innovation dans le secteur des véhicules électriques et plus particulièrement des batteries, afin d'encourager les constructeurs à redoubler d'efforts pour améliorer ces nouvelles technologies. Le gouvernement chinois a par ailleurs annoncé d'autres mesures que la réduction de la prime d'achat dans le but de « viser un développement de haute qualité » de ces véhicules électriques. Elles concernent notamment les bus électriques, très en vogue dans le pays, qui profiteront de nouvelles normes en termes de subvention ainsi que des exigences techniques renouvelées. Rappelons que près de 99 % de la flotte mondiale de bus électriques se trouve en Chine !

En outre, le ministère chinois des Finances a annoncé une transition de trois mois concernant la baisse de la prime d'achat. Nul doute donc que les ventes de véhicules électriques en Chine devraient être exponentielles dans les trois mois à venir.

Source : Electrek


Modifié le 28/03/2019 à 11h54
4
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Microsoft va encore vous inciter à passer de Windows 7 à 10, en plein écran cette fois
Les prix français du Mac Pro sont annoncés, et ils grimpent jusque 62 500€
Limitée à 320 km, l'autonomie de la Porsche Taycan Turbo électrique déçoit...
Windows 7 : il existe un hack pour obtenir les mise à jour de sécurité malgré la fin du support
En Chine, les premiers hybrides singes-cochons, conçus pour des transplantations, sont nés
Selon une étude, 46 % des Français envisageraient d'acheter une voiture électrique ou hybride
Au cas où vous auriez 11 000€ en trop, le Mac Pro et son écran XDR seront disponibles le 10 décembre
Démarchage abusif : 111 millions d'appels bloqués par Orange depuis septembre
Sony : la PS5 sera remplacée plus rapidement que la PS4, une version Pro prévue pour 2023

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Abonnez-vous !

Vous n'avez pas le temps de venir nous lire ? Recevez notre newsletter quotidienne ou suivez-nous sur les réseaux sociaux !
scroll top