Disney + poursuit son ascension et s'approche des 30 millions d'abonnés payants

05 février 2020 à 10h18
0
Disney+ Disney Plus
© Disney

The Walt Disney Company est en train de réussir son apparition dans le joyeux monde de la SVoD, avec un nombre d'abonnés croissant, basé sur un service lancé dans seulement quelques pays.

Mardi, The Walt Disney Company a publié son bilan financier du premier trimestre de l'exercice fiscal 2020 avec un chiffre d'affaires de 20,86 milliards de dollars, en hausse de 36 % sur un an. La totalité des activités du groupe à l'effigie de Mickey sont en hausse sur les trois derniers mois, faisant de la TWDC une entreprise toujours aussi lucrative. Mais l'attention doit davantage être portée sur Disney +, le service de streaming vidéo de la firme. Et celui-ci se porte bien, très bien même.

L'activité médias de TWDC boostée par Disney +

Alors qu'au 28 décembre 2019, Disney + totalisait 26,5 millions d'abonnés, ce qui a d'ailleurs « mis en évidence » le premier trimestre fiscal 2020, selon les mots du grand patron Bob Iger, la plateforme pointait, cette semaine, à 28,6 millions d'abonnés payants, se rapprochant assez rapidement de la barre des 30 millions.


On peut évidemment évoquer un démarrage réussi pour Disney +, qui s'ouvrira à l'Inde le 29 mars prochain (un très gros marché) après la France le 24 mars.

Si statistiquement, Disney+ ne fait pas encore de l'ombre à son illustre concurrent Netflix, qui totalise 68 millions d'abonnés payants aux États-Unis et au Canada, la dynamique est excellente du côté de TWDC.

Après The Mandalorian, les abonnés n'ont pas déserté

Le Président de la compagnie américaine, Bob Iger, a déclaré que 50 % des abonnés de Disney + avaient souscrit leur abonnement en passant directement par la plateforme. La part des abonnés de l'opérateur de télécommunications Verizon, qui avait noué un partenariat stratégique avec le géant du divertissement il y a quelques mois, ne serait que de 20 %.


Disney + a en tout cas pu compter sur la série Star Wars The Mandalorian, qui a d'ores et déjà fait de Baby Yoda un phénomène culturel, et une machine à cash idéale, par la même occasion. Et la fin du visionnage de la première saison par les abonnés n'a pas fait fuir ces derniers, ce qui soutient que le service possède déjà une base de fidèles.

L'autre service de streaming dont Disney vient de prendre le contrôle définitif, Hulu, totalisait de son côté 30,7 millions d'abonnés lundi.

Source : TWDC
Modifié le 05/02/2020 à 10h22
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La centrale nucléaire de Fessenheim va être arrêtée ce samedi en vue de son démantèlement
L'éolien a, en 2019, fourni 15% de l'électricité consommée en Europe
Le Cybertruck aurait passé le cap des 500 000 précommandes
Uber ferme son bureau de Los Angeles, écarte des dizaines de salariés et délocalise aux Philippines
La Renault ZOE est une des voitures électriques les plus vendues au monde
La France et l'Allemagne s'associent pour travailler sur le successeur du Rafale et de l'Eurofighter
Windows 10 : de nouvelle icônes plus colorées font leur apparition
L'Espagnol Renfe va bâtir le réseau TGV des États-Unis pour 6 milliards de dollars !
Galaxy Z Flip : notre prise en main vidéo du nouveau smartphone à écran pliable de Samsung
5G : Martin Bouygues n'exclut pas d'attaquer l'État en justice s'il ne peut pas travailler avec Huawei

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top