Nos 10 distributions GNU/Linux préférées pour dire adieu à Windows 10

Par
Le 09 mars 2018
 0
Marre de Windows 10 ? Vous trouvez l'OS de Microsoft trop curieux avec vos données ? Pas assez souple sur les mises à jour ? Trop restrictif sur les paramètres ? Rassurez-vous, ce n'est pas irrémédiable. Il existe des centaines de solutions alternatives sous forme de distributions GNU/Linux. Nous vous présentons aujourd'hui nos dix préférées. Il est temps de vous libérer des chaînes de Microsoft !

Qu'elles soient conçues par de grosses sociétés ou des amateurs passionnés, les distributions GNU/Linux sont pléthoriques sur la vaste toile d'Internet. Notre choix s'est porté sur 10 d'entre elles. Si certaines sont très connues, d'autres plus anonymes valent néanmoins le coup d'œil. La liste n'est pas exhaustive, n'hésitez donc pas à nous dire dans les commentaires quelle distro vous préférez et pourquoi vous la privilégiez.

Pourquoi choisir un système GNU/Linux ?


Avant de sauter le pas, vous allez probablement vous poser la question. Mais sachez qu'une distribution GNU/Linux à de gros avantages. Pour commencer, la plupart des projets sont open-source : le code peut donc être vérifié par tout le monde et corrigé en cas de faille. Cela évite aussi aux concepteurs d'ajouter du code destiné à scruter vos données personnelles. C'est toujours appréciable !

Ensuite, installer GNU/Linux, c'est reprendre le contrôle sur son PC. Contrairement à Windows 10, vous installez les mises à jour et versions que vous souhaitez. Libre à vous de ne jamais faire de mise à jour, vous êtes le seul maitre à bord.

Autre fait appréciable : il existe des dizaines d'environnements de bureau. Vous pouvez ainsi donner le look que vous voulez à votre distribution. Certains développeurs n'hésitent pas à mixer les meilleures idées afin de créer leur propre environnement de bureau !

Pour finir, la plupart des distributions GNU/Linux sont gratuites. Pas besoin de payer une licence pour utiliser Ubuntu ou Fedora. Mais rien ne vous empêche de faire un don de temps en temps pour soutenir les créateurs.

Bien sûr, il n'y a pas que des avantages à GNU/Linux. Mais dans l'ensemble, vous y gagnerez beaucoup à migrer vers une telle solution. Pour vous aider à choisir, voici 10 distributions GNU/Linux incontournables.

Debian


2000px-debian-openlogo.svg.png


La distribution Debian est un pilier dans le monde de GNU/Linux. Lancée en 1993 par Ian Murdock, elle sert aujourd'hui de base à de nombreuses autres distributions dont Ubuntu ou SteamOS, pour ne citer qu'elles.

Une forte communauté soutient d'ailleurs ce projet à but non lucratif depuis des années. Si le cycle de développement est assez long - une version stable tous les deux ans - les utilisateurs ont la garantie d'utiliser un OS polyvalent conçu aussi bien pour les serveurs que les ordinateurs de bureau. Ne vous fiez pas à l'aspect austère du site officiel, Debian est une distribution au top !



Ubuntu


ubuntu


Si GNU/Linux a acquis du succès auprès du grand public, c'est en grande partie grâce à Ubuntu. Cette distribution lancée par la société Canonical en 2004 veut rendre Debian plus accessible. Un objectif qui plaît, puisque Ubuntu est actuellement la distrib la plus utilisée dans le monde.

Serveurs, PC personnels et même smartphones pendant un moment : cette version a proposé pendant plusieurs années son propre environnement de bureau, Unity. Fin 2017, Canonical a décidé de revenir à Gnome mais continue d'orienter son développement vers le grand public. Si vous débutez dans le milieu, c'est probablement l'une des meilleures distributions GNU/Linux à essayer.



Fedora


fedora


Si vous cherchez une distribution à la pointe des nouvelles technologies, alors il faut vous tourner vers Fedora. Supportée par la communauté et sponsorisée par la firme Red Hat, Fedora bénéficie d'un cycle de développement très court.

Dotée de l'environnement de bureau Gnome, cette distribution est fortement appréciée par les utilisateurs qui veulent bénéficier des dernières nouveautés open-source. Elle est idéale si vous aimez découvrir les évolutions récentes de GNU/Linux et que vous voulez mettre les mains dans le cambouis. En effet, la distribution peut parfois être instable et donc déconseillée aux novices.



Linux Mint


linux mint


Linux Mint fait ses débuts en 2006 de façon relativement discrète. D'abord basée sur Kubuntu, la distribution adopte vite Ubuntu comme fondation pour son développement et en copie le rythme de mise à jour : une version tous les six mois avant de passer sur un cycle de deux ans plus récemment.

En 2011, La communauté derrière Mint lance son propre environnement de bureau nommé Cinnamon. Simple et élégant, il assure un succès fulgurant à Mint en réunissant les utilisateurs frustrés par Gnome Shell et Unity. Preuve de son succès, cette distribution GNU/Linux est la plus recherchée sur Distrowatch. On regrettera toutefois l'utilisation de logiciels propriétaires en son sein, ce qui ne lui enlève cependant pas son charme



Arch Linux


arch linux


A première vue, Arch Linux est le genre de distribution qui synthétise les clichés favoris des anti-linuxiens. Tout fonctionne en ligne de commande, il faudra donc vous relever les manches pour avoir un système opérationnel.

Mais pas besoin d'être un gros barbu pour en profiter. Certes, quelques connaissances de base sur les systèmes GNU/Linux sont recommandées, mais Arch reste abordable dès lors qu'on prend le temps d'appréhender son fonctionnement. De plus, son cycle de développement en rolling release permet de profiter d'un système toujours à jour. Une distribution à essayer absolument si vous voulez passer à la vitesse supérieure.



Puppy Linux

puppy linux


Votre PC est trop vieux pour supporter Windows 10 ? Ne le jetez pas et utilisez Puppy Linux à la place. Cette distribution ultralégère est conçue pour fonctionner sur les très vieilles machines ou les PC récents peu puissants.
Puppy Linux utilise le gestionnaire de fenêtres Openbox et propose de nombreux logiciels préinstallés pour une utilisation clé en main. Installée sur une clé USB, cette distribution fera le bonheur des nomades numériques. Il existe d'ailleurs une version française nommée Toutou Linux maintenue par une communauté francophone fort sympathique. C'est l'idéal pour recycler un vieux PC qui manque de punch pour le gourmand Windows 10.



Elive


elive


Maintenue par une seule personne, Elive est une très belle distribution qui n'a rien à envier à ses concurrentes commerciales comme Ubuntu. Basée sur Debian, elle propose une expérience où se côtoient élégance et simplicité. Ce qui n'empêche pas l'ensemble d'être très complet.

Une fois n'est pas coutume, c'est l'environnement de bureau Enlightenment qui est mis en avant. Facilement paramétrable, ce dernier offre une très belle expérience visuelle. Une large sélection d'applications open-source est préinstallée. Pour profiter d'Elive, une petite donation est demandée par l'auteur avant tout téléchargement afin de le soutenir dans son travail. Etant donné la qualité de cette distribution, son auteur mérite largement ce petit soutien.


Emmabuntüs


emmabuntus


Chaque année, des milliers d'ordinateurs sont jetés alors qu'ils peuvent être réutilisés. La communauté Emmabuntüs récupère ces vieilles machines afin d'y installer la distribution éponyme. Légère et simple d'emploi, Emmabuntüs permet ainsi de rendre un second souffle aux vieux ordinateurs qui sont ensuite envoyés à des associations humanitaires.

Cette distro est basée sur la version stable de Debian et l'environnement de bureau XFCE. De nombreuses applications préinstallées permettent aux utilisateurs d'être opérationnels rapidement. Des scripts d'installation simplifient aussi la vie des nouveaux arrivants ne connaissant pas forcément GNU/Linux. Un beau projet donc, qui mérite un large soutien.



SteamOS


steamos


Faire tourner des jeux AAA sur GNU/Linux semblait encore relever du rêve il n'y a pas si longtemps que ça. L'essor du dématérialisé via la plateforme Steam de Valve a changé la donne. Le lancement des Steam Machines aura même donné le jour à une distribution GNU/Linux conçue spécifiquement pour les gamers.

SteamOS est une distrib basée sur Debian qui utilise l'interface Big Picture du logiciel propriétaire de Valve. Il reste néanmoins possible d'utiliser l'environnement de bureau Gnome de façon classique. Prévue pour le gaming, cette distribution GNU/Linux offre un support complet des pilotes de nombreuses cartes graphiques ainsi qu'un compositeur graphique amélioré. Si vous êtes un joueur assidu et que vous voulez néanmoins profiter de GNU/Linux, alors SteamOS est probablement la distribution qu'il vous faut !



OpenSUSE


opensuse


Tout comme Fedora, OpenSUSE est un projet communautaire soutenu par une grosse entreprise, Novell. C'est en 2005 qu'est lancée OpenSUSE qui vise à devenir l'une des plus célèbres distributions GNU/Linux au monde.

Cette distrib se démarque de ses concurrentes avec son centre de contrôle YaST. Il permet de configurer en profondeur les réglages sans pour autant être trop complexe pour les débutants. Du côté de l'environnement de bureau, OpenSUSE utilise KDE ou Gnome. La distribution bénéficie d'un cycle de mise à jour de huit mois. Il existe aussi une version rolling release pour tester en permanence les dernières nouveautés. OpenSUSE est ainsi idéale aussi bien pour les utilisateurs débutants que confirmés.



Voici pour notre sélection des distributions GNU/Linux les plus attractives. Il en existe bien évidemment des centaines d'autres, c'est pourquoi nous vous invitons à nous dire dans les commentaires laquelle vous privilégiez pour vous passer de Windows 10.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Logiciel

scroll top