428
Linux Mint

Télécharger Linux Mint pour Linux

Note rédaction :
(4.5)
Avis utilisateurs :
(3.4)
Version : 20.2 Uma / Editeur : Linux Mint / Téléchargements : 10953 (7 derniers jours)
Version : 20.2 Uma / Editeur : Linux Mint / Téléchargements : 10953 (7 derniers jours)

Avis de la redaction

Il existe des dizaines de distributions GNU/Linux sur le marché. S'il ne fallait en retenir qu'une, ce serait sans hésiter Linux Mint. Grâce à sa grande stabilité et ses nombreux outils utilisables aussi bien par les débutants que les vieux briscards du monde Linux, elle est parfaitement taillée pour n'importe quel usage sur PC fixe. Un must have, quel que soit votre niveau en informatique !
11 septembre 2021 à 10h16

Quelles nouveautés pour Linux Mint 20.2 Uma ?


Amélioration du Gestionnaire de logiciels
Remplacement de GNote par Sticky Notes
Amélioration de l'environnement de bureau Cinnamon
Ajout de l'application Warpinator
Diverses améliorations au niveau de XApps, de la gestion des imprimantes, des fonds d'écran
Passage au noyau Linux 5.4

Pourquoi utiliser Linux Mint ?


Si vous désirez vous départir de Windows 10 ou MacOS, Linux Mint est une solution de choix. Cette distribution GNU/Linux apporte avec elle tout un lot d'outils capables de vous assister dans n'importe quelle tâche informatique. Ce système est totalement gratuit. Vous pourrez même l'essayer sans l'installer sur votre disque dur grâce à son mode Live USB.

Linux Mint Uma


Linux Mint, c'est quoi ?


Linux Mint est l'une des nombreuses distributions GNU/Linux qui écument le net. Elle est basée sur Ubuntu, l'une des distros les plus connues au monde. Mint propose toutefois son propre environnement de bureau nommé Cinnamon, dont le design fait penser à ce qu'on trouve sur Windows : menu Démarrer à gauche, barre de tâches au centre et zone de notifications sur la droite de l'écran. L'approche est ainsi simplifiée quand on bascule d'un OS à l'autre.

Si jamais Cinnamon ne vous plait pas, d'autres environnements sont officiellement supportés par Mint : Xfce et Mate. Le projet LMDE permet quant à lui de profiter de Mint sur une base de Debian au lieu d'une base Ubuntu. Ces deux branches sont toutefois quasiment identiques, seuls les utilisateurs habitués à Linux y verront des différences.

Mint suite d'ailleurs le cycle de développement d'Ubuntu. Cela signifie que quand une nouvelle version de la distro de Canonical est disponible, une nouvelle version de Mint arrive un ou deux mois après. L'idéal reste quand même d'utiliser une version Long Term Support pour profiter de mises à jours durant les cinq prochaines années.

Linux Mint 10


Les avantages et inconvénients de Linux Mint


Si vous trouvez Ubuntu efficace, vous allez changer d'avis avec Mint qui l'est encore plus !
Cette distribution dédiée aux PC de bureau a tout ce qu'il faut pour remplacer Windows ou MacOS. De nombreux logiciels sont pré-installés et utilisables dès le premier lancement : multimédia, bureautique, productivité, maintenance... Il y a de quoi utiliser votre PC à 200% d'entrée de jeu.

Linux Mint fait en sorte d'automatiser un maximum de tâches, ce qui est idéal quand on débute sur GNU/Linux. Il n'y a jamais besoin de passer par la ligne de commandes, même pour les opérations les plus complexes. C'est un vrai régal !

On pourra juste reprocher à Mint de délaisser le monde des PC hybrides. Cette distribution n'est pas adaptée à ces appareils, faute d'une prise en charge complète de l'écran tactile ou du gyroscope. Si vous utilisez un hybride, nous vous recommandons plutôt de jeter un œil à Ubuntu, bien mieux adaptée aux PC 2-en-1.




Test complet et avis


Mint suit de près le cycle de développement d'Ubuntu . Pour ce test, nous avons donc passé à la moulinette la dernière version en date, à savoir Mint 20.2 Uma. Il s'agit d'une cuvée estampillée LTS - pour Long Term Support - avec des mises à jour prévues pour les cinq prochaines années. C'est donc l'idéal pour mettre les pieds dans le monde de GNU/Linux et y rester pour un moment !

Note : pour ce test, nous nous sommes mis dans la peau d'un néophyte qui souhaiterait découvrir le monde de GNU/Linux. Notre objectif est de vérifier si les distributions testées sont simples d'accès ou non. Il ne sera donc pas question de tâter la ligne de commandes ou autres joyeusetés, sauf si nécessaire !

Configuration de test


Si vous avez lu nos précédents tests de distributions GNU/Linux, vous savez que nous utilisons toujours pour nos essais le même matériel. Pour les nouveaux venus, précisons qu'il s'agit d'un PC hybride tournant à l'origine sous Windows 10, en l'occurrence un Lenovo MiiX 700.

L'objectif est de vérifier pour chaque distribution testée quels sont les drivers opérationnels et ceux qui posent problème. L'usage de cette machine relativement âgée nous permet aussi de voir si une distribution se révèle trop gourmande en ressources.

Voici un résumé des caractéristiques de notre cobaye :

  • Écran 12″ IPS 2160 x 1440 px
  • Processeur Intel Core M5-6Y54 à 1.1 GHz
  • IGP Intel HD 515
  • 4 Go RAM
  • 128 Go SSD
  • APN 5 MP et 5MP avec technologie 3D Intel RealSense
  • Port USB 2.0, USB 3.0, micro-HDMI, micro-SD, prise casque 3.5 mm
  • Wifi 802.11 a/b/g/n/ac, bluetooth 4.0

Comme vous pouvez le voir, il est loin d'être aussi bien équipé qu'une Surface Pro 7. L'hybride asiatique intègre néanmoins tout le matériel nécessaire pour une expérience complète : clavier amovible, écran tactile, webcam, gyroscope...

Voyons maintenant comme Linux Mint 20.2 Uma se débrouille avec lui !

Installation


Si vous avez déjà installé Windows 10, vous n'aurez aucun problème à faire de même avec Linux Mint. Mieux encore, vous pouvez tester cette distribution GNU/Linux sans altérer votre installation existante grâce au mode Live USB. C'est un bon moyen de vous assurer que les pilotes principaux sont bien gérés avant d'effacer votre disque dur.

Nous avons pour notre part créé une clé USB bootable avec le logiciel UNetBootin . Très pratique, celui-ci permet de télécharger directement de nombreuses distributions GNU/Linux sans avoir à fouiller le web. Tout est automatisé au maximum !

Linux Mint 1


Une fois l'installateur de Mint lancé, on passe automatiquement en mode Live USB. Cela permet d'avoir un aperçu du bureau Cinnamon, très proche de ce qui existe sur Windows 10 mais en plus sobre. Après quelques minutes à appréhender ce nouvel environnement, nous sautons le pas pour installer notre distribution de test pour de bon.

Il n'y a pas grand-chose de spécial à signaler du côté de l'installateur. Il est très similaire à celui utilisé sur Ubuntu. On constate juste que Mint ne propose pas d'installation en dual-boot. Ou alors il faut le faire manuellement. C'est dommage, les débutants risquent d'être un peu rebutés par ce choix pas très « grand public »...

Si vous le souhaitez, vous pourrez chiffrer votre disque lors de la procédure d'installation. Il vous sera aussi demandé si vous voulez télécharger les pilotes et codecs propriétaires nécessaires à une pleine compatibilité avec votre matériel. N'hésitez pas à dire oui, vous gagnerez quelques précieuses minutes par la suite.

Après une petite attente - le temps de prendre un café - Linux Mint 20.2 Uma n'attend plus que nous pour la suite de ce test !

Interface Cinnamon


Faisons une petite parenthèse historique avant de poursuivre ce test. Si vous n'avez jamais utilisé de distro GNU/Linux, sachez qu'il existe de nombreux environnements de bureau. Ce sont des interfaces graphiques qui permettent d'utiliser votre PC autrement qu'en ligne de commandes. Pour simplifier, voyez ça comme la « décoration » autour du système : barre de tâches, fenêtres, menus et autres font partie de l'environnement de bureau.

Linux Mint 3


À une époque qui semble maintenant bien lointaine, le DE - pour Desktop Environnement - nommé Gnome 2 a subi un changement radical de look en passant à sa version 3, nommée Gnome Shell. Ce changement n'a pas été du goût de nombreux fans de Gnome 2. C'est ainsi qu'est né Cinnamon, le DE utilisé sur Mint. Bien que basé sur le code de Gnome Shell, celui-ci reprend le design de Gnome 2, assez proche de ce qui existait sur Windows 7 en ce temps. C'est cet environnement créé pour Mint - et repris ensuite par d'autres distributions - que nous allons explorer aujourd'hui.

Linux Mint 8


Comme nous le disions, cette interface ressemble fortement à ce qui se fait chez Microsoft. On accès ainsi à un menu ouvrant en bas à gauche de la barre de tâches. La partie droite affiche les icônes de notifications et la partie centrale est réservée à l'affichage des programmes en cours, ainsi qu'au stockage de vos favoris. En gros, vous serez en terrain très familier si vous venez de Windows 7 ou 10. Ce n'est pas plus mal pour débuter !

Linux Mint 7


Les ressemblances entre les deux mondes s'arrêtent cependant ici. Mint propose de nombreuses options de personnalisation propres à GNU/Linux, comme les très pratiques bureaux virtuels ou encore les « coins intelligents ». Si vous le souhaitez, vous pouvez télécharger de nombreuses extensions qui seront en mesure de modifier le comportement de Cinnamon et son aspect. Les amateurs de bidouille devraient apprécier !

On note aussi que Mint est dotée de nombreux logiciels pré-installés : Firefox pour la navigation, la suite bureautique LibreOffice pour la productivité, Celluloid et Rythmbox pour le multimédia... La liste est très complète, surpassant allégement ce qui est fourni sur la plupart des autres distributions du marché.

Les débutants risquent cependant de se trouver un peu submergés par ce déluge de logiciels. Heureusement, le menu « Démarrer » offre un classement par catégorie très bien fait. Il est aussi doté d'un moteur de recherche qui permet de trouver rapidement n'importe quel logiciel installé. La prise en main s'en trouve facilitée, même si on recommandera plutôt ElementaryOS aux grands débutants.

Gestionnaire de logiciels


Si jamais vous avez besoin d'un logiciel spécifique, alors plusieurs solutions s'offrent à vous :

Passer par le Gestionnaire de logiciels
Télécharger des paquets DEB ou Flatpak sur le net
Si vous débutez, l'idéal sera d'utiliser le magasin proposé par Mint. Il offre pas mal de choix et complètera sans trop de problèmes la liste d'outils pré-installés sur la distribution.

Linux Mint 2


Faute d'avoir pu trouver le navigateur Vivaldi ou le serveur de musique Emby, nous avons dû nous rabattre sur les paquets DEB. Leur installation ne pose aucun problème, il suffit de procéder comme n'importe quel fichier EXE pour Windows : téléchargement, ouverture avec Synaptic et installation. Si vous avez déjà installé un fichier EXE sur l'OS de Microsoft, vous n'aurez absolument aucune difficulté à installer des paquets DEB sur Mint. Les mises à jour seront ensuite intégrées automatiquement par le Gestionnaire de logiciels en toute transparence.

Linux Mint en pratique


Mettons maintenant un peu les mains dans le cambouis et voyons comment Mint se comporte avec notre hybride de test.

Après quelques dizaines de minutes d'essais, un constat s'impose : cette distribution est complètement axée sur un usage pour PC de bureau. L'écran tactile n'est pas actif, de même que le gyroscope ou la luminosité automatique. Ce n'est pas tant que les pilotes sont mal gérés. C'est juste que Mint n'est pas conçu pour les hybrides. Cinnamon s'affiche d'ailleurs trop petit lors du premier lancement, il faut passer l'affichage en HiDPI dans les paramètres pour mieux coller au petit écran du MiiX 700.

Linux Mint 9


Dans l'absolu, tout ceci n'a rien de bien gênant. Linux Mint se révèle tellement efficace au quotidien qu'on en oublie presque qu'on est sur un hybride pour ce test. Le système est hyper stable, réactif et surtout très bien pensé. Presque tout est automatisé, indiquant à l'utilisateur quand son attention est requise pour une tâche ou une autre. Jamais la maintenance d'un système GNU/Linux ne s'est montrée si simple.

On retrouve même quelques réflexes « windowsiens » avec par exemple TimeShift qui permet de créer des sauvegardes régulières des éléments importants du système. Ce logiciel n'est pas propre à Mint, bien entendu. Cela fait toutefois partie des petites choses qui rassurent quant à la pérennité de cet OS. Débutants et confirmés auront de quoi agir en fonction de leur niveau sur la plupart des options de Mint sans jamais passer par la ligne de commandes.

Nous avons par ailleurs soumis la distribution à plusieurs fichiers multimédia, histoire de vérifier qu'elle ne présente pas de problèmes de compatibilité avec certains formats propriétaires. Vu que nous avons téléchargé les codecs appropriés lors de l'installation, tout s'est bien déroulé par la suite.

Du visionnage de vidéos souvenirs à l'écoute de fichiers FLAC et MP3 en passant par l'utilisation de notre imprimante réseau, tout est passé comme une lettre à la poste, sans jamais avoir à bidouiller quoi que ce soit. Même notre baladeur audiophile en mode DAC a été reconnu sans aucun problème. Mint est incroyablement flexible et ne pose jamais le moindre souci !

Pour qui recommande-t-on Linux Mint ?


De toutes les distributions testées ces dernières semaines, Mint est certainement celle que nous aurons le plus de facilité à recommander, quel que soit votre niveau en informatique. De l'utilisateur néophyte au développeur confirmé, cette distribution est capable de s'adresser à tous les publics.

Il n'y a probablement que les personnes qui n'ont jamais touché un PC qui risquent de se retrouver un peu perdues avec le flot d'applications pré-installées. Mais en dehors de ça, difficile de trouver une distribution aussi abordable que Mint, aussi complète et polyvalente que simple d'accès !

Conclusion


C'est indéniable, Linux Mint est notre coup de cœur du moment. Bien qu'elle soit orientée vers un usage pour les PC de bureau ou les portables, cette distribution a su conquérir de haute volée notre hybride de test.

Stable, bien pensée et hyper complète, c'est la distro que nous recommandons les yeux fermés à qui veut passer de Windows à Linux. Dommage que l'environnement de bureau Cinnamon ne laisse pas plus de place au fonctionnement sur les PC hybrides, sans quoi c'était le 10/10 sans aucune hésitation !

Linux Mint : versions précédentes

Linux Mint 20.2 Uma
Publié le 03/09/2021
Télécharger
Version gratuite
Linux Mint Mate 20.1 Ulyssa
Publié le 08/02/2021
Télécharger
Version gratuite
Linux Mint Cinnamon 20.1 Ulyssa
Publié le 09/02/2021
Télécharger
Version gratuite
Linux Mint Mate 18.3 Ulyssa
Publié le 08/02/2021
Télécharger
Version gratuite
Linux Mint Cinnamon 20.1 Ulyssa
Publié le 08/02/2021
Télécharger
Version gratuite
Linux Mint 11 Live DVD 32 bits
Publié le 27/05/2011
Télécharger
Version gratuite
Linux Mint 11 Live DVD 64 bits
Publié le 30/11/0002
Télécharger
Version gratuite

Les rubriques liées à Linux Mint