1,6k
Ubuntu

Télécharger Ubuntu pour Linux

Note rédaction :
(5)
Avis utilisateurs :
(3.7)
Version : 21.04 / Editeur : Canonical / Téléchargements : 22821 (7 derniers jours)
Version : 21.04 / Editeur : Canonical / Téléchargements : 22821 (7 derniers jours)

Avis de la redaction

Quand on aborde GNU/Linux, difficile de faire l'impasse sur Ubuntu. Il s'agit de l'une des distributions les plus connues au monde. Basée par défaut sur l'environnement de bureau Gnome Shell, Ubuntu se révèle très stable à l'usage, tout en étant simple d'accès même pour les débutants. C'est une porte d'entrée idéale pour s'initier aux joies de GNU/Linux !
11 septembre 2021 à 09h47

Quelles nouveautés pour Ubuntu 21.04 Hirsute Hippo?


  • Intégration native de Microsoft Active Directory et Microsoft SQL
  • Noyau de Linux en version 5.11
  • Environnement GNOME 3.38
  • Mise à jour du thème sombre
  • Python passe en version 3.9
  • Prise en charge de Wayland et Flutter par défaut

Ubuntu 16.04 LTS


Pourquoi utiliser Ubuntu ?


Créée par la société Canonical en 2004, Ubuntu est la distribution GNU/Linux incontournable. Totalement gratuit, ce système d'exploitation est à même de remplacer sans problème Windows dans les tâches du quotidien. Vous pouvez même l'essayer en mode Live sans toucher votre disque dur et vos précieux fichiers.

Ubuntu, c'est quoi ?


Ubuntu est une distribution GNU/Linux. Il s'agit d'un système d'exploitation basé sur un noyau Linux. Tout comme Windows ou MacOS, Ubuntu est à même de remplir toutes les tâches qu'on attend d'un système d'exploitation : multimédia, navigation web, productivité...
Cette « distro » utilise par défaut l'environnement de bureau Gnome Shell. Il est cependant possible de télécharger des versions qui embarquent d'autres environnements comme KDE, Xfce ou encore Budgie. Quel que soit votre choix, les possibilités restent les mêmes, seul l'aspect visuel sera différent.

Avant de sauter le pas, Ubuntu vous donnera la possibilité de l'essayer via une clé USB bootable en mode Live. De cette façon, votre système existant n'est pas modifié. C'est le moyen idéal pour vous assurer que tous les pilotes de votre ordinateur sont bien pris en charge avant une migration complète vers GNU/Linux.

Ubuntu 16.04 LTS


Les avantages d'Ubuntu


Si Ubuntu est souvent plébiscité, ce n'est pas sans raison. Ce système d'exploitation a parcouru un sacré bout de chemin depuis son lancement officiel en 2004. D'abord pétri de bugs, l'OS de Canonical s'est rapidement affiné pour devenir ce qu'il est maintenant : un système stable, simple d'emploi et diablement efficace au quotidien.

De l'installation initiale à l'usage de tous les jours, Ubuntu se fait fort d'accompagner les utilisateurs de bout en bout. L'époque où la ligne de commande était nécessaire à chaque petit couac est bien révolue. Nous avons pu le constater lors de notre test avec un vieil hybride de chez Lenovo : tout fonctionne dès le premier lancement, c'est agréable à l'œil, c'est fluide...

Une fois Ubuntu lancé, on perd vite les réflexes « windowsiens » pour adopter une nouvelle façon de travailler. L'environnement Gnome Shell modifié par Canonical se révèle très intuitif, tout en étant facilement personnalisable. Que vous soyez nouveau dans l'univers GNU/Linux ou un guerrier aguerri de longue date à la ligne de commandes, Ubuntu devrait être en mesure de pourvoir à tous vos besoins informatiques !





Test complet et avis


Ce test est basé sur la version 20.04 LTS, supportée à long terme par Canonical. Nous avons privilégié l'utilisation de l'environnement Gnome Shell proposé par défaut afin de profiter de l'expérience telle que voulue par Canonical.

Note : pour ce test, nous nous sommes mis dans la peau d'un néophyte qui souhaiterait découvrir le monde de GNU/Linux. Notre objectif est de vérifier si les distributions testées sont simples d'accès ou non. Il ne sera donc pas question de tâter la ligne de commandes ou autres joyeusetés, sauf si nécessaire !

Configuration de test


Pour ce test, nous avons utilisé un ordinteur hybride Lenovo MiiX 700. Un modèle relativement âgé dont voici la fiche technique :

  • Wifi 802.11 a/b/g/n/ac, bluetooth 4.0
  • Écran 12″ IPS 2160 x 1440 px
  • Processeur Intel Core M5-6Y54 à 1.1 GHz
  • IGP Intel HD 515
  • 4 Go RAM
  • 128 Go SSD
  • APN 5 MP et 5MP avec technologie 3D Intel RealSense
  • Port USB 2.0, USB 3.0, micro-HDMI, micro-SD, prise casque 3.5 mm
Cet ordinateur a déjà cinq ans au compteur, ce qui en fait un cobaye idéal pour tester Ubuntu et vérifier que les pilotes sont bien gérés par cette distribution GNU/Linux.

Notre usage s'est voulu classique : navigation web, multimédia et productivité légère. Un usage « grand public » en somme !

Ubuntu 3


Installation


La première étape - et la plus importante - réside dans l'installation du nouveau système. Pour ça, nous avons utilisé une clé USB bootable créée avec le logiciel Rufus .

Lors du démarrage, deux choix s'offrent à l'utilisateur :

Tester Ubuntu en mode Live
Installer directement le système sur le disque dur
Si vous n'êtes pas sûr de vouloir sauter le pas, privilégiez le mode Live USB. Celui-ci lancera Ubuntu sans installer quoi que ce soit sur l'ordinateur invité. De cette façon, vous pourrez vous familiariser avec l'interface Gnome Shell et vérifier que tous les éléments de votre PC sont bien pris en charge.

Pour les besoins du test, nous sommes partis sur une installation complète. Le processus est d'une simplicité enfantine, se déroulant comme suit :

  • Choix de la langue et du type d'installation
  • Choix de la disposition du clavier
  • Connexion au réseau local
  • Définition du type d'installation : complète ou minimale, choix des mises à jour, logiciels tiers
  • Étape de partitionnement : installation intégrale ou dual-boot, voire partitionnement manuel
  • Choix du fuseau horaire
Et dernière étape : création de l'utilisateur et du mot de passe administrateur
Il n'est pas nécessaire d'utiliser la ligne de commandes, tout se fait par une interface graphique. En seulement 20 minutes, on obtient un système opérationnel. Nous n'avons eu aucun souci avec la connexion au Wi-Fi, le driver est complètement fonctionnel. Idem pour le clavier amovible et l'écran tactile, tous deux reconnus immédiatement.

Interface Gnome Shell


Il est maintenant temps d'explorer l'interface Gnome Shell. N'espérez pas une expérience 100% Gnome : Canonical a légèrement modifié l'environnement pour rappeler le défunt Unity. Dans l'absolu, il n'y a rien de radicalement différent, les changements sont surtout d'ordre esthétique.

L'interface d'Ubuntu 20.04 flatte l'œil dès les premières minutes. C'est sobre, coloré avec les tons orange et violet qu'on connaît depuis pas mal d'années déjà.

Ubuntu 2


Les applications sont placées sur la barre de raccourcis du côté gauche de l'écran. Un clic sur l'icône du bas donne accès à la liste complète, affichée en plein écran. Selon vos choix lors de l'installation, vous aurez accès au navigateur Firefox, à la suite Libre Office et aux applis Gnome par défaut comme la calculatrice, le terminal ou le lecteur de vidéos.
Ubuntu 2 © Johan Gautreau
La barre du haut est dotée d'une partie qui affiche les notifications, au centre. Vous verrez ici aussi la date du jour, modifiable avec diverses options. Un clic dessus affiche le calendrier et le contenu de vos notifications. Vous pouvez aussi activer le mode Ne Pas Déranger en cas de besoin.

Pour finir, le côté droit est muni d'indicateurs pour vous donner un aperçu de la batterie restante, du signal Wi-Fi et autres éléments importants. D'un clic sur cette zone, vous pourrez accéder à des paramètres plus complets.

Par certains aspects, Gnome Shell fait penser aux interfaces sur tablette avec ses grosses icônes. L'écran tactile du MiiX 700 se révèle très pratique au quotidien. Même le gyroscope est pris en charge. La transition d'une position à l'autre est toutefois peu élégante, provoquant des glitches sur la dalle...

On peut d'ailleurs utiliser l'hybride sans son clavier physique. Un simple glissement depuis le bas de l'écran vers le haut fait apparaître le clavier virtuel. Pour le faire disparaître, il faut appuyer sur le bouton en bas à droite. Un fonctionnement parfois un peu lourd quand on navigue sur le web, mais déjà bien plus abouti qu'il y a quelques années.

Pour les usages simples, Ubuntu se montre très efficace, même sur les appareils hybrides !

Ubuntu 5


Magasin d'applications


L'époque de Synaptics est bel et bien révolue. Afin de coller à son image « grand public », Ubuntu possède son propre magasin d'applications sobrement nommé Logithèque Ubuntu. C'est le premier pas vers l'ajout de programmes sur votre système flambant neuf.

L'interface de la logithèque est relativement classique. La partie haute propose quelques recommandations. La partie basse affiche 19 catégories, chacune regroupant des dizaines de programmes.

Vous pouvez faire le tri par note ou par nom, c'est un peu spartiate. On remarque vite que la logithèque est assez creuse malgré son grand âge... On l'utilisera donc pour vérifier les mises à jour et gérer les programmes installés. Pour les téléchargements, il va falloir procéder à l'ancienne en allant récupérer les fichiers .DEB de vos logiciels préférés sur le web.

À l'usage, on retrouve les mêmes réflexes qu'on avait sur les anciennes versions de Windows, sauf qu'on télécharge des paquets .DEB au lieu de fichiers .EXE.

Ubuntu en pratique


Il est temps pour nous de tester en pratique les capacités de la distribution de Canonical. Grand public oblige, celle-ci tente d'être le plus simple d'accès possible et d'offrir un maximum de possibilités dès la première prise en main.

Sur ce point, nous n'avons pas été déçus. La prise en charge des pilotes de notre MiiX 700 est exemplaire : écran tactile, gyroscope, Wi-Fi, Bluetooth... Tout est reconnu d'emblée. Comme nous l'évoquions, il n'y a que la caméra Intel qui pose problème. C'est malheureusement le cas sur toutes les distributions testées avec ce matériel. Il faut cependant préciser qu'il s'agit d'une caméra assez particulière et peu répandue...

Avoir du matériel opérationnel c'est bien. Mais c'est encore mieux si la partie logicielle suit la même voie. Heureusement, il y a peu de soucis à se faire concernant Ubuntu. Dès la première mise en service de la distribution, nous avons pu écrire plusieurs articles au format Word grâce à la suite Libre Office. De même, nous n'avons rencontré aucun problème pour imprimer des documents sur une imprimante réseau HP branchée à un serveur sur le réseau local.

Pour le multimédia, il faut faire une petite manipulation avant de profiter de certains formats propriétaires comme le MP3. Un passage dans le terminal avec la commande ci-dessous téléchargera les modules nécessaires en quelques minutes.

sudo apt install ubuntu-restricted-extras

Suite à ça, nous n'aurons eu aucun souci à regarder nos vidéos en local, ni même à écouter nos musiques préférées en MP3 et FLAC. Il aura même été possible de brancher un baladeur audiophile Shanling M3X en mode DAC pour profiter d'un son de qualité. L'appareil a été détecté immédiatement.

Que ce soit pour la productivité ou les loisirs, Ubuntu est donc taillée pour un usage polyvalent. Il n'y a rien que nous n'ayons pas été en mesure de réaliser avec cette distribution !

Pour qui recommande-t-on Ubuntu 20.04 LTS ?


C'est indéniable, Ubuntu 20.04 est une distribution GNU/Linux très accessible. Elle a su redonner une seconde vie à notre vieil hybride de test. Gnome Shell est idéal pour l'écran tactile, bien qu'il faille composer avec certains usages pas forcément pratiques comme celui du clavier virtuel.

Durant nos essais, la distribution s'est révélée très stable et assez peu gourmande. Tous les éléments de notre PC ont parfaitement fonctionné en dehors de la webcam. On peut donc dire que le pari est réussi pour Ubuntu : du début à la fin, cette distribution aura su nous accompagner sur les tâches du quotidien.

Ubuntu 7


Conclusion


Simple d'accès, personnalisable, stable, performante : les superlatifs nous manquent pour décrire Ubuntu. Cette distribution GNU/Linux mérite largement son succès. Elle gagne même à être plus connue tant elle est devenue accessible, même aux néophytes.

Notre principal regret concerne la logithèque, encore trop pauvre. Il faut donc se rabattre sur les paquets .DEB pour obtenir certains logiciels. Dommage aussi que la caméra soit mal gérée, impossible de trouver des pilotes fonctionnels.

Si ces petits inconvénients ne sont pas rédhibitoires pour vous, alors foncez sans hésiter sur Ubuntu 20.04 LTS. C'est un excellent cru !

Ubuntu : versions précédentes

Ubuntu 21.04
Publié le 23/04/2021
Télécharger
Version gratuite
Ubuntu 20.04.2
Publié le 13/02/2021
Télécharger
Version gratuite
Ubuntu 18.10
Publié le 22/10/2018
Télécharger
Version gratuite
Ubuntu Desktop 64 bits 18.04.1 LTS
Publié le 13/10/2016
Télécharger
Version gratuite
Ubuntu 17.04
Publié le 02/11/2017
Télécharger
Version gratuite
Ubuntu 17.04
Publié le 02/11/2017
Télécharger
Version gratuite

Les rubriques liées à Ubuntu