Pop!_OS

Télécharger Pop!_OS pour Linux

Note rédaction :
(0)
Avis utilisateurs :
(5.0)
Version : 21.04 / Editeur : System76 / Téléchargements : 66 (7 derniers jours)
Version : 21.04 / Editeur : System76 / Téléchargements : 66 (7 derniers jours)

Avis de la redaction

Pop!_OS est l'une de nos distributions GNU/Linux préférées. Elle sait rester simple d'accès grâce à son environnement Gnome Shell modifié par System76 mais propose néanmoins de nombreux réglages pour les utilisateurs expérimentés. Cette distro s'adresse aussi aux joueurs qui y trouveront un support complet des cartes graphiques AMD/Nvidia et plusieurs logiciels à télécharger comme Steam, Lutris ou GameHub.
13 septembre 2021 à 14h28

Quelles nouveautés pour Pop!_OS 21.04 ?


  • Améliorations des Comptes en ligne de Gnome Shell
  • Améliorations du menu hybride pour les cartes graphiques
  • Améliorations de l'installateur
  • Et de nombreux autres ajouts pour le tiling, la gestion des drivers, de l'alimentation...

Pop!_OS 7


Pourquoi utiliser Pop!_OS ?


Voici une question qui se pose souvent lors du choix d'un système GNU/Linux : pourquoi l'utiliser lui plus qu'un autre ? Dans le cas de Pop!_OS, les réponses sont nombreuses. Tout d'abord, c'est une distribution conçue par une société spécialisée dans la revente d'ordinateurs. Ensuite, ce système a été pensé pour un large public, allant du débutant au développeur en passant par le gamer assidu. Stabilité et personnalisation sont au rendez-vous avec Pop!_OS.

Pop!_OS, c'est quoi ?


Comme nous le disions en préambule, Pop!_OS est une distribution GNU/Linux, c'est-à-dire un système d'exploitation utilisant un noyau Linux. Cette distro est encore toute jeune, ne datant que de 2017. Elle est produite par la société américaine System76 qui commercialise des PC portables et de bureau équipés uniquement de systèmes GNU/Linux.

Pop!_OS est basée sur Ubuntu, ce qui lui permet de profiter d'une grande stabilité, de mises à jour régulières et d'une excellente gestion des pilotes. System76 vise d'ailleurs les gamers - entre autres - en proposant un support complet des cartes graphiques AMD et Nvidia.
Les débutants ne sont toutefois pas oubliés grâce à une prise en main très simple, avec un guidage pas-à-pas dès l'installation. L'environnement de bureau Gnome Shell lourdement modifié par System76 offre quelques atouts très sympathiques, en particulier un système de tiling très bien conçu !

Pop!_OS 6


Les avantages et inconvénients de Pop!_OS


Pop!_OS n'est pas l'une de nos distributions préférées pour rien. Elle apporte dans ses bagages de nombreuses idées qui, sans être révolutionnaires, font d'elle un excellent outil de travail. Nous citions plus haut son système de tiling et son excellent support des cartes graphiques AMD/Nvidia.

À ceci, nous pouvons ajouter le magasin d'application Pop!_Shop, relativement complet et capable de gérer les paquets Flatpak. Nous apprécions aussi la présence de nombreux outils qui simplifieront la vie de pas mal de monde : suite bureautique LibreOffice, créateur de clés USB, nombreux paramètres de personnalisation, accès facile à de nombreux comptes externes comme Facebook ou Google, etc...

System76 chouchoute son bébé et ça se sent. On déplorera quand même certaines parties de l'OS non traduites en français. De plus, les utilisateurs devront se contenter de l'environnement Gnome Shell, le seul à être proposé par System76 sur sa distribution. De bien maigres défauts comparé à la qualité de ce système d'exploitation qui vise haut et qui le fait bien !

Pop!_OS 5





Test complet et avis


Pop!_OS est une distribution conçue par la société System76 qui commercialise des ordinateurs portables, de bureau ainsi que des serveurs pré-équipés de systèmes GNU/Linux . Cette distro a vu le jour en 2017, ce qui fait d'elle une petite jeune dans le vaste monde linuxien. Elle est cependant très prometteuse, en particulier pour les débutants et les gamers. On vous donne notre avis complet dans les paragraphes suivants.

Note : pour ce test, nous nous sommes mis dans la peau d'un néophyte qui souhaiterait découvrir le monde de GNU/Linux. Notre objectif est de vérifier si les distributions testées sont simples d'accès ou non. Il ne sera donc pas question de tâter la ligne de commandes ou autres joyeusetés, sauf si nécessaire !

Configuration de test


Nous testons depuis quelques semaines diverses distributions GNU/Linux afin d'en déterminer les avantages et inconvénients. Pour cela, nous utilisons à chaque fois le même ordinateur, à savoir un hybride Lenovo MiiX 700 datant de 2016.

Celui-ci embarque l'équipement suivant :

  • Écran 12″ IPS 2160 x 1440 px
  • Processeur Intel Core M5-6Y54 à 1.1 GHz
  • IGP Intel HD 515
  • 4 Go RAM
  • 128 Go SSD
  • APN 5 MP et 5MP avec technologie 3D Intel RealSense
  • Port USB 2.0, USB 3.0, micro-HDMI, micro-SD, prise casque 3.5 mm
  • Wifi 802.11 a/b/g/n/ac, bluetooth 4.0
En conservant chaque fois la même plateforme matérielle, nous pouvons déterminer d'un système à l'autre quels sont les drivers pris en charge ou non. Le côté hybride est d'ailleurs idéal pour voir quels sont les éditions les plus complètes, capables de gérer des équipements comme les écrans tactiles multi-touch et les claviers amovibles. En bref, nous allons tester la polyvalence promise par GNU/Linux en direct !

Pop!_OS 3


Installation


Rien ne ressemble plus à un installateur GNU/Linux qu'un autre installateur GNU/Linux. Normal, vu que Pop!_OS est basé sur Ubuntu. On retrouve donc un processus d'installation très similaire, bien que la partie graphique soit plus colorée, offrant un petit style « geek » pas désagréable du tout. La distribution de System76 affiche clairement son punch, restant loin de l'austérité propre à de nombreuses concurrentes. C'est diablement rafraîchissant !

En dehors du style graphique tape-à-l'œil, Pop!_OS s'installe comme n'importe quel système GNU/Linux. Il vous faudra donc suivre les étapes suivantes pour obtenir une distribution opérationnelle en 20 minutes environ :

  • Choix de la langue
  • Agencement du clavier
  • Sélection du disque à formater
  • Création du compte utilisateur et de son mot de passe
  • Choix du chiffrement du disque dur ou pas
Comme vous pouvez le constater, c'est assez classique. Une fois le système installé, il vous faudra comme toujours redémarrer votre machine. Vous arriverez alors devant un écran qui vous demandera de sélectionner quelques paramètres comme le fuseau horaire, le réseau Wi-Fi à utiliser et l'apparence du dock. Suite à ça, à vous les joies de Pop!_OS !

Notons quand même que l'installateur ne donne pas la possibilité de choisir une installation multi-boot. Soit le disque existant est effacé en intégralité, soit le partitionnement est effectué à la main. Tout comme Linux Mint, Pop!_OS ne semble pas vouloir faire ami-ami avec d'autres systèmes d'exploitation...

Si jamais vous avez un doute concernant les capacités de cette distribution à prendre en charge votre matériel, sachez que vous pouvez la tester en mode Live USB. Cela permet de lancer Pop!_OS sans l'installer sur votre disque dur puisque le système est uniquement chargé dans la mémoire vive de votre PC. Vous aurez ainsi un aperçu de la distribution sans pour autant risquer une installation qui pourrait se révéler décevante dans le futur. Notez quand même que les performances sont dégradées dans ce mode, conçu avant tout pour offrir un aperçu rapide de votre futur système.

Interface Gnome Shell (façon Pop!_OS)


Contrairement à des concurrentes comme Ubuntu ou Manjaro , Pop!_OS ne propose qu'un seul environnement de bureau : Gnome Shell. Aimé autant qu'il est détesté par la communauté Linux, ce Desktop Environnement est ici pas mal modifié par System76.

Le constructeur américain nous propose ainsi un design assez unique. Outre les fonds d'écran propres à la distribution, System76 choisi de placer le dock en bas de l'écran, façon macOS. Bien entendu, vous pouvez le personnaliser en y plaçant les applications que vous préférez. Vous pouvez aussi faire en sorte qu'il se masque quand vous ouvrez un logiciel afin de profiter de toute la place disponible. Qu'on aime ou pas Gnome Shell, impossible de nier son efficacité et sa simplicité de prise en main.

En dehors de l'environnement modifié, Pop!_OS est doté d'un système d'auto-tiling très bien ficelé. S'il se révèle assez difficile à utiliser sur le petit écran de notre hybride, il n'en reste pas moins efficace dans son approche. Pour information, le « tiling » consiste à ajuster la taille des fenêtres à l'écran de façon à ce qu'aucune ne se chevauche.

Par défaut, l'option est désactivée. Vous pouvez cependant la mettre en marche très simplement depuis l'icône à droite de la barre d'actions placée en haut de l'écran. Un menu s'ouvre alors avec plusieurs options comme l'espacement entre les fenêtres, la couleur de la fenêtre active ou encore les raccourcis clavier disponibles pour vous simplifier la vie. Si vous avez l'habitude de jongler en permanence entre plusieurs logiciels, nul doute que l'auto-tiling de Pop!_OS vous plaira !

Pour le reste, on est sur une interface Gnome Shell très classique, avec pas mal d'options à la clé : coins intelligents, gestion des icônes et du dock, etc... Pop!_OS reste relativement personnalisable sans avoir besoin de télécharger des modules additionnels sur GnomeLook et compagnie.

On regrettera juste quelques traductions manquantes malgré l'installation des paquets de langue en français. Certains éléments de l'interface restent encore en anglais. Cela n'empèche pas d'utiliser la distribution mais les anglophobes risquent de grincer des dents...

Pop!_OS 4


Pop!_Shop


Non content de développer son propre OS basé sur Ubuntu, le constructeur System76 nous offre un accès à son propre magasin d'applications nommé Pop!_Shop. À l'image de la distribution, celui-ci présente un look relativement coloré. Il se montre assez complet, bien qu'il manque nos logiciels préférés comme Vivaldi ou Emby...
Pop!_Shop met toutefois en avant pas mal d'outils qui séduiront un large public, dont les gamers. Steam, Lutris ou encore GameHub sont ainsi disponibles au téléchargement. Ajoutez à ça les nombreux logiciels pré-installés comme le calendrier Gnome, le lecteur de vidéos, le gestionnaire de mails Geary ou encore la suite LibreOffice et vous obtenez une distribution très complète d'entrée de jeu.

Pour le maintien du système, vous devrez aussi passer par Pop!_Shop. Le magasin américain affiche une section dédiée aux mises à jour de la distribution.
Et si jamais - comme nous - vous ne trouvez pas votre bonheur sur ce store, vous aurez tout loisir de télécharger des paquets DEB sur le net. Le gestionnaire Eddy se fera fort de vous les installer en quelques minutes. Ça marche aussi pour les paquets Flatpak. En revanche, Pop!_OS boude les paquets Snap, c'est dommage...

Dans l'absolu, il reste possible d'installer n'importe quel logiciel GNU/Linux existant. Contrairement à ElementaryOS, on ne reste pas cantonné à un seul format de paquet.

Pop!_OS en pratique


La distribution américaine a beau être jeune, elle s'en sort très bien au quotidien. Par défaut, elle embarque les pilotes pour les cartes graphiques AMD et Nvidia, ce qui devrait faciliter la tâche aux gamers qui voudraient jouer sur Linux avec leur machine de tous les jours. Ce n'est pas nécessaire sur notre hybride de test vu qu'il n'a pas de carte graphique dédiée, mais pour l'avoir testée sur un portable doté d'un GPU Nvidia, ça simplifie pas mal la mise en œuvre de cette distro !

Pour les activités plus calmes que le gaming, Pop!_OS s'en sort aussi très bien. Nous avons soumis à la distribution une vidéo au format MPEG et une autre au format AVI. L'application Vidéos pré-installée nous aura juste demandé l'installation d'un greffon, chose qui ne prend que quelques secondes et se fait de manière très simple en suivant les indications à l'écran. Au besoin, vous pouvez toujours vous tourner vers VLC qui est disponible sur Pop!_Shop.
Pour la musique, vous devrez télécharger un lecteur à votre goût, Pop!_OS n'en proposant aucun par défaut. Nous nous sommes rabattus sur Rhythmbox, très efficace pour gérer les grosses bibliothèques audio. Aucun souci à signaler pour la lecture des fichiers MP3 et FLAC avec ce logiciel. Nous avons même pu utiliser un baladeur Shanling M3X en mode DAC USB sans aucun problème via l'un des ports USB du MiiX 700.

Côté bureautique, c'est la classique suite LibreOffice qui nous aura accompagné durant plusieurs jours. Traitement de texte, feuilles de calculs et autres tâches de productivité sont accomplies sans aucun souci avec cette suite.

Signalons aussi que la distribution Pop!_OS s'en est tirée plus ou moins bien pour gérer le matériel de notre hybride de test. Ainsi, l'écran tactile est bien reconnu mais ne semble pas capable de gérer les actions multi-touch. Le clavier amovible est quant à lui parfaitement pris en charge et se désactive automatiquement dès qu'on le replie pour un usage en mode tablette. L'écran passe aussi en veille quand on referme le clavier sur lui. Le gyroscope fonctionne aussi très bien de son côté et gère les rotations sans aucun souci.

Il n'y a que notre caméra frontale qui comme toujours refuse de fonctionner, nous privant ainsi des joies de la visioconférence via Skype, du moins avec notre visage visible pour nos interlocuteurs. En dehors de ce défaut présent sur la plupart des distributions GNU/Linux testées ces dernières semaines, Pop!_OS s'en tire pas mal pour un usage sur un PC hybride.

Pop!_OS 2


Pour qui recommande-t-on Pop!_OS ?


Que vous soyez un utilisateur débutant ou confirmé, Pop!_OS devrait vous convenir. Cette distro maintenue par System76 coche toutes les cases de l'OS GNU/Linux parfait ou presque. Du bureau Gnome modifié au système de tiling maison en passant par l'excellente gestion des pilotes AMD/Nvidia, on voit mal ce qui pourrait vous rebuter sur Pop!_OS. À moins d'être allergique à Gnome Shell, vous pouvez foncer les yeux fermés !

Conclusion


Avec sa distribution basée sur Ubuntu, la société System76 démontre tout son savoir-faire en matière de développement. Aussi robuste et complète que simple d'accès, Pop!_OS mérite d'être connue d'un large public. Cette distribution n'a que peu de défauts, le principal étant probablement l'absence d'autres environnements de bureau que Gnome Shell. Autant dire que c'est loin d'être rédhibitoire à notre sens. On pourra aussi lui reprocher des traductions moins abouties que ses concurrentes.

Sauf à détester ce DE ou à ne pas maîtriser un tant soit peu la langue de Shakespeare, on voit mal ce qui pourrait vous empêcher de passer à Pop!_OS, surtout si vous êtes un gamer qui désire tester une autre solution que Windows 10.

Pop!_OS : versions précédentes

Pop!_OS 21.04
Publié le 08/09/2021
Télécharger
Version gratuite

Les rubriques liées à Pop!_OS