Le MIT conçoit une IA bientôt capable de créer (et de détecter) des images retouchées

Nathan Le Gohlisse Contributeur
06 juillet 2019 à 17h00
0
GANpaint Studio.jpg
GANpaint Studio

Des chercheurs du MIT et d'IBM ont mis au point une IA capable de générer, supprimer ou modifier des objets présents sur une image existante. À terme, l'équipe à l'origine de cet outil souhaite l'améliorer afin qu'il soit en mesure de détecter des images retouchées ou créées à l'aide d'IA.

Cette initiative, baptisée GANpaint Studio, pourrait à terme se révéler très utile pour les artistes et designers. En quelques clics, l'outil permet d'ajouter des éléments (végétation, nuages, porte, briques...) à une image existante et d'en supprimer d'autres de manière dynamique. Disponible en démo à cette adresse, GANpaint Studio est encore loin d'être finalisé (actuellement le rendu paraît très aléatoire d'une photo à l'autre), mais semble prometteur.

GANpaint Studio, véritable éprouvette pour réseaux neuronaux


Animé par des GANs (generative adversarial networks), des algorithmes développés pour se concurrencer les uns les autres en vue d'acquérir des compétences de manière autonome, l'outil parvient déjà à impressionner ses créateurs. De manière spontanée, le système est en effet parvenu à apprendre des règles simples régissant les rapports entretenus entre les différents éléments d'une scène donnée. Par exemple : une porte n'a rien à faire dans le ciel.

GANs obligent, les algorithmes qui propulsent GANpaint Studio doivent fournir aux chercheurs le raisonnement qui justifie leur prise de décision. Ces observations pourraient notamment permettre aux équipes du MIT et d'IBM de mieux comprendre comment les réseaux neuronaux parviennent à apprendre ce que nous considérons en tant qu'humains comme du bon sens, explique Engadget.



Des applications possibles dans le domaine du cinéma (mais pas seulement)


En pratique cette expérimentation pourrait donner lieu à des logiciels plus aboutis capables, par exemple, de modifier des images au sein de vidéos ou même de films. Si un accessoire crucial à l'intrigue a été oublié d'une scène, il pourrait ainsi y être rajouté ultérieurement via une IA.

À l'inverse, des objets qui n'ont rien à faire dans une scène et qui ne peuvent pas être coupés au montage pourraient être supprimés. La chose aurait ainsi été fort pratique pour permettre de supprimer à la volée le gobelet Starbucks visible dans un épisode de la saison 8 de Game of Thrones.

Autre application possible : la détection de fausses images ou d'images retouchées. Si GANpaint Studio sert avant tout à créer des images modifiées par la magie de l'IA, les chercheurs pourraient apprendre de cette expérience comment repérer des deep fakes (entre autres) lorsque ces derniers deviendront plus difficiles à identifier à l'œil nu.

Source : Engadget
Modifié le 07/07/2019 à 11h38
1 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

7 400 gigatonnes de neige seraient nécessaires pour enrayer la fonte des glaces
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
Audi fait la promotion de son e-tron... aux stations de recharge Tesla
L'Anses confirme l'impact du trafic automobile sur la santé et invite à promouvoir l'électromobilité
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
Le jeu de rôle anti-Brexit
Un timbre en édition limitée pour célébrer les 50 ans du premier pas sur la Lune
Pampers se lance dans les
Orange lance son
2 Français sur 3 auront accès à la 5G en 2025, selon le patron de l'Arcep

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top